Prost: « Alonso aurait dû être le numéro 1 »

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© /
Quatre fois champion du monde Alain Prost estime que le patron de McLaren Ron Dennis a fait une erreur en n'installant pas Fernando Alonso en tant que numéro un de son équipe cette année.

Et l'ancien pilote McLaren, qui a lutté par le passé avec son coéquipier non moins célèbre, Ayrton Senna, croit que les problèmes cette année au sein de l'écurie britannique ont été causés par Dennis en voulant créer une situation d'égalité entre les deux pilotes.

« Je pense que Ron Dennis vit une situation qui lui échappe involontairement, » a déclaré Prost pour le magazine italien Autosprint.

« Son problème, c'est qu'il a toujours eu tendance à sympathiser davantage pour l'un des conducteurs de son équipe, qui bénéficie par la suite de son attitude protectrice. C'était comme cela avec Senna, Hakkinen (Mika), et maintenant avec Hamilton (Lewis). »

« C'est sa façon d'agir et on ne peut rien changer, mais cela ne signifie pas nécessairement avantager techniquement son pilote préféré. C'est tout simplement sa façon de se comporter, de communiquer sa sympathie envers un pilote. » a poursuivit Prost

« Je pense que la raison pour laquelle l'humeur d'Alonso s'est progressivement détériorée, c'est qu'il vit mal ce favoritisme de la part de Ron Dennis sur le pilote anglais, » a-t-il expliqué.

« Ron Dennis a fait une erreur fondamentale en établissant pas au préalable une hiérarchie. Il aurait dû embaucher Alonso dans le rôle du conducteur numéro un d'une manière claire et indiscutable. Hamilton aurait dû être le numéro 2. »

Prost va même jusqu'à suggérer que, si Alonso était numéro un, l'Espagnol aurait déjà décroché le titre mondial tandis qu'Hamilton aurait été bien préparés pour la bataille qui se prépare pour 2008.

« Probablement, Alonso aurait dû gagner le championnat cette année et, en 2008, Hamilton aurait apprécié la situation de 2007 qui lui aurait permis de mûrir sans aucune pression. Et tous les problèmes qu'ils ont maintenant auraient pu être évités. En revanche, tout est maintenant beaucoup plus compliquée. »

« Aujourd'hui, je pense que l'avenir de chaque équipe de F1 est de bien définir des hiérarchies entre les pilotes. C'est triste pour le concours, pour le sport et pour le spectacle, mais c'est la direction que les événements ont pris, » a suggéré Prost.

« Alonso a peut-être un peu exagéré avec les critiques et la façon dont il les a abordé, mais tout part de la volonté de Dennis de convaincre ses pilotes qu'à l'intérieur de son équipe, il y a une situation de parfaite égalité technique. »

« Il y a d'autres aspects: Des éléments humains et psychologiques par exemple, qui ne peuvent pas aboutir à une situation d'égalité absolue. Les problèmes d'Alonso commencent à partir de là, » a conclut l'ancien pilote.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top