Grand Prix d'Espagne - Qualifications : Lando Norris signe une pole surprise

F1. Pour la troisième fois consécutive cette saison, Max Verstappen a été battu dans la course à la pole position. Lando Norris a créé l'exploit en signant la deuxième pole position de sa carrière. Lewis Hamilton complète le Top 3.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lando Norris a signé la deuxième pole position de sa carrière.
© janlphotographe / Lando Norris a signé la deuxième pole position de sa carrière.

Les trois séances d'essais libres précédant cette séance de qualifications ont donné du baume au cœur aux concurrents de Red Bull. Alors que Red Bull étaient annoncés comme les grands favoris, il semble à l'inverse que ce weekend soit le plus serré de la saison avec Mercedes, McLaren et Ferrari ayant montré qu'elles avaient leur chance pour se battre pour la pole position.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Q1 :

Guanyu Zhou était le premier pilote à prendre la piste. Actuellement en eaux troubles sur la mer du marché des transferts, il est important pour le Chinois de garder la tête haute et de montrer un niveau de compétitivité plus élevé durant cette tournée européenne si celui-ci souhaite intéresser un potentiel nouvel employeur.

Sergio Perez a été le premier cador à faire un tour rapide. Un chrono qui s'est avéré décevant dès le passage de Max Verstappen sur la ligne qui faisait voler en éclats par 7 dixièmes le chrono de son voisin de garage. C'est ensuite Charles Leclerc qui s'est emparé du meilleur chrono avec 49 millièmes d'avance. Il signait ainsi le record absolu du tracé. Le temps de la Q3 de l'an passé était battu dès la Q1, la preuve d'une course au développement toujours plus intense dans la catégorie reine du sport automobile.

C'est finalement Lewis Hamilton qui s'est emparé du meilleur tour en Q1 avec un 1:12.143. Sergio Perez a été un autre pilote d'une top team à reprendre la piste. Le Mexicain a considérablement amélioré son essai pour se rapprocher à quelques centièmes de Verstappen et ainsi, pour la première fois depuis deux Imola, s'est extrait de la Q1.

Racing Bulls sont avec Ferrari les deux écuries ayant apporté le plus d'améliorations à Barcelone. Ces nouvelles pièces n'ont pas été salvatrices. Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo, le dernier ayant été auteur d'un très bon week-end au Canada, n'ont pas réussi à répliquer leur bonne forme des dernières courses et ont été éliminés dès la Q1 en Espagne. Actuellement 6e au championnat des constructeurs, Laurent Mekies n'a pas caché aux micros de Canal+ que la VCARB n'était tout simplement pas à son aise sur le tracé situé à Montmélo.

L'autre déception, mais celle-ci prévisible au vu de la physionomie du circuit, est l'élimination des deux Williams en fond de grille. Auteur d'un tour rapide propre, Alexander Albon n'a pas pu tirer de miracles d'une monoplace manquant cruellement de vitesse sur le circuit catalan.

Les éliminés en Q1 : Kevin Magnussen (16ème), Yuki Tsunoda (17ème), Daniel Ricciardo (18ème), Alexander Albon (19ème) et Logan Sargeant (20ème)

Q2 :

Pierre Gasly a été la grosse surprise de ce début de Q2. Avec son 1:12.182, le Normand reléguait à un peu moins d'un dixième la Red Bull de Sergio Perez et s'imposait comme le meilleur des autres en 7ème position. Au terme de leurs premiers relais, les deux Alpine sont dans le top 10. Cela serait presque une anomalie tant Bruno Famin ou les pilotes prévenaient à l'aube des premiers roulages que ce weekend devrait être un des plus difficiles de la saison.

Ce début de séance a été bien plus décevant pour Lewis Hamilton. Sa première tentative ne le plaçait que 13ème sur la fiche des temps. Le Britannique s'est plaint à la radio de ses pneumatiques. Le septuple champion du monde a corrigé le tir dès son deuxième essai en améliorant de plus d'une demie seconde son temps et passait de 13ème à 2ème. Sur son deuxième tour, George Rusell n'a pas réussi à battre son coéquipier.

Il y a 11 ans, sur le circuit de Catalogne, Fernando Alonso remportait ce qui est aujourd'hui sa dernière victoire en Formule 1. Hélas pour l'Espagnol, il semble peu probable que celui-ci puisse contester pour une 33ème victoire en carrière ce week-end. Son Grand Prix au Canada, ayant abouti à une très belle 5ème position, apparait comme un épiphénomènes dans cette saison 2024 qui ne répond pas aux attentes. Alonso s'est vu être éliminé dès la Q2, derrière les deux Alpine, en 11ème position.

Dernier en Q2, Guanyu Zhou pourra nourrir des regrets d'avoir effectué une nouvelle prestation invisible. Le pilote Kick Sauber n'a pas réussi à trouver le même rythme que Valterri Bottas. C'est donc 5 dixièmes qui séparent les deux coéquipiers. Cette nouvelle performance décevante ne va pas aider les agents du pilote chinois à convaincre les équipes de l'engager pour 2025.

Eliminés en Q2 : Fernando Alonso (11èmee), Valterri Bottas (12ème), Nico Hülkenberg (13ème), Lance Stroll (14ème) et Guanyu Zhou (15ème)

Q3 :

Max Verstappen aime les réveils tardifs. Si le Néerlandais peut donner l'impression de manquer de réponses ou d'avoir un genou à terre lors des essais libres, il parvient toujours à balayer les interrogations sur sa domination au fur et à mesure que les qualifications progressent. Auteur d'un 1:11.673 au terme de son premier tour, le triple champion du monde en titre plaçait son plus proche rival, Lando Norris, un dixième derrière lui. Sans pour apparaitre comme intouchable comme l'an passé, le pilote Red Bull arrive toujours à extraire ce qu'il faut de performance supplémentaire pour rester au sommet de la fiche des temps.

Alors en avance de deux dixièmes sur son propre chrono, la pole position semblait garantie pour Verstappen. Le roi intouchable allait être auréolé d'un nouveau succès. Après Charles Leclerc à Monaco, George Russell au Canada, c'est Lando Norris qui vient faire tomber Max Verstappen de son piédestal. C'est seulement al deuxième pole position du pilote McLaren (Russie 2021 pour la première).

La session a un goût plus amer de l'autre côté du garage McLaren. Oscar Piastri a invalidé sa première tentative en allant trop au large. Sortant plus tôt que ses concurrents directs pour s'assurer de mettre en banque un chrono, le jeune australien a commis une erreur cruciale en sortant trop au large au secteur 3. N'ayant inscrit aucun tour en Q3, Piastri va finalement commencer la course à la 10ème position.

Lewis Hamilton, George Russell, Charles Leclerc et Carlos Sainz viennent compléter un Top 6 se tenant seulement en trois dixièmes et demi.

L'autre surprise agréable de cette séance de qualifications est la superbe performance de Pierre Gasly. Le pilote Alpine a affiché une pointe de vitesse très élevée depuis les EL2. Son travail est récompensé par une brillante 7ème position. Le Normand n'arrive pas à expliquer rationnellement le regain de forme des Alpine ce week-end mais accueille à bras ouvert ce beau résultat.

Tableau des qualifications :

PiloteEquipeQ1Q2Q3Tours
1NorrisMcLaren F1 Team1:12.3861:11.8721:11.38312
2VerstappenOracle Red Bull Racing1:12.3061:11.6531:11.40312
3HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport1:12.1431:11.7921:11.70118
4RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport1:12.4561:11.8121:11.70316
5LeclercScuderia Ferrari1:12.2571:12.0381:11.73112
6SainzScuderia Ferrari1:12.4031:11.8741:11.73612
7GaslyBWT Alpine F1 Team1:12.6511:12.0791:11.85718
8PerezOracle Red Bull Racing1:12.4771:12.0541:12.06118
9OconBWT Alpine F1 Team1:12.6911:12.1091:12.12518
10PiastriMcLaren F1 Team1:12.4601:12.01116
11AlonsoAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1:12.5051:12.12812
12BottasStake F1 Team 1:12.7581:12.22712
13HülkenbergMoneyGram Haas F1 Team1:12.7081:12.31012
14StrollAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1:12.8811:12.37215
15GuanyuStake F1 Team 1:12.8801:12.79815
16MagnussenMoneyGram Haas F1 Team1:12.9376
17TsunodaVisa Cash App RB Formula One Team1:12.9859
18RicciardoVisa Cash App RB Formula One Team1:13.0759
19AlbonWilliams Racing1:13.1536
20SargeantWilliams Racing1:13.5099

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

130 photos dans l'album

Les photos du samedi au Grand Prix d'Espagne 2024 de F1. Toutes les photos

Fond circuit
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 21 juin
13h30 - 14h30
Samedi 22 juin
12h30 - 13h30
16h - 17h
Dimanche 23 juin
15h - 16h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut