Szafnaeur veut que Doohan remporte le F2 cette saison

Auteur d'une bonne première saison complète en Formule 2, le pilote de l'académie Alpine, Jack Doohan aura l'objectif de remporter la F2 cette saison si il veut poursuivre son ascension vers la Formule 1.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Doohan à dans le viseur, cette année, le titre F2
© Alpine / Doohan à dans le viseur, cette année, le titre F2
Après avoir rejoint la filière Alpine l'an dernier, 2023 sera une année décisive pour le jeune pilote Jack Doohan. Titularisé au sein du team Virtuosi Racing en Formule 2, il devra confirmer la bonne saison de l’an passé durant laquelle il décrochait trois pôles et autant de victoires pour finir à la sixième place de la F2.

Un résultat satisfaisant pour l’écurie française, qui c’est traduit par du roulage où il pu expérimenter la A522 lors de deux séances d’essais aux Grand Prix de Mexico et d’Abu Dhabi, suivi d’un roulage lors des tests d’après-saison.

Pour le directeur de l’équipe Alpine Otmar Szafnaeur, il ne fait aucun doute que le jeune australien de 19 ans est un « très bon » pilote en devenir, et lui fixe l’objectif de remporter cette année le titre F2.

« L'année prochaine, il sera de nouveau en Formule 2 », indique Szafnauer. « Il fera partie de la famille Alpine à l'avenir, mais son objectif pour l'année prochaine sera de remporter le championnat [de Formule 2]. Il est vraiment très bon. Il est très professionnel pour un jeune homme, et il travaille dur, il se prépare bien. Il pilote pour lui-même… Il a vraiment un grand potentiel. »

Après le départ du pilote de réserve Alpine Oscar Piastri vers McLaren, Szafnaeur répond face à la perspective de voir Jack Doohan prendre ce poste. « Je n'y ai pas encore pensé, mais il aura certainement un rôle dans l’équipe. Quant à ce rôle, nous n'avons pas encore décidé. »

Jack Doohan veut accéder à la F1 en 2024 ou 2025



Après ces premiers roulages dans l’Alpine, le fils de Mick Doohan - ancien champion du monde de moto 500cc, indique vouloir se concentrer sur la couronne en F2 plutôt que de penser à un poste de réserviste. « Je pourrais venir à toutes les courses de F1, mais la probabilité de sauter dans la voiture est faible. Donc, cela empiéterait sur mes engagements en F2. »

« Je veux me concentrer pleinement sur la F2 et extraire tout ce que je peux pour l’équipe, en espérant être dans un rôle de pilote à plein temps [en F1] en 2024 ou 2025. », précise Doohan. « J’ai confiance et j’ai beaucoup de confiance en Alpine, mais je dois d’abord gagner le championnat [de F2]. Et si tout se passe comme prévu, je suis convaincu de pouvoir le faire. Ensuite, si je dois m’asseoir et attendre un an, je serai d’accord avec ça parce que je serai plus qu’heureux d’attendre un baquet Alpine et de continuer à grandir avec eux. »

« S’il y a une possibilité d’y être [en 2024], ce serait fantastique, mais tout cela c’est dans le futur et cela reste encore à décider. »
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut