Espagne - Course 2 : Lynn s'impose, Gasly prend les commandes du championnat

Espagne - Course 2 : Lynn s'impose, Gasly prend les commandes du championnat

Le pilote britannique de l'écurie DAMS s'est adjugé la course sprint du dimanche matin. Le podium fut cette fois complété par Pierre Gasly (PREMA Racing) et Jordan King (Racing Engineering). Le pilote de la filière Red Bull s'empare quant à lui de la tête du classement général des pilotes.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© GP2 Series - Alex Lynn a remporté la course 2 du meeting catalan des GP2 Series
© GP2 Series - Alex Lynn a remporté la course 2 du meeting catalan des GP2 Series
Malheureux hier après la neutralisation en plein milieu de la course longue, Alex Lynn s'est rassuré d'une fort belle manière ce matin en s'imposant à l'issue des vingt-six tours que comportait la course sprint. Pour le premier meeting de
cette saison 2016 de GP2, le pilote d'essais Williams a cette fois pris le meilleur sur ses adversaires.

Partant de la troisième place sur la grille, le Britannique a profité au départ d'une tentative infructueuse de Jordan King pour passer deuxième dés la sortie de la longue courbe du troisième virage. Poussé vers les vibreurs, le pilote de l'équipe Racing Engineering tentait quant à lui de passer le poleman, l'Italien Raffaele Marciello (Russian Time).

C'est alors que Lynn continua sur sa lancée en exerçant une pression sur Marciello, qui s'est finalement avérée payante. Dés le quatrième tour, le pilote de l'écurie DAMS se jeta à l'intérieur du premier virage, au bout de la longue ligne droite de départ/arrivée. Manoeuvre agressive mais payante qui permit à Lynn de prendre les commandes de la course pour ne plus les lâcher ensuite.
Lynn répéte donc sa perfomance de 2015, en remportant de nouveau la course du Dimanche.

Seul Pierre Gasly fut un temps en mesure de revenir sur les talons du pilote Anglais. Après avoir dépassé successivement Sergio Canamasas (Carlin), Jordan King et Marciello, le jeune Français tenta de se rapprocher de la tête à coups de meilleurs tours. Il pointa même à moins de deux secondes de Lynn à l'entame des cinq derniers tours. Mais Lynn profita cette fois de l'intervention de la voiture de sécurité pour assurer sa victoire.

Déjà de sortie hier, il fallait de nouveau neutraliser la course pour effacer les débris du spectaculaire accident impliquant Antonio Giovinazzi (équipier de Pierre Gasly chez Prema Racing) et Sean Gelael (Camps Racing). En lutte pour une place en milieu de position, Gelael ferma la porte avec beaucoup d'entrain dans la ligne droite vers le dizième virage. Le pilote Italien derrière lui décolla sur son pneu arrière gauche avant de finir sa course folle dans les graviers tout au bout du virage, après avoir tapé l'infortuné Arthur Pic devant lui.

Il a fallu ensuite bien du temps à l'équipe médicale pour extraire le pilote de sa monoplace, lui qui semblait souffrir de sa spectaculaire cabriole. Rassurante, le Team Prema rapporta que Giovinazzi ne souffrait fort heureusement que d'une "légère blessure au bras gauche".

Au final, c'en était fini de cette course qui se termina comme hier sous le régime de la Safety Car. Alex Lynn retrouve donc les honneurs de la victoire après s'être déjà imposé à trois reprises en 2015.



Pierre Gasly réalisait quant à lui une belle opération. Régulier, le jeune pilote Normand monta sur la deuxième marche du podium et prenait surtout la tête du classement général pilotes. Cette performance va certainement rassurer le clan Red Bull sur les aptitudes de son jeune poulain, même si la route est évidemment bien encore longue d'ici la fin de saison.

Un peu plus loin au classement, il fallait souligner la belle prestation d'Oliver Rowland. Soutenu par Renault, le rookie Britannique termine en sixième place cette course sprint.

Saluons également la belle série de dépassements Sergey Sirotkin, autre pilote du giron de la marque que Losange. Parti 21e et arrivé 11e, cette belle performance n'est toutefois pas récompensée en points.

A contrario, Norman Nato est rentré dans le rang aujourd'hui. Le vainqueur de la course longue a connu un départ poussif qui l'a expulsé dans les profondeurs du classement (19e). Terminant 16e, le pilote originaire de la Côte d'Azur ne pourra vraisemblablement se satisfaire d'un aussi modeste résultat.

Voici le classement complet de cette course sprint :

Pilote EquipeTemps / Ecart
1A. LynnDAMS43:50.241
2P. GaslyPREMA Racing+0,377
3J. KingRacing Engineering+1,120
4A. MarkelovRUSSIAN TIME +2,168
5R. MarcielloRUSSIAN TIME+3,382
6O. RowlandMP Motorsport+3,990
7N. LatifiDAMS+4,584
8N. MatsushitaART Grand Prix+5,647
9S. CanamasasCarlin+8,115
10G. MaljaRapax+8,419
11S. SirotkinART Grand Prix+8,698
12L. GhiottoTrident+8,828
13S. GelaelPertamina Campos Racing+9,178
14M. EvansPertamina Campos Racing+9,650
15M. KirchhoferCarlin+10,152
16N. NatoRacing Engineering+10,430
17D. de JongMP Motorsport+10,726
18N. JeffriArden International+11,672
19J. ErikssonArden International+1 Tour
20A. PicRapaxAbandon
21A. GiovinazziPREMA RacingAbandon
22P. ArmandTridentAbandon


Au classement général des pilotes, Pierre Gasly repart donc leader de la Catalogne avec 32 points. Il devance Norman Nato (27 points) et Alex Lynn (23 points).

Les pilotes ont désormais rendez-vous dans deux semaines à Monaco pour la suite de cette saison de GP2 !


Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon