"Rien n'a été signé" : Sergio Pérez dans l'attente chez Red Bull

F1. Sergio Pérez n'a toujours pas signé de contrat pour la saison prochaine. Le Mexicain a indiqué qu'il se concentrait pleinement sur le week-end à Monaco, après un Grand Prix difficile à Imola.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Sergio Perez lors du week-end à Imola
© Motors Inside - Nicolas Lerooy / Sergio Perez lors du week-end à Imola

Sergio Perez a insisté sur le fait qu'il est entièrement concentré sur le Grand Prix de Monaco, ce week-end pour rebondir après une mauvaise performance la dernière fois à Imola.

Motors Inside sans pub ?

Le pilote Red Bull a connu son pire week-end de la campagne au Grand Prix d'Émilie-Romagne, étant éliminé en Q2 avant de finir huitième le jour de la course. Avec l'amélioration des performances de McLaren et Ferrari ces dernières semaines, les chances de Perez de finir régulièrement sur le podium deviennent de plus en plus difficiles.

Il devra prouver que son week-end à Imola était un accident isolé pour sécuriser une cinquième année chez Red Bull. Des rumeurs disent qu'il a rejeté l'offre de contrat d'un an de Red Bull, car il souhaite plus de sécurité.

« Comme je l'ai dit auparavant, mon principal objectif pour ce week-end n'est pas mon contrat. Je sais que des négociations sont en cours et à un moment donné, nous saurons et vous serez les premiers à le savoir. Mais le plus important maintenant n'est pas de penser à un an, deux ans ou trois ans, c'est à propos de ce week-end et de samedi, c'est ma seule préoccupation », déclare-t-il en conférence de presse.

« Ce n'est pas une question de pourcentage ou autre, tant que ce n'est pas signé, peu importe à quel point vous êtes proche. Rien n'a encore été signé, et de toute façon, le focus en ce moment n'est pas sur mon contrat, c'est principalement sur ce week-end. »

Perez avait remporté le Grand Prix de Monaco en 2022. Il est souvent considéré comme un spécialiste des circuits urbains. Évaluant ses chances d'une deuxième victoire dans la principauté, Perez a déclaré : « Oui, je pense que je sais à peu près que tout se joue le samedi. Si nous ne sommes pas en première ligne, ou troisième, nous n'avons aucune chance de gagner la course. Donc, il est important de pouvoir se qualifier en première ou deuxième ligne au moins. »

Perez peut compter sur le soutien du patron de Red Bull, Christian Horner. « Oui, je pense que Christian est bien conscient de ce qui se passe. Je pense que nous avons eu une excellente saison jusqu'à Imola », a-t-il expliqué. « Imola était difficile, et c'est tout. Je pense qu'il est important dans ma saison de réduire ces mauvais jours, et alors ce sera une excellente année parce que je pense que je suis en grande forme et je suis vraiment heureux et compétitif avec la voiture. Il n'y a aucune raison pour que nous ne puissions pas maintenir cette dynamique. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut