F2 - Bakou - Course 2 : Norman Nato récupère la victoire sur tapis vert

F2 - Bakou - Course 2 : Norman Nato récupère la victoire sur tapis vert

Charles Leclerc est passé tout près d'un week-end parfait mais a dû se contenter de la seconde place à cause d'une pénalité. Il finit donc entre Norman Nato et Nicholas Latifi mais augmente son avance au championnat.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© F2 Media Service - Charles Leclerc doit se contenter de la seconde place
© F2 Media Service - Charles Leclerc doit se contenter de la seconde place
En pole, Ralph Boschung a tenté de défendre sa position au premier virage face à Oliver Rowland. Le Britannique souhaitait ainsi oublier sa pénalité d'hier et la convertir en victoire afin de refaire une partie de son retard au championnat. Il était ainsi en mesure de prendre la tête dès le deuxième virage, malgré une manœuvre de défense musclée du Suisse.

Norman Nato, qui s'est élancé quatrième, a dû attendre le deuxième tour pour se porter à la hauteur du pilote Campos. S'il était tout de même en mesure de passer en seconde position, son aileron avant n'est pas sorti indemne sans que cela n'ait un impact sur le reste de la course. Le pilote Arden récupéra même la tête lorsqu'Oliver Rowmand était trahi par sa mécanique et devait abandonner. La même mésaventure frappait Nyck de Vries qui avait pourtant réussi à dépasser Ralph Boschung, puis Nicholas Latifi et se positionner sur le podium provisoire.

Charles Leclerc n'en demandait pas tant après un départ prudent, qui l'avait relégué en 10ème position. Il se retrouvait ainsi en 4ème position et enchaînait alors les temps de qualifications pour remonter sur la tête. Il n'avait ainsi aucun mal à se défaire de Jordan King et de Nicholas Latifi pour viser la tête.

Mais il est écrit que rien ne serait épargné au leader du championnat. Ainsi au 17ème tour, lui et Sergio Canamasas recevaient tous les deux une pénalité de dix secondes pour ne pas avoir suffisamment ralenti sous drapeau jaune. Dans ces conditions, Norman Nato ne cherchait pas à se défendre outre mesure lorsque le pilote Prema se porta à sa hauteur car il savait que celui-ci n'aurait pas le temps de creuser suffisamment l'écart.

Ce fut effectivement le cas puisque le Français n'accusait un retard que de 1,3 seconde au drapeau à damiers et était donc en mesure de renouer avec la victoire, pour la première fois depuis Monza l'an dernier. Charles Leclerc limitait les dégâts et était en mesure de conserver la seconde place, ce qui constitue une excellente opération au championnat. Il compte désormais 42 points d'avance sur Oliver Rowland.

Derrière Nicholas Latifi, de nouveau troisième, a devancé Jordan King, Sergey Sirotkin, Artem Markelov, Nobuharu Matsushita et Luca Ghiotto.
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon