Williams nomme Adam Kenyon comme responsable de l'aérodynamique

F1. Williams a chargé Adam Kenyon du poste de responsable de l'aérodynamique, un poste technique important qui était resté vacant depuis un an.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Il y a un peu de changement en interne chez Williams.
© Motors Inside / Nicolas Lerooy / Il y a un peu de changement en interne chez Williams.

Il y a quelques petites évolutions chez Williams, en tout cas concernant les postes techniques. L'écurie britannique a promu Adam Kenyon comme responsable de l'aérodynamique, rapporte F1.com. Un poste qui était resté vacant depuis fin 2022, quand David Wheater a pris la porte, au même moment que l'ex-chef d'équipe Jost Capito et de l'ingénieur français François-Xavier Demaison.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Sous la houlette du nouveau directeur d'équipe James Vowles, venu tout droit de chez Mercedes, Pat Fry avait déjà rejoint Williams comme directeur technique l'an dernier, passé auparavant par McLaren, Ferrari et Alpine.

Lui aussi venu de chez Mercedes, Adam Kenyon était déjà chef du groupe aérodynamique avant d'endosser cette nouvelle responsabilité. « Adam Kenyon est notre responsable de l'aérodynamique – cela s'est fait sans grande fanfare en mars de cette année », a déclaré Vowles à F1.com. « J'ai travaillé avec Adam chez Mercedes et il était chez Red Bull avant cela. »

« Il était chef aéronautique mais un chef aéronautique extraordinaire et, vraiment, il dirigeait les opérations et faisait du bon travail. Je voulais juste m'assurer qu'il était capable d'assumer ce rôle car cela représentait un grand plus pour lui », poursuit James Vowles.

« Il s'en sort à merveille. Il restructure et introduit l'excellence et utilise l'excellence dont nous disposons désormais pour nous concentrer non pas sur un an, mais sur trois ou quatre ans. Et c'est un grand changement par rapport à ce que c'était. Nous renforçons l'équipe autour de lui. »

Pour parfaire cette grande refonte de Williams, James Vowles espère signer Carlos Sainz l'année prochaine, l'Espagnol étant toujours sans baquet. Il a avoué au Grand Prix du Canada qu'il était leur première option pour prendre place aux côtés d'Alex Albon.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut