Course: Webber remporte sa première victoire, Red-Bull un nouveau doublé

F1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
© Enfin, Webber l'a fait ! /

Les Red-Bull Renault ont une nouvelle fois fait preuve de supériorité aujourd'hui en Formule 1 pour le Grand Prix d'Allemagne. L'équipe autrichienne remporte ainsi un nouveau doublé, et permet à Mark Webber, pourtant convalescent de remporter son premier Grand Prix de Formule 1 en 130 participations. Vettel est second devant Massa. Les Brawn GP ont une nouvelle fois souffert du temps froid et ne terminent que 5ème et 6ème... Bourdais abandonne pour raisons mécaniques.

Motors Inside sans pub ?

Malgré une pénalité ‘passage dans les stands’ à cause d’un incident de course au départ, Webber remporte tout de même sa première victoire en Formule 1. Red-Bull, son équipe, marque ici son 3ème doublé de l’année.

Les Brawn GP n’ont pas pu rivaliser avec les RBR sur le Nurburgring. Button termine 5ème, devant son coéquipier avec des stratégies à trois arrêts. Stratégie qui n’a pas été suffisante pour combler le manque d’adhérence dû au problème des pneumatiques que la BGP a rencontré pendant la course.

Le départ de la neuvième course de la saison a été très agité. Les Ferrari et les McLaren disposant du KERS, les quatre pilotes ont pu prendre plusieurs positions au départ. Ainsi, Hamilton est parti 5ème sur la grille pour se hisser au 2ème rang à l’entrée du premier virage. Il part large et repart dans le troupeau et dans les coups de roues. Un aileron, celui de Webber, lui touche le pneu arrière droit, il crève. Sa course est déjà terminée. Il mettra deux minutes à rentrer au stand pour changer de pneu.

Webber, auteur d’un départ mouvementé voit la Brawn GP de Barrichello se porter à sa hauteur. Pour l’empêcher de prendre l’avantage, donne un léger, mais brusque coup de roue qui fait faire un écart au pilote brésilien. Pour ses faux pas de début de course, l’Australien écope d'un ‘Drive and Throught’ et perd 15 secondes en passant dans les stands au 16ème tour.

A l’issue du premier tour, Barrichello sort vainqueur de son duel avec Webber. Il est premier. Derrière, Kovalainen et Massa profitent de leur KERS pour doubler Button et Vettel. Button va au travail et double Massa au début du deuxième tour. Il ne parviendra toutefois pas à doubler Kovalainen jusqu’à son premier ravitaillement.

Webber rentre au stand effectuer sa pénalité en même temps que Barrichello rentre pour son premier arrêt au stand. Barrichello repart donc en tête du grand prix, mais ne retrouve plus le même rythme en course. Une fois le premier arrêt de Webber, il est beaucoup plus rapide que les autres leaders en piste. L'Australien reprend près d’une seconde par tour sur le Brésilien et il recommence à croire en ses chances de victoire. La remontée est d’autant plus rapide que Barrichello est ressorti dans le trafic, et gêné par Massa.

Barrichello va même avoir un problème lors de son deuxième arrêt au stand. Le ravitailleur ne marche plus et l’équipe doit changer de tuyau. Le brésilien perd trois secondes et n’a pas la quantité d’essence qu’il aurait dû avoir. Il rentre plus tôt pour son dernier ravitaillement et perd sa place de leader au profit de Webber. Pire, son coéquipier peu même le dépasser. Button ressort devant, en 5ème place.

Les Brawn ont été en difficulté pendant plus de vingt tours, temps qui a profité à Massa et Rosberg pour consolider leurs 3ème et 4ème position. En fin de course, c’est Alonso le plus rapide. Le pilote Renault signe le meilleur tour en course et revient à hauteur d’une seconde par tour sur les Brawn et Rosberg.

A 8 tours de la fin, Alonso est à moins de sept dixièmes de Barrichello. La R29 n’est pas assez rapide en ligne droite et ne peut se rapprocher assez pour tenter un dépassement. Alonso est parti 12ème et termine 7ème en restant coincé plus de 15 minutes derrière Glock. Il devance Kovalainen sur la première McLaren. Le Finlandais n’a pas vu fonctionner sa stratégie mais mène un wagon composé de quatre autres pilotes se battant pour le dernier point. Glock (Toyota) est parti des stands et termine 9ème, devant Heidfeld (BMW), Fisichella (Force India) et Nakajima (Williams).

Les Force India ont montré une bonne forme ce week-end. Sutil a ainsi été troisième un temps, avant d’être accroché par Raikkonen lors de sa sortie des stands. L’aileron avant doit être changé et l’Allemand, à domicile aurait pu marquer ses premiers points. Fisichella échoue lui à quelques secondes du point de la huitième place.

Piquet termine 13ème, devant Kubica. Le polonais ne contrôle toujours pas sa monoplace. Sutil est 15ème devant Buemi. Le pilote Toro Rosso termine la course, en transparence. Sébastien Bourdais pour sa part est victime d’un problème hydraulique à la mi-course et doit rentrer dans son box… déçu.

Trulli sur une stratégie qui n’a pas fonctionné est le dernier de ceux qui n’ont pas connu de problèmes. Hamilton est derrière et après sa crevaison, il n’a pas pu revenir dans la course.

Résultats du Grand Prix d'Allemagne - Dimanche 12 Juillet 2009:

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
WebberRed Bull1h36:43.310
60
2
VettelRed Bull+9.252
60
3
MassaFerrari+15.906
60
4
RosbergWilliams+21.099
60
5
ButtonBrawn GP+23.609
60
6
BarrichelloBrawn GP+24.468
60
7
AlonsoRenault+24.888
60
8
KovalainenMcLaren+58.692
60
9
GlockToyota+61.457
60
10
HeidfeldBMW-Sauber+61.925
60
11
FisichellaForce India+62.327
60
12
NakajimaWilliams+62.876
60
13
Piquet JrRenault+68.328
60
14
KubicaBMW-Sauber+69.555
60
15
SutilForce India+71.941
60
16
BuemiToro Rosso+90.225
60
17
TrulliToyota+90.970
60
18
HamiltonMcLaren+1 tour
59
19
RaikkonenFerrariMoteur+25 tours
35
20
BourdaisToro RossoHydraulique+44 tours
16

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

23 photos dans l'album

Grand Prix d'Allemagne - Les photos du Dimanche. Toutes les photos

300_09f1-09-GermanyGP-sun-02-800.jpg300_09f1-09-GermanyGP-sun-03-800.jpg300_09f1-09-GermanyGP-sun-04-800.jpg300_09f1-09-GermanyGP-sun-05-800.jpg300_09f1-09-GermanyGP-sun-06-800.jpg300_09f1-09-GermanyGP-sun-07-800.jpg300_09f1-09-GermanyGP-sun-08-800.jpgComplément
Fond circuit
Drapeau AllemagneGP Allemagne
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 10 juill.
Samedi 11 juill.
14h - 15h
Dimanche 12 juill.
14h - 15h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut