Course - Belgique : Alexander Rossi remporte sa première victoire de l'année

Il courrait après depuis le début de la saison, il la tient enfin : Alexander Rossi a remporté la seconde course du week-end de GP2. Il devance son coéquipier chez Racing Engineering, Jordan King, et Mitch Evans. Stoffel Vandoorne a dû se contenter de la quatrième place.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Doublé Racing Engineering à Spa-Francorchamps
© GP2 Media Service / Doublé Racing Engineering à Spa-Francorchamps
En ouverture du week-end, Alexander Rossi nous avait déclaré dans une interview exclusive qu'il visait toujours le titre en GP2 et que son objectif principal du week-end était de remporter sa première course de la saison. C'est désormais chose faite puisqu'il a été impérial au cours de la course de ce dimanche matin.

En partant troisième, il savait qu'il avait une belle opportunité devant lui. Il ne l'a pas manqué : dès le premier tour, il a su profiter de la légère erreur de son coéquipier, Jordan King, dans l'enchaînement des Combes. Il ne fut ensuite plus inquiété de la course.

Derrière, Stoffel Vandoorne comptait bien monter sur son second podium du week-end devant son public. Le Belge a ainsi choisi la ligne extérieure au départ pour passer Mitch Evans, Sergey Sirotkin et Artem Markelov pour se placer derrière Nathanael Berthon et Julian Leal. Il ne tarda pas à prendre le meilleur sur ces deux derniers et à mettre la pression sur Jordan King.

Néanmoins, tout vu remis en cause lorsque la voiture de sécurité virtuelle fut mise en action pour permettre l'évacuation de la Campos ensablée d'Arthur Pic. Les deux pilotes Racing Engineering n'eurent aucun mal à conserver leur place tandis que Mitch Evans n'était pas aussi réactif que ceux devant lui, laissant filer Stoffel Vandoorne.

Mais le protégé McLaren bloquait ses pneumatiques au virage de l'arrêt de bus, ce qui permis au Kiwi de revenir au contact. S'en suivirent une bataille dans la ligne droite de Kemmel, où le pilote Russian Time parvint à prendre le meilleur sur le pilote ART Grand Prix dans le dernier passage.

Cependant, au championnat, Stoffel Vandoorne conserve une bonne longueur d'avance puisqu'il compte désormais 233 points alors qu'Alexander Rossi ne compte que 128 unités au compteur. L'Américain est parvenu à creuser l'écart avec ses deux rivaux les plus proches, RioHaryanto et Sergey Sirotkin, qui comptent tous les deux 109 points.

De notre envoyé spécial à Spa-Francorchamps
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut