F1 - Course: Button et Barrichello assoient leur domination en Espagne

 Icon For Chat#6  4
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Un deuxième doublé Brawn GP et une 4ème victoire de Button prouve la domination de l'ex-équipe Honda /
Le Grand Prix d’Espagne aura donné son lot de surprises aujourd’hui. Même si Brawn GP signe un nouveau doublé, Button devant Barrichello ;Webber monte sur le podium et réalise la bonne opération du Grand Prix. Ferrari est une nouvelle fois victime de sa fiabilité alors que Alonso à domicile parvient à récupérer la 5ème position à la toute dernière seconde.

Le départ du premier grand prix européen de la saison 2009 est officiellement donné. Glock semble caler sur la grille, Alonso derrière lui, se décale au plus vite. Il se bat plus loin à l’entrée du virage n°1 avec Rosberg et prend l’avantage non sans mal. Devant, Barrichello a pris un meilleur départ que Button et le dépasse. Les deux Brawn GP arrivent en tête après le premier virage. Vettel part mal également et ressort derrière.

Derrière, beaucoup de pilotes arrivent ensemble au virage numéro 2. Trulli sort large passe dans les graviers et tente de revenir en piste. Il fait alors freiner la moitié du peloton. Trulli se fait alors percuter par Fisichella et par une Toro Rosso. Celle de Buemi. Le suisse n’a pu éviter la Toyota, alors que Bourdais tente également de l’éviter. Les deux Toro Rosso sont out dès le deuxième virage. La Toyota de Trulli est détruite, tout comme la Force India de Sutil. L’allemand était lui aussi sorti trop large et est re-entré en piste pour percuter l’allemand. La Safety car est lancée avec 4 monoplaces de moins en course, déjà.

Beaucoup de débris de carbone sont sur la piste, elle ne rentre au stand qu’au 5ème tour. Le nouveau départ est lancé et les Brawn GP gardent l’avantage.

Premier incident de fiabilité et c’est McLaren qui est touchée. Kovalainen est au ralentit sur le circuit de Catalunya dès le 7ème tour, il abandonnera quelques virages plus loin sa MP4. Il commentera plus tard à la Télévision anglaise avoir été victime d’un problème de boite de vitesse.

Timo Glock est le premier a lancé la salve de ravitaillement. Il rentre au 18ème tour et est imité le tour suivant par Button et Alonso. L’espagnol a finalement pu faire plus de tours que prévu malgré sa charge allégée en essence au départ.

Soudainement, le réalisateur montrent Kimi Raikkonen au ralentit. Le finlandais semble encore faire les frais d’une fiabilité médiocre chez Ferrari. Le KERS est peut-être visé ; il semble en tout cas que la Ferrari soit bloquée par sa boite de vitesse. Il abandonne sa F60 au 19ème tour.

Rosberg ravitaille au 25ème tour. Il ressort juste derrière Fernando Alonso. Les deux pilotes sont proches, mais Alonso parvient à prendre un peu d’avance. Après deux tours, il tient l’allemand par 4 secondes d’avance.

Au 32ème tour, Button devance Massa et Vettel. Barrichello est 4ème après avoir fait son deuxième ravitaillement. Webber est 5, devant Alonso et Rosberg. Heidfeld réalise pour le moment la bonne opération en marquant virtuellement un point. Hamilton est 10ème, Piquet sur la seconde Renault R29 est 13ème et avant-dernier.

Pour la onzième position, Glock essaye de retenir Kubica, qui pousse de plus en plus. Il tente de le dépasser mais avec une roue dans l’herbe ne tente pas le diable.

Il reste moins de trente tours de course, et la bataille pour la victoire semble se dessiner entre les deux pilotes Brawn GP. Barrichello a un ravitaillement d’avance, mais l’équipe semble vouloir donner l’avantage à Button. L’anglais attaque, mais Barrichello détient toujours le meilleur tour en course en 1:22.762.

La tendance s’inverse quelques tours plus tard. Button ne parvient pas à prendre le large sur Massa et Vettel, mais c’est Barrichello qui perd un peu de terrain sur le trio de tête. Au 40ème tour, les caméras montrent encore un problème sur Ferrari. Massa perd un flasque de roue. L’appendice s’envole, mais ne devrait pas perturber la F60 plus que de mesure.

Au 42ème tour, Massa et Vettel qui se battent actuellement pour la 2ème place rentrent au stand en même temps. Massa ressort comme il est rentré, en deuxième place. Le tour suivant, Alonso rentre ravitailler également. Il était 6ème et repart 8ème, en se battant contre Hamilton. L’espagnol garde sa position mais McLaren met la pression. Kubica et Piquet rentrent un tour plus tard.

Il reste 19 tours dans ce 5ème grand prix de la saison et Button prend un tour à Fisichella et Kubica. L’anglais rentre au stand directement après. Il chausse les pneus durs, Barrichello reprend l’avantage. Webber est second sans avoir réalisé de deuxième passage au stand et Button ressort donc troisième. Rosberg, Nakajima ravitaillent également. Tous ont fait deux arrêts, sauf Heidfeld et Webber actuellement 2ème et 7ème.

Les équipes avaient prévenu, les stratégies seraient importantes en course, surtout si la pluie ne faisait pas son apparition. Tout le monde fait deux arrêts, mais Barrichello rentre finalement une troisième fois. Il reste 18 tours et Button reprend l’avantage du Grand Prix. Il est suivi par Barrichello pour un doublé Brawn GP ?

Derrière, Webber qui ravitaille également ressort, avec surprise, en troisième place. Il est virtuellement sur le podium et devance Massa et Vettel. L’allemand continue d’ailleurs de mettre la pression sur Massa. La F60 dispose du KERS et est très difficile à dépasser. Il reste 10 tours et mène Alonso par 20 secondes. Son équipe lui demande de doubler la Ferrari pour récupérer la 4ème position.

Il reste 8 tours. Les positions se stabilisent. Hamilton parvient à prendre l’avantage sur Glock pour la 9ème position. Rosberg est à 23 secondes, les points sont hors de portée.

Il reste 4 tours, et Massa est en difficulté. Il est à cours de carburant et son équipe lui demande de lever le pied si il veut terminer la course. Il est beaucoup plus lent que Vettel, l’allemand le double facilement dans la ligne droite. Massa était 5 dixièmes plus lent, et il n’a que 16 secondes d’avance sur Alonso. Il à l’ordre de pousser. Massa dans le 63ème est presque 5 secondes plus lent que tout le monde. Alonso y croit et n’a déjà plus que 8 secondes d’avance sur l’espagnol. Le dernier tour est lancé, mais Alonso est désormais dans les rétroviseurs du brésilien. Juste après la ligne de chronométrage, Alonso est dans les diffuseurs de la F60, toujours au ralentit. Il a 10 virages pour le doubler et s’en débarrasse rapidement en faisant l’extérieur. Les public est aux anges, Alonso est 5ème. Au même instant, 10 virages devant, Button passe une nouvelle fois sous le drapeau à damier en tête d’un grand prix. C’est sa 4ème victoire. Barrichello passe la ligne 13 secondes derrière lui pour un doublé.

A la surprise générale, c’est Webber qui monte sur le podium au détriment de Vettel. L’allemand profite du problème de Massa pour arriver 4ème. Alonso est 5ème. Massa passe la ligne 6ème, mais à 7 secondes d’Alonso et abandonne sa voiture sur le bord de la piste après deux virages. La stratégie de Ferrari fait une nouvelle fois défaut .

Heidfeld marque des points avec BMW en terminant 7ème. Il était parti pourtant 13ème. Rosberg marque également un point, alors que Hamilton termine 9ème. A un tour de son compatriote britannique ;Button. L’image était symbolique. Glock termine à moins d’une seconde d’Hamilton. Kubica est 11ème, devant Piquet et Nakajima. Fisichella est bon dernier en 14ème position tout de même.

Hamilton, interviewé « est déçu de sa voiture mais ne pouvait pas faire mieux. »

Résultats du Grand Prix d'Espagne - Dimanche 10 Mai 2009:

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
ButtonBrawn GP1h37:19.202
66
2
BarrichelloBrawn GP+13.056
66
3
WebberRed Bull+13.924
66
4
VettelRed Bull+18.941
66
5
AlonsoRenault+43.166
66
6
MassaFerrari+50.827
66
7
HeidfeldBMW-Sauber+52.312
66
8
RosbergWilliams+65.211
66
9
HamiltonMcLaren+1 tour
65
10
GlockToyota+1 tour
65
11
KubicaBMW-Sauber+1 tour
65
12
Piquet JrRenault+1 tour
65
13
NakajimaWilliams+1 tour
65
14
FisichellaForce India+1 tour
65
15
RaikkonenFerrariBoite de vitesse+49 tours
17
16
KovalainenMcLarenBoite de vitesse+59 tours
7
17
TrulliToyotaAccident+66 tours
0
18
BuemiToro RossoAccident+66 tours
0
19
BourdaisToro RossoAccident+66 tours
0
20
SutilForce IndiaAccident+66 tours
0


Grand Prix d'Espagne - Les photos du Dimanche (album photo complet)



Partager
Image
GP Espagne
00h00m00s
Course terminée
Vendredi 8 mai
Samedi 9 mai
14h - 15h
Dimanche 10 mai
14h - 16h
 Icon For Chat#6  4 commentaires

    Icon For Contact#1
    Corfou, 10 May. 2009, 16:21

    Ferrari veut Alonso et le lui prouve en lui offrant la 5ème place. Les italiens livrés à eux-mêmes retrouvent leur efficacité proverbiale. Hamilton à 1 tour. Bourdais plus rapide que Buemi...pour rentrer aux stands. La F1 2009, que du bonheur


    Icon For Contact#1
    Ren'or, 10 May. 2009, 16:24

    Je ne sais pas qui de Buemi ou de Bourdais a abandonné en premier, je pense que Tost va le prendre en compte ? lol Bravo une nouvelle fois aux Brawn GP, qui visiblement favorise Button largement. Et Bravo à Red-Bull et Webber.


    Icon For Contact#1
    kimpa2007, 10 May. 2009, 16:30

    Bravo Ferrari!! Chaque course qui passe, ils sont encore plus ridicule!!! Qu'attendent-ils pour virer domenicali?!! Depuis qu'il dirige la Scuderia les erreurs n'arrêtent pas..


    Icon For Contact#1
    vicenzooo, 10 May. 2009, 16:31

    Les Brawn sont largement au dessus mais m'ont vraiment déçu en rétrogradant Barrichello au rôle de second... Beau crash au départ, dommage pour les Toro Rosso ! C'est marrant, avant le départ, Bourdais prévient qu'il y aura peut être de la casse et c'est lui qui harponne Buemi lol Quant aux Ferrari, si la performance progresse, ce n'est pas le cas de la fiabilité ni de la stratégie...


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top