F1 - GP Hongrie: Un rayon de soleil que BMW attend toujours !

F1 - GP Hongrie: Un rayon de soleil que BMW attend toujours !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
Une F1.09 qui aura fait fausse route cette année
Une F1.09 qui aura fait fausse route cette année
La chaleur et le soleil prévus ce week-end en Hongrie vont-ils aider l’écurie BMW ? Elle en aurait bien besoin après ce début de saison plus que catastrophique en comparaison à la saison 2008. Robert Kubica et Nick Heidfeld n’y peuvent rien, leur monoplace ne répond pas aux exigences cette année.

Pour autant, l’écurie allemande a trouvé la solution. Elle se tourne à présent vers la saison 2010 et la préparation de la F1.10. Avec des règles quasiment identiques l’an prochain, cette année sert donc de laboratoire pour tester de nouveaux éléments. Au final, c’est un mal pour un bien !

Robert Kubica - Pilote de course:
« La Hongrie est un Grand Prix très spécial pour moi. En 2006, j'ai fait mes débuts là-bas, et il y a toujours beaucoup de fans polonais car Budapest est assez proche de la Pologne. L'an dernier a été extraordinaire, c'est comme se retrouver en Pologne. »

« Le Hungaroring est un circuit très spécial, difficile et physiquement exigeant. La ligne droite est le seul moment où vous pouvez récupérer. Pratiquement l'ensemble de la piste est composé de virage. Au-delà de çà, il fait très chaud en Hongrie, le pilote et les pneumatiques souffrent de cette chaleur. Comme beaucoup de virages sont bosselés, l’équilibre de la voiture sera un autre facteur crucial. »

Nick Heidfeld - Pilote de course:
« Je suis très attaché au Hungaroring. La piste me convient et j'ai également de bons souvenirs de cette course avec de bons résultats par le passé. C’est ici en 1999, que j'ai obtenu un premier titre de champion de Formule 3000. En 2006 et 2007, j'ai été sur le podium avec l'écurie BMW-Sauber. »

« On peut généralement s'attendre à de fortes chaleurs en Hongrie. Cela ne me dérange pas d’un point de vue physique même si les courses sur ce circuit sont toujours épuisantes. Cela pourrait nous aider vis-à-vis des pneus. Par contre, c’est un inconvénient en termes d'adhérence, en particulier au début de la fin de semaine car la piste est poussiéreuse surtout avec les campagnes environnantes. »

Mario Theissen - Directeur de BMW Motorsport:
« Jusqu'à présent, notre voiture n'a pas été suffisamment rapide. Nous travaillons néanmoins d'arrache-pied sur le développement de la F1.09, pour deux raisons. Cette année, la nouvelle réglementation aérodynamique restera en place pour la prochaine saison. Ce que nous apprenons de notre voiture sera presque similaire dans le concept de la F1.10. Alors que les essais sont interdits, le week-end de course offre la seule chance de réaliser des essais de nouveaux éléments. Il s'agit d'une occasion qui ne doit pas être ratée. Au-delà de cela, naturellement, nous voulons prouver à nos fans et à nous-mêmes que nous sommes capables de renverser le cours des choses. »
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon