Grand Prix d'Emilie-Romagne - Le Top / Flop de la rédaction

F1. Première course en Europe de la saison, le Grand Prix d'Emilie-Romagne a été le théâtre de suspens et de quelques bons changements pour certains, moins bons pour d'autres... Voici le Top / Flop de la rédaction.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pierre Gasly Imola 2024
© MotorsInside / Pierre Gasly Imola 2024

Le TOP 3

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

1. L'envolée continue pour Max Verstappen

Le Grand Prix d'Emilie-Romagne était l'occasion pour Max Verstappen de remettre les pendules à l'heure. Le Néerlandais a était battu pour la première fois en piste cette saison par le jeune Lando Norris sur le circuit californien. Mais c'était sans compter sur son talent et sa rage de vaincre pour aller rechercher sa place de vainqueur. Même avec une monoplace plus difficile à conduire qu'habituellement, le pilote Red Bull est allé jusqu'au bout et toujours avec une certaine avance sur plusieurs tours et durant une bonne partie de la course. Max Verstappen enchaine les victoires course après course avec désormais 161 points au compteur.

2. Lando Norris jamais très loin

Max Verstappen, pourtant serein en enchaînant les victoires, doit tout de même faire attention à ce qui se passe tout près de lui sur le circuit. Depuis quelques week-ends maintenant, Lando Norris est devenu le concurrent principal du Néerlandais. Encore une fois lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne, le pilote McLaren a su rester à sa deuxième position tout au long de la course. Avec une rage de vaincre et un comportement très menaçant, Lando Norris a su effacer les 7 secondes qui le séparait de Max Verstappen. Pas de victoire certes mais encore une fois un beau visage démontré sur ce circuit italien et surtout une pression importante que Red Bull subit de plus en plus ces derniers temps. Le pilote qui a vécu sa toute première victoire à Miami grappille des points au classement général et titille de très près la troisième position de Sergio Perez avec 101 points et seulement 6 points d'écart du Mexicain.

3. La remontée de Charles Leclerc

Il était le plus rapide lors des essais et termine une nouvelle fois sur le podium à l'issu de cette course italienne sous son public. Charles Leclerc, parti troisième sur la grille de départ, est allé fêter un nouveau podium en passant le drapeau à damier troisième ce dimanche. Ce week-end a surtout été l'occasion pour le Monégasque d'aller chercher une nouvelle fois les points. C'est chose faite pour le pilote qui, grâce à ce podium, est passé de la troisième position au classement général des pilotes 2024 à deuxième, prenant donc la place de Sergio Perez avec 113 points. Le pilote de la Scudéria Ferrari avait tout de même eu l'occasion de doubler Lando Norris mais une légère sortie de piste l'emmenant dans l'herbe ne lui a pas permis d'aller jusqu'au dépassement. Un prochain rendez-vous important pour l'enfant de la Principauté sur le circuit de Monaco ce dimanche 26 mai.

« C'est toujours très spécial d'être sur le podium ici à Imola. Mais évidemment, je ne me contente jamais d'une P3. Vous voulez toujours être sur la plus haute marche du podium. Mais en prenant tout en compte, je pense que nous avons surtout perdu une opportunité hier en qualifications. Et cela, nous l'analyserons. »

Le Flop 3

1. Alpine ne s'en sort toujours pas

Le Grand Prix de Miami était pourtant prometteur mais cela n'a malheureusement duré qu'un court instant. Nos deux pilotes français n'ont pas su confirmer lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne ce week-end. Malgré des qualifications plutôt encourageantes un peu plus tôt, Esteban Ocon, parti 12eme sur la grille de départ, et Pierre Gasly, 15eme sur la grille, n'ont pas su gérer leur stratégie et surtout leur rythme. Un nouveau résultat moyen et de nouvelles difficultés pour l'écurie française. Les deux pilotes ont fini respectivement à la 14eme et 16eme position. Le rendez-vous monégasque ce dimanche pourrait être l'occasion pour Alpine de revenir dans les points et de mettre enfin en valeur leur coup de volant.

2. Alex Albon gâche son week-end pour une roue...

Le Grand Prix d'Emilie-Romagne a été le théâtre d'un accident qu'on aime pas voir dans les stands. C'est en F2 que tout a commencé, Cordeel et Marti ont été les acteurs de cette perte de roue au stand. Un accident qui les à éloigné du podium. Malheureusement, quelques heures plus tard, c'est au tour d'Alex Albon, le pilote de Williams d'en faire les frais. Avec un pneu avant droit mal fixé lors de son tout premier arrêt au stand, le pilote thaïlandais est tout de même reparti en piste. Se rendant compte de la grosse erreur de l'équipe, Alex Albon a fini au ralenti sur le circuit prenant même un tour de retard complet. Le pilote William a également écopé d'une lourde pénalité de 10 secondes et a fini par abandonner. Plus de peur que de mal pour tout le monde mais un week-end gâché et une scène qu'on aimerait éviter.

3. Mauvais week-end pour Fernando Alonso

Un début de week-end compliqué pour Fernando Alonso qui est parti à la faute lors des essais libres 3. Le pilote d'Aston Martin est passé complètement à côté de son week-end italien. En abimant sa monoplace, son équipe à pourtant fait le maximum pour remettre la AMR24 en bon état. Mais c'était sans compter sur une nouvelle frayeur en partant dans le bac à gravier au tout premier virage en Q1. Pourtant performant la saison dernière, cette année, le double champion du monde n'a pas assuré son début de saison et a terminé à la 19eme position lors de ce premier Grand Prix européen.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Charles Leclerc

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut