Redirection vers article original...F1. Essais Libres 3: Williams succède à Red Bull au top

Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Essais Libres 3: Williams succède à Red Bull au top

F1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
© Rosberg termine une nouvelle fois en tête d'une séance d'essais /

Après l'écurie Red Bull hier, ce sont les deux Williams qui décrochent les premières places de la troisième session de tests en Grande-Bretagne. C'est un temps très frais mais sec qui domine cette dernière session d'essais sur le circuit de Silverstone. Seulement 13 ou 14 degrés dans l'air, pas plus de 20 degrés en piste quelque peu humide par les pluies tombées dans la nuit.

Nico Rosberg est donc une nouvelle fois leader lors des essais de pré-course mais cette fois-ci, il a entraîné son coéquipier, Kazuki Nakajima dans son sillage pour un magnifique doublé de l’écurie britannique.

Jarno Trulli pour Toyota est troisième et le leader de la journée d’hier, Sebastian Vettel n’est que quatrième pour Red Bull.

Le leader du championnat, Jenson Button sur Brawn, réalise de timides essais puisqu’il n’est que 12ème, une place derrière l’autre pilote à domicile ce week-end, Lewis Hamilton sur McLaren.

Avec une piste humide en début de session, il a fallu attendre un long moment pour apercevoir des monoplaces en piste hormis les tours d’installation de chaque pilote réalisés comme il se doit en début d’heure.

C’est Nelson Piquet (Renault) au volant de sa R29 qui entre en piste le premier après 23 minutes avec les pneus tendres. Il était bien sur le leader puisque seul Nick Heidfeld (BMW) l’a rejoint. Il était d’ailleurs assez dangereux pour le brésilien de tourner avec ce type de pneumatiques puisque la piste était encore humide même si celle-ci séchait très rapidement. En effet, le vent et le fait que le tracé soit assez abrasif se sont révélés déterminants ce matin. En tout cas, le circuit est redevenu ‘vert’ après la journée d’hier et il a fallu redéposer suffisant de gomme pour retrouver des conditions similaires à celles d’hier.

Puis, après la demi-heure de tests, tous les pilotes sont entrés en piste et la place de leader n’a fait que de changer. C’est un rythme frénétique qui s’est installé sur le circuit dans des conditions qui s’amélioraient minute après minute.

Rosberg a pris à maintes reprises le commandement des opérations mais en étant délogé de la première position par son coéquipier Nakajima, les deux Toyota, la Toro Rosso de Sébastien Bourdais et les deux Red Bull. Les performances se sont encore un peu plus améliorées lorsque la majorité des voitures ont été équipées des pneus tendres à dix minutes de la fin de séance lorsque le tracé fut parfaitement sec. Le but étant de simuler la séance de qualification.

C’est Felipe Massa (Ferrari) qui a été le premier à battre Vettel avec les pneus durs en étant un peu large à Woodcote.

La Ferrari a ensuite chuté de la première à la quatrième place en l'espace de quelques secondes puisque Trulli et les deux Williams ont pris les trois premières positions.

Rosberg et Nakajima ont eu le temps de faire un autre tour rapide et durant quelques instants, il est apparu que le pilote japonais, à quelques centaines de mètres devant son coéquipier, était capable de décrocher pour la première fois de sa carrière une première place en séance d’essais. Il repoussa en tout cas Trulli. Mais, c’est sans compter sur Rosberg qui puise dans ses réserves la dernière minute et bat son coéquipier de 0.203 seconde avec un chrono en 1.18.899. Le premier sous la barre de la minute 19.

Derrière Trulli et Vettel, les deux Ferrari terminent 5ème et 6ème avec Felipe Massa devant Kimi Raikkonen. La deuxième Toyota, celle de Timo Glock est présente en 7ème position. L’allemand a souvent gouté au gazon anglais durant cette session principalement à Becketts !

Fernando Alonso est huitième pour Renault, devant la Red Bull de Mark Webber et Rubens Barrichello qui est le plus rapide des pilotes Brawn.

Force India n'a pas su maintenir sa bonne forme de vendredi, mais les deux pilotes Adrian Sutil 15ème et Giancarlo Fisichella 16ème ont réussi à battre la McLaren de Heikki Kovalainen 17ème, les BMW de Nick Heidfeld 18ème et de Robert Kubica 19ème et la Toro Rosso de Sebastien Buemi 19ème. Le français Sébastien Bourdais est 14ème derrière Piquet.

Résultat Essais Libres 3 - GP de Grande-Bretagne - Samedi 20 Juin 2009:

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
RosbergWilliams1.18.899
20
2
NakajimaWilliams1.19.102+0.203
19
3
TrulliToyota1.19.125+0.226
15
4
VettelRed Bull1.19.371+0.472
15
5
MassaFerrari1.19.596+0.697
19
6
RaikkonenFerrari1.19.855+0.956
13
7
GlockToyota1.19.868+0.969
19
8
AlonsoRenault1.19.917+1.018
14
9
WebberRed Bull1.19.946+1.047
15
10
BarrichelloBrawn GP1.20.028+1.129
14
11
HamiltonMcLaren1.20.048+1.149
16
12
ButtonBrawn GP1.20.157+1.258
17
13
Piquet JrRenault1.20.232+1.333
18
14
BourdaisToro Rosso1.20.459+1.560
17
15
SutilForce India1.20.548+1.649
15
16
FisichellaForce India1.20.572+1.673
17
17
KovalainenMcLaren1.20.638+1.739
18
18
HeidfeldBMW-Sauber1.20.696+1.797
20
19
BuemiToro Rosso1.21.024+2.125
11
20
KubicaBMW-Sauber1.21.039+2.140
13

25 photos dans l'album


Grand Prix de Grande-Bretagne - Les photos du Samedi
300_09f1-08-BritishGP-sat-01-800.jpg300_09f1-08-BritishGP-sat-02-800.jpg300_09f1-08-BritishGP-sat-03-800.jpg300_09f1-08-BritishGP-sat-04-800.jpg300_09f1-08-BritishGP-sat-05-800.jpg300_09f1-08-BritishGP-sat-06-800.jpg300_09f1-08-BritishGP-sat-07-800.jpg300_09f1-08-BritishGP-sat-08-800.jpgComplément
Fond circuit
Drapeau Grande-BretagneGP Grande-Bretagne
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 19 juin
Samedi 20 juin
14h - 15h
Dimanche 21 juin
14h - 15h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Essais Libres

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut