Oscar Piastri : "Ça a été très difficile pour moi de trouver la limite" lors des qualifications en Espagne

F1. Oscar Piastri a connu des difficultés dès les essais libres et jusqu'aux qualifications samedi lors du Grand Prix d'Espagne. Il s'élancera de la neuvième position ce dimanche.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Oscar Piastri en interview lors du Grand Prix d'Espagne.
© Motors Inside / JanlPhotographe / Oscar Piastri en interview lors du Grand Prix d'Espagne.

Qualifié dixième samedi lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne, Oscar Piastri s'élancera de la neuvième position grâce à une pénalité de trois places de Sergio Perez. En interview samedi, le pilote australien a partagé ses impressions sur un week-end qu'il a qualifié de « pas très prometteur ».

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Le pilote McLaren a expliqué que ses problèmes ont commencé dès les premiers essais, où il n'a pas réussi à trouver le bon rythme. « Ce n'était pas très naturel tout le week-end et lors des quatre ou cinq dernières courses », a-t-il déclaré. Il a souligné que depuis les premières séances d'essais libres, il n'a pas été à l'aise dans la voiture et a eu du mal à trouver la confiance nécessaire pour pousser les limites du véhicule.

L'une des principales difficultés rencontrées semble être liée aux pneus. « Ça pourrait être les pneus. Oui, très difficile à savoir », a-t-il indiqué, précisant qu'il n'avait rien changé de manière significative dans sa manière de conduire. « Ce n'est pas comme si j'allais 10 ou 20 secondes plus vite lors du tour de chauffe ou quoi que ce soit », a-t-il ajouté, évoquant de très petites différences qui ont pourtant eu un grand impact sur sa performance.

Oscar Piastri a également mentionné que le dernier secteur du circuit a été particulièrement difficile, mais jamais pour les mêmes raisons. « Ça a été très, très difficile pour moi de trouver la limite », a-t-il avoué. Cette inconsistance a rendu la tâche d'autant plus ardue pour lui et son équipe.

Incendie du motorhome de McLaren

Rappelons qu'un incident imprévu a également marqué le week-end de l'Australien. Il a dû évacuer le motorhome de McLaren après un départ d'incendie, bien qu'il assure que cela n'a pas été une distraction majeure. « J'étais dans le motorhome et j'ai dû partir. Mais nous avons pu nous installer dans une autre pièce. Tout le reste a bien fonctionné », a-t-il expliqué, se disant heureux que tout le monde aille bien après l'incident.

Depuis les améliorations apportées à la voiture à Miami, Oscar Piastri avait ressenti une grande confiance au volant, mais ce sentiment a disparu sans raison apparente. « En particulier à Miami, je me suis senti très, très confiant dès le premier tour », a-t-il dit. « Pourtant, ce week-end à Barcelone, les choses ont été bien différentes, malgré l'absence de changements majeurs sur la voiture. »

Il a enfin reconnu que d'autres équipes, comme Red Bull, ont semblé mieux préparées dès le début du week-end. « Les Red Bull ont été fortes dès la première séance d'essais », a-t-il noté, ce qui a contrasté avec ses propres difficultés à se mettre à niveau rapidement.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut