Mohammed Ben Sulayem conseille à Andretti "d'acheter une autre écurie de F1"

F1. Le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, a changé de position concernant l'admission d'Andretti-Cadillac en Formule 1, conseillant à Andretti "d'aller acheter une autre équipe".

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les stands de la FIA à Imola
© Motors Inside - Nicolas Lerooy / Les stands de la FIA à Imola

Mario Andretti s'est vu refuser une entrée en F1 pour 2026 après que la FIA ait admis sa candidature sur une base technique. Ben Sulayem, partisan de l'expansion de la grille de F1, avait ouvert un processus d'appel d'offres auquel seul Andretti avait répondu.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Andretti a également impliqué plusieurs sénateurs et représentants américains pour contester le rejet de la F1 sur des bases légales en invoquant les lois antitrust, une escalade qui n'a pas été bien accueillie dans le paddock.

S'adressant à Reuters lors de son déplacement à Monaco, Mohammed Ben Sulayem, a maintenant changé de position et a conseillé à Andretti d'acheter une équipe existante plutôt que de persister dans ses efforts pour rejoindre la F1 en tant que 11e équipe. « Je n'ai aucun doute que la FOM et Liberty aimeraient voir d'autres équipes tant qu'elles sont des OEM (NDLR : lié à un constructeur automobile) », a-t-il dit. « Je conseillerais [à Andretti] d'aller acheter une autre équipe, pas de venir en tant que 11e équipe. »

« Je pense que certaines équipes doivent être rafraîchies. Qu'est-ce qui est mieux ? Avoir 11 équipes en nombre ou 10 équipes fortes ? Je crois toujours que nous devrions avoir plus d'équipes, mais pas n'importe quelles équipes. Les bonnes équipes. Ce n'est pas une question de nombre, mais de qualité. » Le président n'est pas convaincu de l'arrivée en F1 d'Andretti puisque ce n'est pas un constructeur mais une nouvelle équipe.

Ben Sulayem laisse une porte ouverte

Ben Sulayem a déclaré qu'il accueillerait toujours Andretti et son partenaire, General Motors, en principe, suggérant que l'association apporterait plus au sport que certaines des équipes actuelles de la F1.

« Sans mentionner de noms, il y a des équipes qui ont des difficultés. Difficultés de performance, même de gestion. Il s'agit d'avoir la bonne équipe, de ne pas perdre une chance ou une opportunité où quelqu'un comme GM avec un PU [unité de puissance] qui souhaite venir en Formule 1. Imaginez l'impact. Nous avons trois courses en Amérique. Nous avons beaucoup de fans. Mais nous n'avons pas d'équipe [américaine] proprement dite. Je suis tellement heureux d'avoir Ford [avec Red Bull], mais imaginez avoir GM et imaginez avoir [plus] de pilotes américains. »

Ce changement de position vis-à-vis d'Andretti pourrait être perçu comme un effort pour s'aligner avec la FOM et Liberty Media, étant donné que Ben Sulayem a jusqu'à présent eu une relation froide avec le détenteur des droits commerciaux. Ce qui entre dans le cadre des discussions pour élaborer les nouveaux Accords Concorde.

« La paix est toujours bonne, vous ne pouvez pas avoir tout le temps des problèmes inutiles », a reconnu Ben Sulayem. « Nous comprenons tous deux que nous devons aller de l'avant et la seule façon d'aller de l'avant est d'avoir beaucoup plus de clarté entre nous. Nous sommes avec la FOM en ce qui concerne les affaires. Nous sommes partenaires et nous devons aussi oublier les petites choses et trouver une solution sur la manière dont nous pouvons aborder ces questions. »

La F1 a officiellement laissé la porte ouverte pour qu'Andretti tente de postuler à nouveau pour 2028, si GM est prêt à fournir une unité de puissance. Mais Andretti n'a pas digéré le refus et a continué de manière agressive ses fondations pour rejoindre la F1 dès 2026, en ouvrant une base au Royaume-Uni à Silverstone et en engageant l'ancien directeur technique de la F1, Pat Symonds, comme consultant.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

11ème équipe

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut