Le calendrier 2009 inquiètent les équipes...

F1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
© Les pilotes sont concernés mais aussi les ingénieurs, les mécaniciens, etc /

Les équipes de Formule 1 ont demandé aux instances dirigeantes de se pencher sur la meilleure façon de construire le calendrier l'an prochain dans le but de continuer la tradition de la pause d’été.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

L'année prochaine, le calendrier s'étendra de la fin mars jusqu'à la mi-novembre mais ne comprend pas les trois semaines de pause dans l'été qui est l’une des caractéristiques de ces derniers calendriers.

Ce changement a entraîné de vives préoccupations de la part de certaines équipes, qui craignent de faire tourner leur personnel pour cause d’épuisement.

Le patron de McLaren, Ron Dennis a déclaré récemment: « Cette pause est absolument essentielle. Cela permet aux employés de voir leur famille pendant au moins une semaine parce qu’ils ne sont pas au bureau ou dans les ateliers. »

« Il est primordial de maintenir les gens motivés et heureux lorsque vous abordez le calendrier, ce qui est prévu pour l'an prochain est difficile. »

Du côté des directeurs de course, les préoccupations concernent les incidences financières d'une telle mesure. Ils ont accepté l’idée d’essayer de mettre au point un moyen de redistribution des dates pour créer un plus grand écart dans le calendrier.

Il a été convenu que les directeurs d'équipe se voient confiés cette tâche parce qu’ils connaissent les réalités du terrain et sont plus conscients des besoins logistiques en termes d’hommes et de matériel pour chaque course.

Une première idée est de débuter la saison plus tôt car à ce jour le Grand Prix d'Australie est prévu le 29 mars. Cette solution a été écartée par Bernie Ecclestone car cette date assurerait une meilleure audience aux télévisions européennes puisque elle coïncide avec le changement d’heure.

Maintenant, il est dit que ce serait les courses allemande, hongroise et/ou turque qui soient touchées par un changement de date.

Une possibilité serait de faire chevaucher le Grand Prix d'Allemagne et de Hongrie à une semaine d’intervalle les 12 et 19 juillet et la Turquie serait alors le 2 août. L’écart de trois semaines avant Valencia le 23 serait bon.

Le président de Toyota, John Howett a ajouté: « Il semble que nous ayons une longue pause en début de saison et pas de vacances d'été. Il devrait y avoir davantage de discussions pour optimiser ce calendrier en termes de charge pour les équipes. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut