La course d'Imola ne devrait pas affecter le futur de Perez chez Red Bull

F1. Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a déclaré que la mauvaise performance de Sergio Perez lors du Grand Prix d'Imola n'influencera pas les discussions sur son contrat pour la saison 2025 de Formule 1, mais il ne va pas jusqu'à dire qu'il sera retenu.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Sergio Perez lors du Grand Prix à Imola
© Motors Inside - Nicolas Lerooy / Sergio Perez lors du Grand Prix à Imola

Sergio Perez a perdu la deuxième place du championnat pilotes au profit de Charles Leclerc dimanche, après une prestation décevante tout au long du week-end à Imola. Red Bull peinait à trouver les bons réglages pour la RB20 du Mexicain.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Sergio Perez n'a pas encore battu Max Verstappen en qualifications, ni mené une seule course devant lui cette saison, mais sa performance s'est nettement détériorée à Imola où il n'a pas réussi à atteindre la Q3, contrairement aux deux voitures de Racing Bulls. Une première cette saison. Dimanche, il a terminé huitième après un passage dans le bac à graviers. Il finit à 55 secondes de son coéquipier de Red Bull.

Malgré cela, Christian Horner n'est pas préoccupé par ce revers, qualifiant cela de « simple coup de mou ». « Nos simulations disaient avant la course que la septième place était potentiellement optimale [en supposant] qu'il ne se passait rien, pas de voitures de sécurité ou autre », a déclaré Horner, avec la course qui s'est déroulée sans interruption. « Il a eu un passage dans les graviers qui lui a coûté environ six secondes, mais je pense que c'était à peu près le maximum qu'il pouvait obtenir depuis cette position sur la grille aujourd'hui. »

Cette performance en deçà des attentes intervient alors que l'avenir de Perez chez Red Bull reste incertain pour la saison 2025. Horner a admis que le timing était malheureux pour son pilote, mais a tenu à souligner une vision d'ensemble : « Il y a 24 courses au calendrier. Il a bien commencé l'année, son approche a été très forte et il a changé son approche cette année. Le résultat d'aujourd'hui a été dicté par les qualifications d'hier. »

Les deux pilotes Racing Bulls, Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo ainsi que Carlos Sainz, entre autres, sont en lice pour le siège de Sergio Perez. Horner a ajouté que « nous savons exactement où nous en sommes et quelles sont nos options. Au moment opportun, nous prendrons des décisions sur l'avenir. »

Lorsqu'on lui a demandé à quel point Red Bull était proche de finaliser les termes d'un nouveau contrat avec Perez et si ce n'était qu'une question de signature, Horner a clairement indiqué que tout éventuel accord n'attendait pas simplement d'être signé : « Checo est toujours un gars très simple avec qui traiter, donc je ne m'attends pas à ce que cela pose un problème. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix d'Emilie-Romagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut