Mercedes affiche un optimisme très prudent pour le Grand Prix d'Espagne

F1. Après le podium de George Russell et la quatrième place de Lewis Hamilton au Canada, Mercedes pourrait être tenté d'être dans une grande confiance au Grand Prix d'Espagne. Mais l'écurie allemande prévoit davantage de difficultés qu'à Montréal.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lewis Hamilton a terminé 4e au Grand Prix du Canada, tandis que George Russell est monté sur le podium.
Mercedes / Lewis Hamilton a terminé 4e au Grand Prix du Canada, tandis que George Russell est monté sur le podium.

À la suite de leur performance notable au Grand Prix du Canada, Mercedes affiche une certaine prudence quant à leurs perspectives pour le Grand Prix d'Espagne. James Allison, directeur technique de l'équipe, a indiqué que malgré les récentes améliorations apportées à la W15, les caractéristiques du circuit de Barcelone et les conditions de piste ne sont pas idéales pour leur monoplace.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

« Les changements apportés ont amélioré la voiture, et cela sera vrai sur chaque circuit où nous irons. Les caractéristiques de Montréal lui donnent un aspect un peu plus rapide que ce que nous devrions naturellement avoir lors des prochaines courses », a-t-il déclaré au micro de Sky Sports. « À Barcelone, je pense qu'il est plus probable que nous serons compétitifs, mais pas en tête. Parce que les prochains circuits sont un test un peu plus sévère pour une voiture : asphalte chaud, vitesses de virage plus larges. »

Il pense toutefois que Mercedes parviendra à réduire l'écart avec les écuries rivales. L'équipe allemande prévoit encore d'améliorer la monoplace, avec l'objectif de « maintenir l'arrivée de ces améliorations à un rythme que les autres ne peuvent suivre ».

« En faisant cela, nous pousserons notre voiture à l'avant grâce aux efforts de tous ici dans les semaines et mois à venir, pour que la voiture puisse avoir un week-end comme à Montréal, voire mieux, sur n'importe quel circuit à l'avenir. »

La satisfaction de Toto Wolff après Montréal

Le directeur de l'équipe Toto Wolff a ajouté que Barcelone servira de test crucial pour évaluer les progrès récents et continuer à réduire l'écart avec leurs rivaux. « Les pistes qui contiennent cette large plage de vitesse ont été une de nos faiblesses jusqu'à présent cette année. Ce week-end sera donc une autre occasion d'évaluer nos progrès grâce à nos récentes mises à jour, et nous espérons tirer parti de l'élan positif de Montréal », a-t-il expliqué.

« Nous avons continué à faire des progrès progressifs au cours des dernières courses. C'était donc encourageant de faire un autre pas en avant positif au Canada. Voir cela se traduire par notre meilleur résultat d'équipe de la saison jusqu'à présent est une récompense pour le travail acharné de chacun », a-t-il affirmé.

Mais il reste prudent pour les courses à venir, prévoyant que leurs concurrents seront plus performants. « Nous devrons donc continuer à travailler dur pour nous battre constamment pour les podiums et éventuellement les victoires », a-t-il conclu.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut