Albon aurait pu faire le Grand Prix de Monaco avec "une vespa"

F1. Alex Albon estime qu'il aurait pu échanger sa monoplace Williams contre sa Vespa lors d'un Grand Prix de Monaco « douloureusement lent »

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Alex Albon lors du Grand Prix de Monaco
© Motors Inside - Alexis Perrin / Alex Albon lors du Grand Prix de Monaco

Alex Albon a plaisanté en disant qu'il aurait pu échanger sa Williams contre sa Vespa lors du Grand Prix de Monaco parce que la course se déroulait à un rythme si lent.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Albon a obtenu ses premiers points de la saison avec Williams grâce à une solide performance, terminant à la neuvième place derrière Yuki Tsunoda. Malgré ce résultat positif, il était frustré d'avoir passé 78 tours bloqué derrière le pilote de Racing Bulls.

Le pilote thaïlandais a déclaré qu'il était « agaçant » de voir à quel point Tsunoda ainsi qu'une grande partie du peloton roulaient lentement. « C'est agaçant parce qu'il avait tellement de rythme... Je suis content de gérer [le rythme] mais nous n'avons pas besoin de gérer autant », a déclaré Albon.

« Il gérait [ndlr : ralentissait] tellement que je me suis dit, je pourrais sortir et conduire ma Vespa ici. C'était tellement lent. C'est tellement pénible. C'est en fait difficile de rester concentré quand on va aussi lentement parce qu'on n'est même plus à la limite de quoi que ce soit. On n'est près d'aucune limite. »

Une course frustrante pour les pilotes

Une course assez ennuyeuse pour les pilotes du top 10, qui est resté inchangé entre la qualification et la course. « C'était peut-être un peu ennuyeux. J'aurais aimé avoir une course plus agréable, plus amusante, pour dire comment nous avons marqué nos premiers points. Mais je vais le prendre. P9 c'est génial pour nous. Cela nous met dans une dynamique positive pour les prochaines courses. L'année dernière, il nous a fallu un certain temps pour obtenir des points, puis nous avons vraiment commencé à trouver notre rythme. Donc je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas refaire cela », explique le pilote Williams.

Williams marque ses premiers points de la saison à Monaco. « Nous avons évidemment travaillé sur la voiture, allégée la voiture, apporté quelques petites améliorations à la voiture et cela porte ses fruits. »

Tsunoda a expliqué qu'il respectait simplement la stratégie que son équipe lui avait demandé de suivre, a admis qu'il n'aimait pas limiter son rythme.

« Je dois toujours respecter la stratégie que nous avons planifiée. Je devais parfois ralentir pour m'assurer que les voitures derrière ne fassent aucun arrêt au stand ou pour m'assurer qu'elles ne puissent pas nous dépasser », a déclaré Tsunoda.

« C'était frustrant en tant que pilote, surtout quand on sait qu'il y a beaucoup de rythme disponible. Mais nous devons nous en tenir à ce que l'équipe dit. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut