F1 - GP Hongrie: Toyota est en manque de sérénité

Logo Mi Redaction
Rédigé par
Alors que l’équipe Toyota était au top en ce début de saison, elle accuse le coup depuis quelques courses au point de douter avant ce nouveau rendez-vous F1 en Hongrie. Le dernier GP a été un véritable calvaire surtout pour Jarno Trulli sans oublier les quelques courses précédentes.

Timo Glock semble lui plus serein, peut-être parce qu’il y a un an, il réalisa sa plus belle performance en carrière avec une seconde place derrière Kovalainen. Pour les deux pilotes, l’important est certes la course mais la séance de qualification est, de leur point de vue, primordiale. Aucune avancée technologique n’est attendue sur les TF109. Raison de plus pour ne pas mettre en avant une sérénité à toute épreuve.

Jarno Trulli - Pilote de course:
« J'ai plaisir à visiter la ville de Budapest et ce Grand Prix de Hongrie est toujours agréable pour moi. Le Hungaroring est un circuit difficile car il est très étroit avec beaucoup de virages lents. Ce n'est pas l'un des tracés les plus rapides au calendrier, mais il est réellement amusant à conduire. Vous devez garder votre concentration parce que dans le cas contraire vous êtes rapidement punis. »

« La situation est très rapprochée entre plusieurs équipes à l'heure actuelle, il est donc difficile de prédire ce qui va arriver en Hongrie. Nous sommes capables de faire un bon week-end sans problèmes pour être compétitifs. Le dernier week-end a été très frustrant pour moi mais nous sommes tous déterminés à terminer dans les points en Hongrie. »

Timo Glock - Pilote de course:
« La Hongrie restera gravée dans ma mémoire pour le podium de l’an dernier. C'était le premier d'une série de bonnes performances et j'espère revivre la même chose cette année. Je suis de nature optimiste et je sais que je peux de nouveau marquer les esprits. Ce fut décevant de rater les points lors de la dernière course puisqu’elle était à domicile. J'ai bondit de 11 places entre le début et la fin de course. »

« Un de mes objectifs pour ce week-end sera de réaliser un tour parfait en qualification car cela a été un problème au cours des deux dernières courses, pour différentes raisons. Les temps sont très rapprochés cette année donc si vous êtes un ou deux dixièmes en dessous de votre rythme en qualification, cela vous complique sérieusement la tâche en course. Nous allons attaquer aussi fort que possible et je suis sûr que nous allons rebondir. »

Pascal Vasselon - Directeur général adjoint de châssis:
« Nous attendons avec optimisme ce Grand Prix de Hongrie. Même si le Hungaroring est un circuit avec une faible vitesse moyenne, il se compose principalement de virages moyens sans virages très lents. Par ailleurs, vous avez besoin de beaucoup d’appuis. La piste est très difficile pour les freins avec en ligne de mire la stabilité au freinage et le refroidissement. De plus, l'adhérence des pneumatiques et leur cohérence peuvent être des défis parce que la surface de la piste est très spécifique. »

« Nous allons utiliser les tendres et super tendres ce week-end pour éviter toute situation malencontreuse. Nous attendons des températures ambiantes élevées mais nos systèmes de refroidissement sur nos voitures sont très bons pour que nous puissions faire face à ces conditions, sans dégrader les performances aérodynamiques. »
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top