Christian Horner et Helmut Marko ne sont pas d'accord pour l'avenir de Red Bull

F1. Les récentes déclarations de Christian Horner et Helmut Marko, ont mis en lumière des différences d'opinions concernant les performances et les perspectives de l'équipe en 2024. Des défis auxquels Red Bull est confronté alors que l'équipe tente de maintenir sa domination en Formule 1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Horner et Marko sont en désaccord sur les capacités de la RB20
© Motors Inside / Horner et Marko sont en désaccord sur les capacités de la RB20

Il y a quelques jours, Helmut Marko, conseiller chez Red Bull, avait exprimé ses inquiétudes quant à l'avenir de l'écurie en Formule 1. Il avait mis en lumière les difficultés de l'équipe pour rattraper McLaren qui est largement devant eux selon lui.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Des commentaires pessimistes qui n'ont pas plu à Christian Horner, directeur d'équipe, qui reste persuader que la situation va s'améliorer avec les prochaines modifications qu'ils apporteront à la
voiture.

Une vision pessimiste

Du côté d'Helmut Marko, conseiller en sport automobile chez Red Bull, les récentes performances de la monoplace RB20 sont particulièrement décevantes en ce milieu de saison. Il a lui-même exprimé leur inquiétant retard face à Lando Norris et sa McLaren. Marko a déclaré que les améliorations récentes apportées à la RB20 n'ont pas produit les résultats attendus. Il a notamment cité les problèmes de la voiture dans les virages lents, un domaine dans lequel les monoplaces de McLaren sont particulièrement efficaces. « Nous perdons trop dans les virages lents, surtout dans le secteur 1 où nous perdons presque trois dixièmes. » avait-il déclaré dans les médias pour le Grand Prix de Grande-Bretagne. « Corrigés, nous sommes moins performants que lors de la première séance d'essais. Le long run n'était pas non plus très convaincant – toujours bon, mais pas au niveau de Norris, donc nous devons encore corriger certaines choses. » il avait confié.

Les commentaires d'Helmut Marko reflètent une certaine frustration au sein de l'équipe face au développement actuel de la RB20. Selon lui, les gains de performance sont insuffisants pour maintenir l'avantage des précédentes années, et il a mis en avant la nécessité de se concentrer davantage sur certaines améliorations techniques spécifiques. Pour lui, il est évident que Red Bull est en retard sur la progression de sa voiture par rapport aux autres écuries. Un avis qui ne semble pas partagé par le directeur d'équipe.

Un autre point de vue

Christian Horner, directeur de l'équipe Red Bull, a cherché à diminuer les inquiétudes concernant un ralentissement des performances de la RB20. Dans une récente conférence, il a souligné que bien que les améliorations récentes n'aient pas eu l'impact escompté, il est important de considérer la chose dans sa globalité. Horner a affirmé que l'équipe subit les conséquences de la réduction du temps de développement par rapport à ses rivaux. « Il n'est pas secret que nous avons moins de temps de développement que les autres. Nous sommes au sommet de la courbe, donc nous faisons face à des rendements décroissants. » a-t-il expliqué aux médias.

Pour Horner, les difficultés rencontrées lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, ne sont pas la preuve d'une équipe moins compétente puisque Max Verstappen a su marquer de nombreux points ces dernières semaines. « Mercedes a été forte aujourd'hui, McLaren a été forte la semaine dernière, nous avons gagné la semaine précédente à Barcelone. Je pense que sur cette triple course, je ne serais pas du tout surpris si Max n'a pas marqué le plus de points. » pouvait-on entendre.

Concernant la perte de temps dans les virages lents et les difficultés à Silverstone cela illustre les défis techniques actuels. Cependant, Horner reste optimiste sur le fait que Red Bull peut rebondir et que les autres équipes ont simplement mieux optimisé leurs développements jusqu'à présent.

Cette différence d'opinions entre Horner et Marko pourrait ajouter des difficultés à l'écurie. Le défi pour Red Bull sera de maintenir son avance tout en gérant les problèmes de développement durant les prochaines semaines.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut