Le tribunal donne raison à Haas dans le litige l'opposant à son ex-sponsor Uralkali

F1. Haas remporte son litige contre Uralkali devant le tribunal arbitral suisse après que l'écurie américaine a mis fin à leur accord de sponsoring au début de la guerre de la Russie en Ukraine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Nikita Mazepin et Mick Schumacher, pilotes de Haas au début de l'année 2022.
© Haas / Nikita Mazepin et Mick Schumacher, pilotes de Haas au début de l'année 2022.

Le tribunal arbitral suisse a tranché en faveur de l'équipe de Formule 1 Haas dans son différend avec Uralkali, concernant la décision de Haas de mettre fin à leur accord de sponsoring suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Uralkali, sponsor principal de l'équipe Haas, avait réclamé un remboursement de 13 millions de dollars après que Haas a licencié son pilote Nikita Mazepin, fils du patron d'Uralkali, et mis fin à leur partenariat en mars 2022. Uralkali estimait que Haas avait violé le contrat en résiliant l'accord avant la première course de la saison.

Haas s'est défendu en invoquant « une juste cause » pour mettre fin au contrat suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie et à l'association d'Uralkali avec ce pays.

Le tribunal arbitral a donné raison à Haas

Le tribunal a statué que Haas avait effectivement « juste cause » pour résilier le contrat de sponsoring et a rejeté les demandes d'Uralkali pour rupture de contrat. Il a également souligné que de nombreuses autres organisations sportives avaient rompu leurs liens avec des entreprises russes après l'invasion de l'Ukraine, et que Haas risquait d'être la dernière équipe sportive non russe à continuer avec un sponsor russe.

Haas pourra conserver la partie des frais de sponsoring couvrant la période jusqu'au 4 mars 2022, date à laquelle le contrat a été résilié. Ils devront rembourser le solde des 13 millions de dollars à Uralkali, mais n'auront pas à verser de compensation supplémentaire.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut