Verstappen : « Je pourrais aussi rester à la maison »

F1. Interrogé suite à son accrochage avec Norris, Verstappen n'a pas maché ses mots face aux caméras. Il assume son pilotage agressif lors du GP d'Autriche.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Max Verstappen n'est pas parvenu à offrir la victoire à son écurie, à domicile sur le Red Bull Ring.
© Motors Inside Alexis Perrin / Max Verstappen n'est pas parvenu à offrir la victoire à son écurie, à domicile sur le Red Bull Ring.

Vainqueur de la course Sprint et poleman du Grand Prix, le week-end de Verstappen était parfait avant le 64ème tour de course. Dominateur, on se dirigeait tranquillement vers son 8ème succès de la saison. Lando Norris n'était pas si loin... mais pas assez près, comme souvent. Relégué à 7 secondes vingt tours avant l'arrivée, le britannique ne semblait pas pouvoir contester la domination de la Red Bull sur ses terres.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Un arrêt au stand raté qui relance tout

« Si vous regarder l'ensemble de la course on a aussi fait beaucoup d'erreur de notre côté : les pit stops, la stratégie… Je pense qu'on aurait pu mieux faire. » Max Verstappen ne s'y trompe pas. Red Bull s'est compliqué la tâche avec ce pit-stop raté au 52ème tour. Le néerlandais a perdu plus de 5 secondes, replaçant Norris à 2 petites secondes derrière. Ce dernier, galvanisé, a poussé Max Verstappen a défendre ardemment pendant plus de 10 tours avant l'inévitable accrochage :

« Je suis aussi embêté. Ce genre de chose peuvent arriver même si on ne le veut pas. Il y a quelques moments où il est arrivé d'assez loin, un peu en étant hors de contrôle. Ensuite il a essayé de l'autre côté mais j'y étais aussi et on a touché nos pneus arrière. Je ne m'attendais pas à ça dans ce virage, qu'il vienne par l'extérieur. »

Il assume sa conduite agressive

Interrogé par Laurent Dupin, journaliste chez Canal +, le néerlandais était fidèle à lui même. Questionné sur la nécessité de se battre âprement alors qu'il a encore de l'avance au championnat, le champion du monde répond :

« Oui je pourrais aussi rester à la maison ! Je suis ici pour gagner pas pour la deuxième place. Quand vous vous battez pour la victoire on est obligé de se battre à fond. C'est comme ça qu'on doit faire. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

1 commentaire
Donnez votre avis
  1. Gravatar durite
    duriteLe 01/07, 08:43
    Super , si il pouvais dire vrai !!!
    Mauvais état d esprit , peu sportif tout ça ...Il retombe dans ses travers ...
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Autriche

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut