Espagne - Course 1 : Cocorico avec Norman Nato !

Espagne - Course 1 : Cocorico avec Norman Nato !

Le début de saison de l'anti-chambre de la Formule 1 est marqué du sceau français. Après la Pole de Pierre Gasly, Norman Nato s'impose sur la première course de la saison des GP2 Series !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© GP2 Series - Norman Nato ouvre son compteur en remportant sa première course de GP2 Series !
© GP2 Series - Norman Nato ouvre son compteur en remportant sa première course de GP2 Series !
Présentation de cette saison 2016:

Une nouvelle fois, le circuit de Catalunya est le théâtre de la rentrée des pilotes de GP2 Series. Principale voie d'accession vers la Formule 1, 24 pilotes tenteront de se faire remarquer pour décrocher un baquet dans l'une des onze écuries de la discipline reine. Champion en titre, Stoffel Vandoorne a émigré vers la Super Formula japonaise, après avoir assuré avec brio le remplacement de Fernando Alonso chez Mclaren lors du Grand Prix de Bahreïn.

Mais une fois encore, la grille de départ 2016 est très compétitive et ne manque pas de jeunes loups aux dents longues.
À ce titre, six pilotes découvriront la discipline. Parmi eux le jeune Italien Luca Ghiotto. Couvé par la Scuderia Ferrari, Luca Ghiotto, s'est longtemps battu en 2015 face au Français Esteban Ocon pour la couronne dans la catégorie inférieure des GP3 Series, avant de ne terminer qu'à huit points du titre.

Nous retrouverons aussi des pilotes un peu plus expérimentés, qui se sont déjà imposés dans le monde du GP2. Nous pensons ici à Sergey Sirotkin (qui rappelons-le a roulé avec Renault aux Essais Libres du Grand Prix de Russie), Raffaele Marciello (qui a lui déjà évolué à quatre reprises avec Sauber en 2015), Nobuharu Matsushita, Alex Lynn, Mitch Evans ou encore Arthur Pic.
La délégation française est donc au nombre de trois pilotes : outre Pic et Gasly, Norman Nato est également présent.

Sur le plan technique, les voitures de GP2 restent inchangées. Le constructeur Dallara fournit aux 12 équipes un modèle de monoplace, propulsée par un moteur V8 Mecachrome de 612 chevaux, sous-traitant de la marque Renault.

En proie à des difficultés financières, trois équipes présentes en 2015 ont jetées l'éponge : Hilmer Motorsport, Lazarus, et Status Grand Prix qui s'est retiré peu de temps avant la manche catalane. Au rayon des arrivées, l'écurie Prema Racing, bien connu pour ses succés en F3 Europe, a intégrée le plateau.

Du côté du calendrier, tous se retrouveront au sein de onze meetings. Comme sa grande soeur, le GP2 Series fera aussi étape en Juin en Azerbaïdjan pour la manche de Bakou. Huit courses se tiendront en Europe alors que la fin de saison sera aussi prononcée à Yas Marina à la fin du mois de Novembre.

En Qualifications, Pierre Gasly dégaine le premier !

Disputée le Vendredi après-midi, la première séance qualificative de la saison 2016 a souri au pilote de la galaxie Red Bull. En réalisant un chrono de 1:27:807, Pierre Gasly a émergé au moment-clé pour aller décrocher la première pole de l'année, sa troisième de suite, à cheval sur la fin de saison 2015. Passé entre-temps chez Prema Racing, il devança un autre pilote français, Norman Nato et le jeune Britannique Alex Lynn, qui se sont successivement emparé de la tête avant la fin.

Menacés par la pluie, les nerfs des pilotes ont été mis à rude épreuve, ce qui a rendu encore plus belle la performance de Pierre Gasly, qui a littéralement assommé la concurrence en la repoussant à plus de quatre dixièmes ! Derrière le Top 3 pointait l'autre pilote de l'écurie DAMS, Nicholas Lafiti. Arthur Pic partait quant à lui d'une modeste quatorzième position.
Loin du bonheur et des rires du top 3 ! Mais le plus dur restait encore à faire...




Course 1: Nato surprend Gasly et s'impose !

Quelques minutes après l'issue de la séance qualificative de Formule 1, le plateau GP2 montait en grille pour le départ de la première course. Une course longue de 37 tours.

Dés l'envol des pilotes, la course a été neutralisée, notamment suite à la sortie de piste de Luca Ghiotto dans la courbe du deuxième virage. Après cinq tours, la course démarrait réellement.

Pierre Gasly était alors un solide leader devant Norman Nato et Sergey Sirotkin qui avait gagné deux positions au départ.

Mais le tournant de cette première manche fut assurément le tête à queue de Sergey Sirotkin au vingt-quatrième tour. Arrivé en sur-vitesse dans l'enchainement premier-deuxième virage, le pilote de l'écurie ART Grand Prix est resté coincé en plein milieu de la piste, moteur noyé. L'épreuve souffrait donc d'une nouvelle neutralisation. Celle-ci fut fatale à Pierre Gasly.

A la relance au vingt-septième tour, Norman Nato s'emparait des commandes en dépassant Gasly au bout de la longue ligne droite vers le dixième virage. Impérial, l'Azuréen creusait sans relâche l'écart alors que Gasly défendait désormais sa deuxième place sur Latifi. La fin de course ne changea pas la physionimie en tête : un dernier accrochage impliquant notamment Marciello permit même à Norman Nato de savourer une fin sous Safety Car.

A l'issue du trente-quatrième tour de course (trois tours ayant été amputés sur la distance initiale par la faute des deux neutralisations), Norman Nato franchissait la ligne d'arrivée en vainqueur. Agé de vingt-trois ans, le natif de Cannes et grand ami du regretté Jules Bianchi remportait une belle victoire ! Nul doute que ses pensées allaient certainement vers l'ex-pilote Marussia au moment où la Marseillaise retentissait sur le podium.

Pour l'anecdote, la dernière victoire française en GP2 remontait à l'année 2013: Nathanael Berthon s'était alors imposé sur le Hungaroring de Budapest...





Voici le classement complet de cette première course :

Pilote EquipeToursTemps / Ecart
1N. NatoRacing Engineering3358:51.044
2N. LatifiDAMS33+1,337
3P. GaslyPREMA Racing33+4,248
4A. MarkelovRUSSIAN TIME 33+5,145
5S. CanamasasCarlin33+7,294
6A. LynnDAMS33+7,596
7J. KingRacing Engineering33+8,678
8R. MarcielloRUSSIAN TIME33+11,544
9A. GiovinazziPREMA Racing33+12,156
10G. MaljaRapax33+13,102
11O. RowlandMP Motorsport33+17,513
12N. MatsushitaART Grand Prix33+18,526
13M. EvansPertamina Campos Racing33+21,773
14A. PicRapax33+23,022
15D. De JongMP Motorsport33+23,787
16M. KirchhoferCarlin33+24,125
17J. ErikssonArden International33+24,348
18S. GelaelPertamina Campos Racing33+27,522
19N. JeffriArden International32Abandon
20P. ArmandTrident28Abandon
21S. SirotkinART Grand Prix23Abandon
22L. GhiottoTrident0 Abandon

Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon