Charles Leclerc après sa victoire à Monaco : "J'avais les larmes aux yeux"

F1. Charles Leclerc a mis fin à la malédiction ce dimanche en remportant pour la première fois le Grand Prix de Monaco. Un moment inoubliable pour le prince de Monaco qui a passé le drapeau à damiers en larme.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Charles Leclerc lors du Grand Prix de Monaco
© Perrin Alexis / Charles Leclerc lors du Grand Prix de Monaco

Après les saisons 2021 et 2022, Charles Leclerc a une nouvelle fois démarré le Grand Prix de Monaco en partant en pole position devant Oscar Piastri et Carlos Sainz. Malgré un début de course très compliqué et une grosse frayeur du côté de Sergio Perez contraint à l'abandon, le Monégasque, qui a quitté les pneus médiums pour les pneus durs à la reprise, a installé le rythme tour après tour. Leclerc a essayé de gérer au mieux ses pneumatiques pour les user un minimum. Chose qui l'a réussi à faire durant les 78 tours de ce circuit de ville. Après 20 tours, le top 4 est resté identique avec Charles Leclerc toujours en tête, Oscar Piastri, Carlos Sainz et Lando Norris. Au fil de la course, Norris a tenté de mettre un peu plus de pression sur Carlos Sainz qui a rapidement recollé Oscar Piastri et qui lui-même a effacé sa distance avec Leclerc. Malgré cette pression, les choses se sont parfaitement passées du côté du prince de Monaco.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Il s'est donc offert une victoire et sa toute première dans sa ville natale. À peine le drapeau à damiers passé, on ressentait déjà la forte émotion du pilote de Ferrari, heureux d'offrir cette victoire à tout un peuple qui l'attendait depuis de nombreuses saisons ici à Monaco.

« C'est la course qui m'a fait rêver depuis tout petit. Avec tout ce qu'il s'est passé ces dernières années, deux fois en pole et on rate la victoire pour une raison ou une autre, c'était compliqué à accepter. La troisième, c'est la bonne et ça fait tellement de bien. Il y a eu très peu de moments dans ma carrière, voire jamais où j'ai eu du mal à garer les émotions en course. À deux tours de l'arrivée, je suis sorti du tunnel je ne voyais rien et j'ai réalisé à ce moment-là que j'avais les larmes aux yeux, mais il fallait que je me concentre sur les deux tours à terminer, mais il y avait beaucoup d'émotions à gérer. Ça fait du bien de gagner à la maison. C'est un Grand Prix tellement spécial et j'ai grandi ici, c'est exceptionnel », a confié Charles Leclerc au micro de Canal+ à l'issue de la course.

Le Prince de Monaco s'est offert 25 points importants lors de cette course. Il confirme sa deuxième position au classement général des pilotes et se rapproche dangereusement du leader Max Verstappen, sixième à l'issue de la course, avec 169 points. Le prochain rendez-vous est au Canada avec ce titre de champion du monde encore accessible pour celui qui rêvait de monter sur la première place du podium dans sa terre natale.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Charles Leclerc

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut