Albon a été héroïque mais non récompensé au Canada

F1. Auteur d'un double dépassement impressionnant, le travail d'Alexander Albon ce weekend a été gâché par un accrochage regrettable avec la Ferrari de Carlos Sainz à vingt tours de l'arrivée.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les espoirs de 10ème position d'Albon n'ont pas survécu sous la pluie
© Williams / Les espoirs de 10ème position d'Albon n'ont pas survécu sous la pluie

L'an dernier, sur ce même circuit de Gilles Villeneuve, Alexander Albon avait impressionné le paddock. Prolongeant le plus possible son relais en pneus durs, le Thaïlandais avait réussi à tirer le meilleur parti de la vitesse de pointe fulgurante et redoutable de sa monoplace pour garder ses rivaux, pourtant chaussés de pneus neufs, derrière lui et décrocher une impressionnante 7ème position. Cette année, la Williams n'a plus ce même avantage dans les lignes droites. En cherchant à adoucir les défauts de sa machine, les ingénieurs de Groves ont du effacer sa plus grande force. Si bien que la FW46, comparée à sa grande sœur, est devenue une voiture médiocre sur tous les circuits et exceptionnelle nulle part. Répliquer l'exploit de 2023 allait donc s'avérer compromis.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Pourtant, jusqu'au 53ème tour, Albon effectuait une course parfaite qui allait le mener à une 10ème place. Une course parfaite car contrairement à son voisin de garage, Logan Sargeant, qui s'est pris les pieds dans le tapis à deux occasions malgré un rythme encourageant, l'ancien pilote Red Bull n'a commis aucune erreur. Mieux, il a ébloui les spectateurs avec un double dépassement bluffant au 30ème tour.

Un dépassement audacieux

Retour en arrière, au 30ème tour, une boucle après la relance de course, Alexander Albon sort alors de l'épingle du 10ème virage avec une distance raisonnable de la boite de vitesse de Daniel Ricciardo. Il se porte alors progressivement à hauteur de la monoplace de l'Australien pour le doubler par la gauche. A sa surprise, il se retrouve bloqué sur la trajectoire extérieur par un freinage relativement prudent d'Esteban Ocon. Albon se décale alors progressivement sur la trajectoire intérieure, forçant Ricciardo à coopérer pour éviter l'incident. Il réussit à se glisser dans un trou de souris, entre la roue arrière droite de l'Alpine et de l'aileron avant de la VCARB pour passer d'une pierre deux coups de 11ème à 9ème.

Ce dépassement héroïque ne sera pas récompensé. A une vingtaine de tours de l'arrivée, son chemin croise celui de la Ferrari de Carlos Sainz, en perdition totale. En tête à queue, l'Espagnol, n'immobilise pas sa monoplace. Albon est accroché et échoue sa course dans le mur.

Alexander Albon repart de Montréal sans une deuxième arrivée dans les points consécutives. Celui-ci a réagi sur son abandon malchanceux : « C'est une fin décevante pour notre course. Les points étaient clairement atteignables et la voiture se comportait bien avec les différents pneus dans ces conditions mixtes. Nous n'avons pas pris de risques inutiles et nous avons correctement exécuté notre plan de course. Avec ces conditions météorologiques, cela allait être forcement un jeu de survie et nous avons été rattrapé par les erreurs des autres. C'est al course, je ne pense pas que nous aurions pu faire différemment. »

Ironiquement, cet incident entre le Thaïlandais et l'Espagnol survient après la fuite de rumeurs comme quoi le second pourrait rejoindre le premier chez Williams.

Alexander Albon occupe actuellement la 16ème position au classement des pilotes avec deux points à son nom.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut