Jérôme d'Ambrosio et Loïc Serra quittent Mercedes pour Ferrari

F1. La Scuderia Ferrari a annoncé l'arrivée des deux techniciens de chez Mercedes à partir du 1er octobre prochain. Jérôme d'Ambrosio endossera le rôle de responsable sportif adjoint, aux côtés de Fred Vasseur.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Loïc Serra et Jérôme d'Ambrosio rejoignent la Scuderia Ferrari
© Scuderia Ferrari / Loïc Serra et Jérôme d'Ambrosio rejoignent la Scuderia Ferrari

Lewis Hamilton n'arrivera pas seul chez Ferrari l'an prochain. Il emmène avec lui Jérôme d'Ambrosio et Loïc Serra, qui quittent ainsi Mercedes et pour l'écurie italienne. Un beau coup de poker pour Fred Vasseur. Le directeur d'équipe de la Scuderia pourra compter sur les conseils de Jérôme d'Ambrosio, qui endossera le rôle de directeur sportif adjoint dès le 1er octobre.

Motors Inside sans pub ?

Le Belge est également nommé responsable de la Ferrari Driver Academy, le programme de jeunes pilotes de la marque de Maranello. Ancien pilote de course jusqu'en 2020, son palmarès comprend une victoire en GP2, trois en Formule E et il a également participé à 20 Grand Prix de Formule 1 de 2011 à 2012. Chez Mercedes, il a travaillé aux côtés du directeur d'équipe Toto Wolff et a dirigé le programme de jeunes pilotes de la société de Stuttgart. Il a notamment remplacé Wolff lors de deux courses l'an dernier lorsque l'Autrichien a dû subir une opération du genou.

De son côté, le Français Loïc Serra prend en charge le poste de responsable de l'ingénierie de performance châssis, relevant d'Enrico Cardile, supervisant divers domaines à Maranello, notamment l'Ingénierie de piste, le développement aérodynamique, les opérations aérodynamiques et la performance du véhicule, explique la Scuderia dans un communiqué. Diplôme en génie mécanique après des études à Aix-en-Provence et à Paris, il a travaillé pour Michelin et pour les équipes de Formule 1 BMW-Sauber et Mercedes. Il commencera lui aussi son nouveau poste chez Ferrari le 1er octobre.

Pour Mercedes, c'est sans aucun doute un coup dur. Les départs au sein de l'équipe viennent s'ajouter aux difficultés rencontrées depuis l'adoption de nouvelles réglementations techniques en 2022. Autrefois indétrônable, avec huit titres de constructeurs consécutifs, l'écurie basée à Brackley a connu son pire début de saison en 2024...

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut