Première séance d'essais 2018 pour la F2 à Magny-Cours

F2. La nouvelle génération de Formule 2 équipée de V6 hybrides a effectué une première séance d’essais sur le circuit Français de Magny-Cours, dans la Nièvre, il y une semaine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
De la neige à Magny-Cours pour accueillir la F2
© FIA F2 / De la neige à Magny-Cours pour accueillir la F2

Le 14 février, chaque équipe de F2 avait emmené un exemplaire de leurs nouvelles monoplaces pour une séance d’essais d’une journée. L’objectif principal des 10 écuries étant d’effectuer le déverminage de la nouvelle voiture et de tester sa fiabilité.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

La session matinale débutait dans des conditions froides et humides avec même de la neige déposée sur les bords de piste. C’est sur les coups de neuf heures du matin que débutait cette séance. On assistait assez rapidement aux premiers tours d’installation pour l’ensemble des pilotes. Toutes les équipes à l’exception de Prema et Charouz ont signé au moins un chrono significatif de la matinée. Le meilleur temps enregistré sera à l’actif de Lando Norris pour Carlin devant Nirei Fukuzumi dans sa Arden, suivait ensuite Santino Ferrucci pour Trident et Luca Ghiotto pour Campos. Tous les tours ayant été effectués avec des pneus pluies.

Après la pause déjeuné, les conditions s’étaient amélioré ce qui permettait aux pilotes de monter les pneus secs pour partir à la chasse aux meilleures tours. Le plus rapide de l’après-midi s’avérant être Luca Ghiotto sur sa Campos devant Arjun Maini pour Trident et Georges Russell pour ART.

Cette séance ne peut pas permettre de tirer de conclusions mais montre une certaine fiabilité de la nouvelle monoplace vue le faible nombre d’incidents à noter.

Concernant les pilotes sachez qu’Arden a officialisé le pilote Allemand Maximilian Günther comme deuxième pilote. Le pilote de 20 ans arrive tout droit de la Formule 3 après avoir été vice-champion en 2016 et s’être classé troisième du championnat en 2017. Le protégé de Mercedes aurait pu s'orienter vers le DTM, mais sachant que la marque se retirera du championnat à la fin de la saison, le choix s’est plutôt tourné vers la F2. Il fera équipe avec Nirei Fukuzumi qui sera aussi débutant dans la discipline.

Autre officialisation, celle de Santino Ferrucci et Arjun Maini en tant que pilote chez Trident. Le pilote Américain protégé de Haas arrivant du GP3 mais ayant disputé quelques courses pour l’écurie Italienne en F2 l’an dernier. Concernant le pilote Indien qui appartient au au giron de Force Haas, il arrive aussi du GP3.



Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Haut