F1 - Des brèves de Barcelone

Logo Mi Redaction
Rédigé par
Lorsque le plateau de Formule 1 se déplace de circuit en circuit, il y a toujours quelques anecdotes et brèves qui y sont liées. Voici les dernières brèves de Barcelone.

Un "grid boy" sur la grille pour Timo Glock

Le pilote allemand de Toyota a eu la surprise de voir que, sur la grille de départ, ce n'était pas une femme mais un homme qui portait son panneau avec son numéro. « Je n'avais jamais vu cela avant, » a déclaré Glock en souriant. « Par contre, c'était une femme qui portait le drapeau allemand », a t-il ajouté.

Webber rend hommage

Mark Webber a dédié son podium à son père, actuellement hospitalisé suite à une maladie soudaine intervenue peu après le Grand Prix de Chine. « Papa est un peu malade en ce moment mais nous croisons les doigts, » a révélé le pilote Red Bull.
Son podium en Espagne est également intervenu juste 50 ans après la première victoire de Sir Jack Brabham, triple champion du monde de F1. « Il a fait beaucoup pour la Formule 1 » selon Webber.

Ross Brawn solidaire de la crise économique

Bien que son équipe et ses pilotes dominent les classements du championnat du monde, Ross Brawn reste les pieds sur terre et il est plus que jamais conscient que son équipe doit aussi faire des économies. Exit les jets et pilotes privés, le directeur de Brawn GP est rentré en Angleterre avec la compagnie d'aviation EasyJet, une compagnie "low-cost".

Nico Rosberg s'offre la victoire

Dans le nord de l'Italie, à Aoste, Nico Rosberg a remporté un tournoi de poker la semaine précédant le Grand Prix d'Espagne. Parmi ses adversaires, il y avait entre autre Michael Schumacher, Giancarlo Fisichella, Vitantonio Liuzzi et Eddie Irvine. L'ensemble des gains a été ensuite reversé à une association humanitaire.

Lewis Hamilton honoré en Espagne...

C'est le vendredi avant la course que les organisateurs du Grand Prix d'Espagne ont officiellement fait entrer le pilote McLaren dans "l'avenue des Champions", où figurent notamment Senna, Piquet, Mansell, Schumacher ou Alonso. La cérémonie en présence de Bernie Ecclestone a vu Hamilton dévoiler une plaque portant sa signature et les mots "Merci pour votre passion et votre support".

...Mais aussi victime de racisme

Quelques comportements racistes ont à nouveau été mis en avant en Espagne ce weekend de course. On sait que la relation tendue entre Alonso et Hamilton en 2007 a provoqué un large désamour du public espagnol envers le pilote anglais et que dès les essais hivernaux en Espagne, ces comportements avaient été constatés. La FIA a qualifiée la situation de "sérieuse" et qu'elle allait enquêter sur le problème, avec peut être des réprimandes à la clé pour le circuit catalan.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top