F1 - Trop tendres les Pirelli ?
Pirelli va devoir convaincre

F1 - Trop tendres les Pirelli ?

 Icon For Chat#6  25 commentaires
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Pirelli va devoir convaincre

Si le prochain championnat verra le retour du système KERS et l'arrivée de l'aileron arrière mobile, le plus gros changement de la saison 2011, sera sans aucun doute l'arrivée de Pirelli en lieu et place de Bridgestone comme manufacturier de pneumatiques.

C'est en juin 2010 que la marque italienne a été choisie pour devenir le nouveau fournisseur officiel de la Formule 1, avec pour mission de fournir des gommes favorisant le spectacle. Pirelli a donc travaillé sur des pneus a la fois performants mais peu endurants afin qu'il y ait une plus grande différence de performance entre les quatre types de pneumatiques (super tendres, tendres, mediums et durs) afin de favoriser les manœuvres de dépassements.

Après plusieurs mois de développement avec une Toyota de 2009 confiée à Nick Heidfeld, Romain Grosjean et Pedro De La Rosa, les équipes de F1 découvraient leurs nouvelles gommes à Abu Dhabi après l'ultime manche du championnat du monde. Premier contact plutôt concluant. « Je crois que les pneus se sont bien comportés. Mieux que nous l’espérions étant donné le peu de temps dont Pirelli a disposé. Ils ont fait du bon boulot, » déclarait, pour sa part, le tout nouveau champion du monde Sebastian Vettel.

Pourtant depuis le début des essais hivernaux, les avis sont beaucoup moins dithyrambiques et les critiques fusent concernant les produits fournis par la marque transalpine. La cause ? Une usure jugée beaucoup trop rapide, entrainant une chute importante des performances des monoplaces. « Les pneus se dégradent beaucoup, surtout à l’arrière, et les chronos ne sont pas cohérents, » se plaignait Fernando Alonso après ses premiers tours de roue sur le circuit de Valence.

Qui dit usure plus importante, dit passages aux stands plus nombreux. Ainsi les pilotes devraient s’arrêter à deux, voire trois reprises sur certains tracés. Fini donc d’essayer de sauver une mauvaise qualification en rentrant dans la pitlane dés le premier tour pour monter la deuxième spécification de pneus et aller au bout de l’épreuve en espérant grimper dans la hiérarchie. Une situation qui devrait donner lieu à des stratégies différentes en fonction des équipes.

Pour Jarno Trulli, ce n’est pas tellement l’usure qui pose problème mais l’équilibre. « A mon avis, la dégradation est secondaire par rapport à l’équilibre sur la piste. Lorsque vous avez des pneus neufs, il y a d’abord du sous-virage, puis trois tours plus tard le comportement est différent, » explique le pilote de l’écurie Team Lotus.

Les performances globales n’apportent pas entière satisfaction, mais est-ce que le but recherché, à savoir fournir plus de dépassements et donc plus de spectacle aux fans assis devant leur poste de télé et amassés aux abords des circuits sera atteint ? Sans aucun doute, à en croire Nick Wirth, directeur technique chez Virgin Racing. « Les journalistes et le public, vous allez vivre une saison particulièrement spectaculaire.»

« A part les pneus, rien d’autre ne peut contribuer davantage à dépasser, parce que lorsque vous chaussez les pneus neufs vous pouvez être jusqu’à six secondes plus rapide que ceux qui n’ont pas changé de gommes, » a, pour sa part, déclaré Fernando Alonso au journal espagnol Diario Sport.

Avis partagé par Mark Webber, même si l’Australien émet un petit bémol. « Avec les différentes stratégies, il y aura des différences de vitesse plus importantes entre les monoplaces. Mais parfois ce sera une voiture facile à dépasser, je ne sais donc pas si ce sera spectaculaire, » s'interroge le pilote Red Bull dans les colonnes d'Auto Motor und Sport.

Le seul à se montrer vraiment sceptique à ce sujet n’est autre que le champion du monde 2010, Sebastian Vettel. Le jeune homme de 23 ans, estime que l’usure des pneus aura pour effet de mettre beaucoup de dépôt de gomme en dehors de la trajectoire ce qui rendra plus compliqué une tentative de dépassement. « A la mi-course, il y aura tellement de gomme sur la piste que même les ailerons ajustables ne vous aideront pas. Parce que lorsque vous serez hors de la trajectoire, vous devrez freiner beaucoup plus tôt, » explique Vettel.

Le bilan est un peu plus positif en ce qui concerne les pneus pluie et intermédiaires développés par Pirelli. Si Jaime Alguersuari a salué la constance des gommes intermédiaires, Kobayashi estime que l’adhérence de ces pneus est moins bonne que celles anciennement fournies par Bridgestone. La plus grande inconnue reste de savoir quand passer des pneus pluie aux intermédiaires et des intermédiaires aux slicks.

Il y a tout de même des pilotes qui sont satisfaits du passage des Bridgestone aux Pirelli. C’est le cas de Felipe Massa qui a connu une campagne 2010 délicate. Le Brésilien, tout comme Michael Schumacher, n’arrivait pas à faire fonctionner correctement les pneus avant. Les gommes italiennes offrent un train avant beaucoup plus directif ce qui donne une meilleure précision en entrée de virage et convient mieux au pilote Ferrari.

Autre pilote qui devrait apprécier ce changement, c’est Jenson Button. L’Anglais est connu pour avoir un pilotage coulé, au contraire de son équipier qui use plus ses pneus. « Nos simulations de pré-saison suggèrent que les nouveaux pneus devraient bien convenir à mon style de pilotage, » déclarait le champion du monde 2009 lors de la présentation de la MP4-26 à Berlin.

De son côté, Lewis Hamilton, se veut philosophe, rappelant que la situation sera la même pour tout le monde. Sauf que chaque dimanche, il y aura un vainqueur et des vaincus. Chiche que les pneus seront régulièrement incriminés pour expliquer une contre performance ?
 Icon For Chat#6  25 commentaires

    Icon For Contact#1
    jean, 28 Feb. 2011, 6:56

    Cette saison: avantage de Button sur Hamilton car il assure mieux avec les pneus? ça favoriserait les plus lents car ceux la dégraderaient moins les pneus? Ici on verrait moins le talent du pilote le plus rapide ressortir, mais plutôt celui qui maîtrise le mieux des pneus usés. ''saison spectaculaire'': trop spectaculaire ? est-ce que ça pourrait devenir dangereux que les gommes se dégradent trop vite? À voir...


    Icon For Contact#1
    Benoit Fraikin, 28 Feb. 2011, 10:15

    Button est peut-être un peu plus lent mais il a quand même été champion du monde (j'en vois déjà certains arriver avec des "Oui mais avec la voiture qu'il avait encore heureux"blablabla^^) et l'an dernier il n'a pas été ridicule par rapport à Lewis. Ok pour dire que Jenson n'a pas la même "agressivité"que Lewis. Je comparerais Button un peu à Heidfeld, un bon pilote mais pas le spécialiste des coups d'éclat. Je crois que l'on peut-être rapide tout en étant plus doux avec ses gommes. L'un n'empêche pas l'autre. Je pense pas non plus que le talent des pilotes sera mis au second plan, au contraire réussir a s'adapter aux conditions d'adhérences changeantes en demandera pas mal il me semble. Dangereux? Là ce n'est pas impossible, il faudra voir même s'il me semble que , Pirelli n'a pas pris de gros risques dans les choix de gommes pour les 4 GP(Entendez que les super tendres ne seront pas du voyage)


    Icon For Contact#1
    Dino, 28 Feb. 2011, 13:49

    Tout à fait d'accord avec Benoît ! Il n'y a aucun rapport entre la vitesse d'un pilote et sa capacité à exploiter les pneus ! Un bon pilote, c'est un compromis entre vitesse et intelligence et le talent d'un pilote ne se résume pas à sa vitesse ! Cette année le compromis sera d'autant plus important que la dégradation des pneus le sera ! Maintenant, je pense que Jenson aura un avantage en début de saison mais que, comme Lewis l'a déjà démontré l'an dernier, il s'adaptera aux nouvelles conditions de courses ! Personnellement, même si je trouve que Pirelli est peut-être allé trop loin (un écart maximal de perf de 4 secondes aurait été plus raisonnable et tout aussi spectaculaire) je préfère voir les pilotes devoir s'adapter à ce paramètres qu'avoir à s'adapter à des boutons supplémentaires sur leur volant ! On va enfin revoir de la stratégie cette saison et je n'en remercierais jamais assez Pirelli !


    Icon For Contact#1
    Axel B., 28 Feb. 2011, 14:22

    Les pilotes les plus souples auront sûrement un avantage (j'aurais aimé voir Fisico en action avec des Pirelli :p) mais de toute manière, les gommes peuvent encore évoluer avant et pendant la saison non ?


    Icon For Contact#1
    Benoit Fraikin, 28 Feb. 2011, 14:46

    Oui je ne le dis pas dans mon papier (déjà bien assez long comme ça héum) mais Pirelli envisage d'effectuer des tests tout au long de la saison voir même de profiter des essais du vendredi pour régler certains problèmes, avec le consentement des équipes bien entendu.


    Icon For Contact#1
    nioulargo, 28 Feb. 2011, 15:18

    @B.Fraikin@ mais non ton papier est top :D une petite question néanmoins sur ton post , en preambule tout le monde est d'accord pour ton idée d'essais le vendredi matin.... donc , si Pirelli fait des essais supplementaires le vendredi matin ...mettons ils amènent 7 trains de pneus differents., rapidement ils verront qui marche mieux avec quel type de pneus....n'y a t il pas alors un risque de favoriser tel ou tel team? qu'en penses-tu ? et les autres du forum bien sur :D ce n est qu'une hypothèse bien sur...


    Icon For Contact#1
    nigel, 28 Feb. 2011, 15:39

    Benoît et Dino évoquent bien les conséquences du parti pris par Pirelli vis à vis du pilotage, maintenant comme toujours il y aura des équipes qui tirerons un meilleur rendement des caractéristiques des pneumatiques et Pirelli les favorisera indirectement en faisant évolué leurs pneumatiques sans remise en cause de la dégradation structurelle.


    Icon For Contact#1
    Benoit Fraikin, 28 Feb. 2011, 15:49

    @nioulargo: Je pense que la possibilité de profiter des essais du vendredi n'est qu'une option "extrême"au cas ou l'usure des pneus et la différence de performance qui en découle, poserait vraiment trop problème, Maintenant la difficulté sera sans doute de différencier ce qui est lié aux pneus et ce qui vient de la monoplace ou du pilote. Mais je pense qu'il n'y aura pas de favoritisme a proprement parlé. Maintenant il y aura des équipes qui s'adapteront mieux aux gommes italiennes. Ce qui est clair, en ce qui me concerne en tout cas, c'est que le facteur pneu va redevenir primordial cette saison ce qui n'était plus vraiment le cas depuis le retrait de Michelin fin 2006.


    Icon For Contact#1
    nioulargo, 28 Feb. 2011, 16:21

    @Benoit@ (comme cela je n écorche pas ton nom :D) @dino@ axel@ il faut aussi savoir comment les equipes vont gérer cette "logique floue"(fuzzy logic )comme disent les anglo saxons...l usure du pneu depend de tous les paramètres qui ont été énumérés ici et de là des systèmes de calculs existent pour mettre en place le pneu qui fera gagner telle ou telle course ...le pilotage n est qu'un élément il y en a beaucoup d autres avec lesquels on peut faire comme un database et travailler à partir de là. il en va de mème pour les moteurs ;je crois en avoir parlé ici il y a bien longtemps maintenant...ce genre de principe devient plus important maintenant que le nombre de moteurs est restreint.


    Icon For Contact#1
    Dino, 28 Feb. 2011, 19:05

    Pour les pneus, de toute façon, il n'y a pas cette base de données commune qui a été mise en place ?


    Icon For Contact#1
    Benoit Fraikin, 28 Feb. 2011, 19:12

    Juste, il me semble que c'était une volonté de Pirelli qui voulait éviter la situation de doute qu'il avait pu y avoir entre Ferrari/Bridgestone de la part de certaines autres équipes mais je ne sais pas si les équipes (donc la FOTA) ont acceptés l'idée.


    Icon For Contact#1
    nioulargo, 28 Feb. 2011, 22:41

    @benoit@dino@ alors oui effectivement il y a eu une volonté au départ de mettre des données en commun. je parlais plutot des données que l'on peut retirer équipe par équipe en plus de ce qui a sans doute été fait en commun et donc d'en créer une base de données propre à chaque team avec les variables qui leurs sont propres (chassis, pilotage, moteur, cartographie propre à chaque gp etc...) de cela on peut générer des decisions différentes parfois semi automatisées par des programmes de calculs dont je parlais dans mon post précédent. cela existe déà dans une certaine mesure et sera sans doute amélioré dans le futur


    Icon For Contact#1
    nigel, 28 Feb. 2011, 23:47

    plus simplement , c'est le job des ingénieurs qui moulinent avec leurs logiciels sur leur pc pour parfaire les options de réglage des monoplaces... au moins là , ils apportent un plus aux pilotes


    Icon For Contact#1
    nioulargo, 1 Mar. 2011, 9:52

    disons que l aspect "logique floue"est la version un peu plus complète et moins simpliste d'un simple travail sur logiciel existants pour améliorer une monoplace . le pilote entre aussi dans les variables car il fait partie des inconnues. lisez les sujets sur la logique floue et ses applications c'est très interessant et les informaticiens qui ont créé ce site doitvent la connaitre... comme dirait ma concierge rien n'est ni blanc ni noir c est la faute à la logique floue :D


    Icon For Contact#1
    nigel, 1 Mar. 2011, 15:27

    tu as trouvé un nouveau dada avec cette formulation "logique floue "comme çà tu restes dans ta ligne technologie pas assez omniprésente en F1 à ton goût...


    Icon For Contact#1
    nioulargo, 2 Mar. 2011, 8:17

    ce n est pas un dada mais une vrai matière de travail pour scientifiques matheux au service de l homme de part ces diverses applications (auromobile, horticulture , medecine etc...). une discipline qui ouvre les oeillères que l'Homme (avec un grand H) a tendence à avoir.


    Icon For Contact#1
    nigel, 3 Mar. 2011, 22:01

    tout de suite des raccourcis caricaturaux sur la nature humaine...à te lire ceux qui ne sont pas assez scientifiques matheux sont insignifiants... tu redeviens incohérente essayes d'être plus positive


    Icon For Contact#1
    pepin, 4 Mar. 2011, 10:21

    @@nigel@tout ce qui est logique floue et reseaux neurones artiviciels est super interessant et assez difficile d approche je crois mais personne ici n'est spécialiste en la matière ni a prétendu l'etre . ce sont des codes de calculs (pas des logiciels) qui permettent certaines choses. il est clair que cette science fait deja partie de notre quotidien sans que nous ne le sachions (comme expliqué dans des posts précédent) et fera partie de la F1 de manière plus évidente dans le futur.si on veut bien ouvrir nos espaces de reflexion . c est une matière qui peut donner lieu à des applications formidables et donc très positives ;c'est dans ce sens la qu'a été écrit le post n°16


    Icon For Contact#1
    nigel, 4 Mar. 2011, 11:57

    @ pepin, je préfère ton approche sur les applications des réseaux neurones artificiels sans références inutiles à nos œillères comme dans le post 16 de nioulargo que tu soutiens, moi je ne conteste pas cette discipline je m'étonnais de l'explication du titre de Prost en 1993 imputable au recours à la logique floue... voila


    Icon For Contact#1
    pepin, 4 Mar. 2011, 12:15

    en 1993 le post parlait de Prost refusant d utiliser les systèmes ABS nouveaux à l epoque...et de toutes les aides au pilotage qui commençaient à arriver en F1 pas à la logique floue . en outre il me semble qu'un des post citaiT Prost qui faisait lui meme référence "bientot on mettra une souris et elle pilotera"donc le post relatait des fait et n'était aucunement critique de la chose. bref nous Nioulargo et moi disons exactement la mème chose. on verra ce que ce membre du forum en dit à son prochain passage.


    Icon For Contact#1
    nigel, 4 Mar. 2011, 14:50

    c'est bien ce que je te dis dans mon post 19, toi tu t'exprimes avec clarté que ta collègue préférée prenne exemple et sur le forum les réactions resterons positives.


    Icon For Contact#1
    pepin, 4 Mar. 2011, 15:15

    @nigel@ moi je comprend ce que ta bète noire écrit et si tu passais moins de temps à critiquer cela serait plus sympa pour tous


    Icon For Contact#1
    nigel, 4 Mar. 2011, 15:26

    si tu es impartial, tu peux observer que je ne fais que réagir le plus souvent qu'aux escarmouches désobligeantes inévitables de celle que tu nommes ma bête noire.


    Icon For Contact#1
    pepin, 4 Mar. 2011, 15:57

    @Nigel@ je n ai rien vu et nous ne sommes pas à l école...:D


    Icon For Contact#1
    nigel, 4 Mar. 2011, 19:10

    @ pepin, tu m'interpelles et je te répond simplement.


divider graphic

Les autres magazines

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon