Max Verstappen vainqueur en Espagne : "Ce n'était pas une course facile"

F1. À nouveau vainqueur en Espagne après une victoire ici l'an dernier et au Grand Prix du Canada il y a deux semaines, Max Verstappen a eu du fil à retordre, avec des difficultés à trouver un rythme optimal.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Max Verstappen a eu du fil à retordre malgré sa victoire en Espagne.
© Motors Inside / JanlPhotographe / Max Verstappen a eu du fil à retordre malgré sa victoire en Espagne.

Il l'a fait, une fois de plus. Bien qu'il ait raté la pole position samedi, Max Verstappen a une nouvelle fois remporté le Grand Prix d'Espagne, après avoir gagné la course au Canada il y a deux semaines. Pourtant, ce n'était pas un long fleuve tranquille selon lui. « Au départ, il était assez difficile de dépasser Lando, rétrospectivement. À ce moment-là, on essaie juste de faire ce qui semble le mieux », a-t-il expliqué en conférence de presse.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

L'homme du départ n'était ni Lando Norris, ni Max Verstappen, mais George Russell, qui s'est faufilé entre les monoplaces depuis la quatrième place comme une souris et a pris la tête avant le premier virage. De son coté, le Hollandais a été quelque peu poussé dans l'herbe par le pilote McLaren. « Je pense que c'était aussi très important de dépasser George, c'est la première chose qui m'a permis de creuser un petit écart », a déclaré le Néerlandais. « Je pense que tout s'est bien passé, nous avons été assez agressifs sur la stratégie avec nos arrêts aux stands. En termes de performance globale, nous avons fait une bonne course. Nous avons vraiment essayé de maximiser tout, mais nous avons eu du mal à trouver le rythme optimal, avec un peu de perte de performance des pneus vers la fin de chaque relais. Donc ce n'était pas une course facile. Lando revenait fort à la fin, mais heureusement, cela a fonctionné. »

Un problème de gestion des pneus

Concernant cette poussée dans l'herbe, Max Verstappen a plaisanté et indiqué qu'il connaissait déjà le cadeau d'anniversaire de son grand ami Lando. « Soit un grand miroir, soit des lunettes et ce sera bon ». Avant de continuer, plus sérieusement : « Écoutez, c'est de la course dure. Et si je devais inverser les rôles, aurais-je fait la même chose ? Probablement. Je pensais qu'il y avait du macadam là-bas. Je n'ai pas vu l'herbe. Vous essayez toujours de pousser à la limite. Je voulais vraiment éviter un contact potentiel. Parce que vous ne voulez pas frotter les roues et potentiellement endommager votre suspension. Vous laissez naturellement probablement quelques centimètres supplémentaires. Et ces quelques centimètres supplémentaires signifiaient que je devais aller un peu sur l'herbe. Et heureusement en faisant cela, rien ne s'est passé. Donc tout va bien. Nous avons eu un bon départ vers le virage 1 », a-t-il conclu.

Selon lui, Red Bull n'a pas eu la meilleure durée de vie des pneus aujourd'hui par rapport à Lando Norris. « Il semblait simplement pouvoir pousser un peu plus dans certains virages. Nous avons été un peu déçus à un moment donné avec les pneus parce qu'il est resté un peu plus longtemps dans le premier relais. Mais nous avons quand même optimisé tout. Je ne peux pas vraiment dire que nous avons fait quelque chose de mal dans la course, mais nous devons juste essayer de trouver plus de performance », a-t-il encore expliqué.

Rendez-vous à la prochaine manche, le Grand Prix d'Autriche, la semaine prochaine déjà, pour voir si les rivaux de Red Bull lui mèneront la vie dure encore une fois.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut