Course 2 : Artem Markelov renoue avec la victoire

F2. Artem Markelov a confirmé ses excellentes dispositions du week-end, en remportant la course Sprint de Sakhir. Il devance le rookie Maximilian Gunther et Sergio Sette Camara.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Maximilian Gunther a signé son premier podium en F2
© LAT / Maximilian Gunther a signé son premier podium en F2

L'an dernier, Charles Leclerc avait tenté une stratégie très osée, en s'arrêtant au milieu de la course 2 alors qu'il occupait la tête. Au prix d'une superbe remontée, il était parvenu à l'emporter dans le dernier tour alors qu'il était reparti 16ème.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Cette année, Nyck de Vries, qui a également rejoint Prema, a tenté la même stratégie mais avec moins de succès : le Néerlandais s'est arrêté également pour passer des gommes tendres mais n'a pas pu faire mieux que 5ème au drapeau à damiers. Il a néanmoins limité les dégâts au championnat, en marquant les deux points destinés à l'auteur du meilleur tour en course.

Cette stratégie décalée a donc profité Artem Markelov, qui a fait le choix de rester en piste jusqu'au bout. Le Russe a bien été aidé par le calage sur la grille de Sean Gelael au début du tour de chauffe. L'Indonésien n'a pas été le seul à être victime d'un embrayage récalcitrant puisque Nicholas Latifi est lui aussi resté scotché sur la grille. Lors du véritable départ, trois autres pilotes ne sont pas parvenus à prendre leur envol, dont les deux pilotes ART Grand Prix, Jack Aitken et George Russell ainsi que le protégé d'Haas, Santino Ferrucci. Les deux Britanniques ont donc perdu gros dans la lutte pour le titre qui s'est engagée.

Loin de ces préoccupations, Artem Markelov a simplement dû effacer Maximilan Gunther, en pole position inversée, avant de prendre la tête lorsque Nyck de Vries s'est écarté pour changer de gommes. L'Allemand d'Arden s'est longtemps inquiété de la longévité de ses propres pneumatiques, d'autant plus qu'il était sous la menace constante des deux pilotes de Carlin, Sergio Sette Camara et Lando Norris.

Ce dernier a été victime en début de course d'un léger problème sur sa boite de vitesses, qui est repassé au point mort alors qu'il s'élançait dans la ligne droite de départ. Cela lui a fait perdre le contact avec son coéquipier. S'il est ensuite parvenu à revenir sur lui, il n'a jamais été en mesure de porter une attaque et de trouver l'ouverture. Au final, il doit donc se contenter de la cinquième place. Mais le protégé de McLaren réalise tout de même une belle opération comptable sur ce premier week-end puisqu'il occupe la tête du championnat.

On put également assister à une belle bataille entre Luca Ghiotto (Campos), Ralph Boschung (MP Motorsport) et Nirei Fukuzumi (Arden) jusqu'au dernier tour pour marquer les derniers points de la journée.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut