Lance Stroll réprimandé à Silverstone alors qu'il n'avait que 8 dixièmes de seconde pour réagir

F1. Le pilote canadien, Lance Stroll, a reçu un blâme par les commissaires de piste pour être sorti en piste malgré l'interdiction lors des qualifications. Le feu rouge venait tout juste de s'allumer. C'est la deuxième du weekend pour Stroll.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lance Stroll ce weekend à Silverstone.
© Motors Inside - Cédric Marcadier / Lance Stroll ce weekend à Silverstone.

Lance Stroll, pilote de l'écurie Aston Martin,, a reçu une réprimande lors des qualifications du Grand Prix suite à une infraction au règlement sportif. Le pilote canadien a franchi la ligne de sortie des stands alors que le feu rouge était allumé, entraînant ainsi une infraction de l'Article 37.2 du Règlement Sportif de la FIA Formule 1. Cette réprimande est la deuxième de la saison pour Stroll, sur les cinq autorisées.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

L'incident s'est produit à 16h45, lorsque Stroll a quitté son stand, situé à l'extrémité de la voie des stands. Les preuves vidéo ont montré que 0,8 seconde avant de franchir la ligne de sortie, le feu rouge s'était allumé. Malgré la courte durée de réaction dont disposait le pilote, les Commissaires ont jugé nécessaire d'imposer une sanction.

« La voiture 18 est sortie de son stand, situé à l'extrémité de la voie des stands, et 0,8 seconde avant de franchir la ligne de sortie des stands, le feu rouge s'est allumé. En atténuation de la pénalité, les Commissaires ont pris en compte le court délai dont disposait le pilote pour réagir, le fait que la piste était déjà sous drapeau rouge, éliminant ainsi tout avantage potentiel pour la voiture 18 de terminer le tour, et le fait que la voie des stands était mouillée et que la voiture était équipée de pneus slicks, ce qui aurait pu l'amener à s'arrêter au-delà de la ligne de sortie. » explique le communiqué de la FIA.

« Cependant, il incombe au pilote de toujours se conformer au signal à la sortie des stands, d'où la pénalité de réprimande imposée », ont-ils déclaré.

Le pilote canadien avait déjà écopé d'une réprimande et de 15 000€ de sanction plus tôt dans le weekend lors des essais libres 1 pour avoir gêné les deux pilotes Ferrari.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix de Grande-Bretagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut