Horner : Verstappen est une "machine de course" après ses deux victoires du week-end

F1. Le patron de chez Red Bull, Christian Horner a qualifié Max Verstappen de "machine de course" après que le Néerlandais ait remporté le Grand Prix de Formule 1 à Imola et la course de sim racing des 24 Heures du Nürburgring le même jour.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Max Verstappen sur la piste d'Imola lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne
© Motors Inside - Nicolas Lerooy / Max Verstappen sur la piste d'Imola lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne

L'emploi du temps chargé de Max Verstappen à Imola ne l'a pas empêché de participer aux 24h du Nurburgring enduro d'iRacing avec son équipe de simulation Team Redline. Après avoir obtenu la pole en Italie samedi, il a effectué un relais de trois heures sur son simulateur le soir et a ajouté deux heures supplémentaires dimanche matin, pour aider son équipe à remporter l'événement.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Le directeur de l'équipe autrichienne, Christian Horner, a déclaré qu'il n'avait aucune objection à ce que Verstappen prenne son sim racing aussi au sérieux lors d'un week-end de Grand Prix. « Il est essentiellement une machine de course, donc il teste souvent différents réglages le soir et ce genre de choses, ce n'est donc pas inhabituel pour lui de faire cela », déclare-t-il.

« Il a gagné deux courses aujourd'hui. Une dans une BMW M3 et une dans une monoplace de Formule 1. Vous avez entendu ce que cela signifiait pour lui. Pour la pole position d'hier, il a vraiment dû puiser profondément et la performance d'aujourd'hui a été une masterclass. »

Verstappen a été soumis à une pression intense de Lando Norris dans les derniers tours de la course, le Néerlandais ayant du mal à maintenir ses pneus durs à température. « Dans le premier relais sur les médiums, il semblait que nous avions tout sous contrôle », a évalué Horner.

Une victoire sur le fil pour Red Bull

« Après avoir changé pour les pneus durs, la première moitié du relais était absolument fine mais nous avons commencé à perdre de la température dans le pneu et avec cela, de la performance. L'autre chose qui a rendu cela particulièrement stressant à la fin de la course était que Max avait déjà eu trois avertissements pour limites de piste, donc Max ne pouvait pas se permettre de faire une seule erreur. Il a livré brillamment, donc malgré une pression significative, il a pu gérer cela et garder Lando juste hors de la DRS. »

Son coéquipier, Sergio Perez, n'a pas pu reproduire la forte performance de Verstappen, passant d'une décevante 11 ème place sur la grille à la huitième place. Mais Verstappen a réalisé un retour impressionnant pour Red Bull après avoir pataugé lors des essais de vendredi, ce qu'Horner a qualifié de « grande plongée » pour comprendre pourquoi l'équilibre de la voiture était si déséquilibré. « Nous avons fait beaucoup de travail de réglage vendredi soir et jusqu'à samedi et avons réussi à déplacer l'équilibre et à mettre la voiture dans une bien meilleure fenêtre », a-t-il expliqué.

« C'était une grande plongée. C'est là que vous ne devez jamais sous-estimer le soutien qui vient de l'équipe plus large à l'usine, des pilotes de simulateur et là où le mérite est dû, l'essence de l'équipe est de pouvoir répondre lorsque les choses ne vont pas bien et nous avons réussi à inverser la situation. Résultat, vendredi, toutes nos analyses n'auraient dit pas moyen. Mais nous avons réussi à inverser la situation et à gagner la course. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix d'Emilie-Romagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut