Un point sur le plateau 2015

La semaine prochaine, les 13 équipes du championnat reprendront le chemin des circuits pour se rendre sur le tracé de Yas Marina pour la première des deux sessions d’essais de pré-saison. Nous profitons de cette occasion pour faire le point sur le plateau de cette 11ème saison du championnat de GP2 Series.  Icon For Chat#6  3
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© GP2 - Les écuries au départ l'an dernier
© GP2 - Les écuries au départ l'an dernier
DAMS :
Après avoir remporté trois titres lors des quatre dernières saisons grâce à Romain Grosjean, Davide Valsecchi et Jolyon Palmer, Dams a décidé d’accorder sa confiance à deux jeunes pilotes prometteurs pour la saison 2015. Le premier, vice-champion de Formule Renault 3.5 en 2014, se nomme Pierre Gasly. Le Français a participé à trois week-ends de course avec Caterham Racing l’an dernier en affichant un rythme convaincant. Il fera équipe avec le Britannique Alex Lynn, qui a remporté le titre en GP3 l’an dernier.

Carlin :
Après avoir mené un double programme FR 3.5/GP2 en 2014, Marcos Sørensen a décidé de se concentrer sur le championnat organisé par Bruno Michel en 2015. Il sera aligné au côté du Colombien Julian Leal, qui disputera sa quatrième saison dans la catégorie.

ART Grand Prix :
Après avoir terminé la saison 2014 sur les chapeaux de roue, le Belge Stoffel Vandoorne a décidé de poursuivre sa collaboration avec l’écurie française et n’a qu’un objectif en tête : le titre. A ses côtés, Honda a décidé de placer un Japonais prometteur, Nobuharu Matsishita, qui a remporté le championnat de Formule 3 au Pays du Soleil Levant.

Racing Engineering :
Septième de la Formule 3 en 2014, Jordan King a décidé d’effectuer le grand saut en GP2 Series pour la saison 2015. Le Britannique fera équipe avec l’expérimenté Alexander Rossi. Le pilote américain tentera de bien figurer au classement général pour décrocher de précieux points en vue de l’obtention d’une super licence pour 2016, année des débuts de HAAS en Formule 1. Rossi a toujours affiché son envie de rejoindre la catégorie reine et l’écurie de Gene Haas pourrait être l’occasion rêvée.

Russian Time :
L’écurie russe a décidé d’aligner la même paire de pilotes qu’en 2014 en renouvelant sa confiance à Mitch Evans. Une troisième saison cruciale pour le poulain de Mark Webber, qui a quelque peu déçu l’an dernier. Artem Markelov effectuera quant à lui sa deuxième saison dans la catégorie.

Trident Racing :
Après une bonne première saison chez Racing Engineering, Raffaele Marciello a décidé de changer d’équipe pour rejoindre le Trident Racing. Un choix discutable du nouveau pilote d’essai de l’écurie Sauber en Formule 1, tant les résultats de la structure italienne sont irréguliers. Il sera aligné au côté de l’Autrichien René Binder.

Campos Racing :
Auteur d’une bonne saison pour ses débuts en GP2, Arthur Pic a décidé de rempiler avec Campos Racing. Fort d’une victoire et d’une septième place au classement général, le Français entend bien briller en 2015. Il sera rejoint par l’Indonésien Rio Haryanto, qui disputera sa quatrième saison dans la catégorie.

MP Motorsport :
L’écurie néerlandaise n’a pas encore annoncé ces plans pour la campagne 2015.

Rapax :
Après deux saisons en Formule Renault 3.5, Sergey Sirotkin a décidé courir sous les yeux des décideurs de la Formule 1 en 2015. Le nom de son équipier n’est pas encore connu.

Arden International :
Après une première campagne timide achevée à la 12ème place au général, André Negrão a été reconduit chez Arden. Il sera aligné au côté du Français Norman Nato, qui effectuera ses débuts dans la catégorie.

Status Grand Prix :
Nouvelle équipe dans le championnat, la structure canadienne n’a pas encore communiqué le nom de ses pilotes.

Hilmer Motorsport :
Comme MP Motorsport et Status Grand Prix, Hilmer Motorsport doit encore annoncer le nom de ses pilotes.

Lazarus :
Depuis le début de la saison 2014, Nathanaël Berthon travaille dans l’ombre pour améliorer les performances de sa monoplace. Après avoir constaté de légers progrès en fin de saison dernière, le pilote tricolore sera une nouvelle fois aligné par l’écurie italienne. Le nom de son équipier n’est pas encore connu.
Partager
 Icon For Chat#6  3 commentaires

    Icon For Contact#1
    chris_lo, 3 Mar. 2015, 15:43

    quand on voit le sort réservé aux derniers champions GP2/3 en F1, je ne sais pas si c'est vraiment intéressant de participer à ces championnats pour se faire une place et un nom (à part Carme Jorda^^). D'ailleurs ça explique pourquoi Red-Bull n'y fera plus figurer ses jeunes pousses alors que la F3 et la FR3.5 elles ont le vent en poupe. le seul avantage doit être de partager les week-ends de courses avec la F1, mais si c'est juste pour traîner dans les paddocks, pas sûr que ça aide.


    Icon For Contact#1
    GV27, 3 Mar. 2015, 16:14

    @chris lo, pas suivi les infos? Désormais la super licence oblige à obtenir un minimum de points et d' années à faire en monoplace pour acceder à la F1 donc ces mesures vont permettre aussi de relancer les formules de promotion dont le GP2 qui sans cela auraient été bien inutiles comme ces dernières années....


    Icon For Contact#1
    chris_lo, 3 Mar. 2015, 17:06

    effectivement, peut-être que les choses vont évoluer, le GP2 étant (avec la future Formule 2) la "timbale" pour piloter en F1 grâce à ce barème de points ;)


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top