F1 - GP Espagne: La F1.09 version 2 de BMW entre en jeu

F1 - GP Espagne: La F1.09 version 2 de BMW entre en jeu

Logo Mi Redaction
Rédigé par
Cependant, le double diffuseur n'arrivera pas en Espagne
Cependant, le double diffuseur n'arrivera pas en Espagne
Comme Mario Theissen le dit, la première course européenne est synonyme d’un second début de saison pour les équipes. Avec seulement quatre points au compteur, BMW attend fermement cette nouvelle étape. L’équipe a en tout cas fait le nécessaire pour que les choses changent. Un nouveau package aérodynamique sera installé sur les F1.09 de Robert Kubica et Nick Heidfeld mais sans double diffuseur qui n’est pas encore prêt. Ce dernier interviendra sans doute à Monaco.

Après un Grand Prix de Bahreïn catastrophique où les deux pilotes ont terminé aux deux dernières places complètement dépassés par le rythme de course, les espoirs de renouveau sont grands. Il y a tout juste un an, BMW brillait puisque Kubica avait réalisé la première pole position de sa carrière dans le désert de Bahreïn. Cette saison la donne est différente mais tout le team est prêt à s’employer pour les 13 courses restantes.

Robert Kubica - Pilote de course:
« Je me réjouis de cette course de Barcelone. Après quatre courses de Formule 1 à l’étranger, c’est le grand retour en Europe, j’en suis très heureux. Comme toutes les équipes apporteront des améliorations lors de cette épreuve, je m’attends à ce que toutes les monoplaces soient très resserrées les unes des autres. »

« Nous allons apporter un nouveau package aérodynamique en espérant nous améliorer de façon significative par rapport à nos dernières performances. Notre objectif est de combler l'écart avec les équipes de premier rang. La piste est agréable à conduire mais très difficile. Il y a des virages très différents et une épingle qui requiert un très gros freinage. Comme nous avons fait beaucoup de kilomètres sur ce tracé par le passé, je pense que nous pourrions conduire les yeux bandés. »

Nick Heidfeld - Pilote de course:
« Nous connaissons cette piste de Barcelone par cœur avec les nombreux essais. L'année dernière, nous avons été présents 16 jours pour des tests à Barcelone. Cette année, nous avons eu seulement quatre jours en Mars, deux pour chaque pilote. Barcelone est une piste difficile à conduire avec de nombreuses variantes. Le circuit est très sensible aux variations de température. »

« Si le vent, la température ou l'adhérence changent, même légèrement, un set-up qui allait bien peut très bien être inapproprié le lendemain. Comme tout le monde dans l'équipe, je crois fermement aux nouvelles améliorations aérodynamiques. L'équipe a mis une quantité incroyable d'énergie pour essayer de combler l'écart avec les leaders. J'espère que nous serons un peu plus performants à Barcelone, mais c'est difficile de prévoir car toutes les équipes feront des mises à jour à des degrés divers. »

Mario Theissen - Directeur BMW Motorsport:
« Le Grand Prix d'Espagne à Barcelone marque le début de la saison européenne après quatre courses en dehors du continent. Traditionnellement, cela représente un deuxième début de saison. Pour BMW-Sauber, cela s'applique d'autant plus car nous ne sommes pas satisfaits des quatre premières courses de la saison. Après nos tests hivernaux assez positifs, nous espérions un début de saison bien différent. La voiture n'est pas suffisamment rapide et nous avons réalisé un seul podium avec Nick Heidfeld et sa deuxième place en Malaisie. »

« Nous restons positifs et travaillons intensivement à Munich et à Hinwil pour revenir au niveau de l’an passé. Nous introduirons de grandes nouveautés à Barcelone alors que nous travaillons déjà sur de nouvelles mises à jour pour les mois à venir. »
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon