Théo Pourchaire reprend la tête du classement des pilotes

F2. Après la quatrième course en Azerbaïdjan ce week-end et l'énorme performance d'Oliver Bearman, les classements de la catégorie ont été chamboulés.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Oliver Bearman est le premier pilote de l'histoire à remporté toutes les séances d'un week-end de F2.
© Ferrari / Oliver Bearman est le premier pilote de l'histoire à remporté toutes les séances d'un week-end de F2.

Presque un mois après le dernier week-end de course, la Formule 2 est revenue dans les rues de Bakou pour le championnat. Les courses ont été plutôt mouvementées et le classement pilote a pu évoluer. Au sommet du championnat, Théo Pourchaire possède désormais 65 points et reprend la tête à Ayumu Iwasa. Le pilote japonais n'a inscrit aucun point ce week-end, ce qui en fait sa première manche sans point. Le pilote de la DAMS passe troisième du classement derrière Frederik Vesti, à 62 unités, qui a rapporté 20 points d'Azerbaïdjan.

Motors Inside sans pub ?

Bearman remonte au classement

En quatrième position, on retrouve l'homme du week-end. Premier lors des deux courses, Oliver Bearman a vu double et fait la bonne opération de cette semaine. Alors qu'il n'avait inscrit que trois points lors des trois précédentes manches, le Britannique est maintenant à 41 points, à égalité avec l'Indien Arjun Maini.

Les trois Français accompagnant Théo Pourchaire sont plus en difficulté. Isack Hadjar, le protégé de la Red Bull Junior Team, est quatorzième et doit se contenter de quelques points par week-end. Il compte 18 points, devançant son compatriote et champion en titre de F3, Victor Martins.

Coéquipier de Théo Pourchaire, Victor Martins livre de belles performances au volant de sa monoplace de chez ART GP. Cependant, des erreurs ou des faits de course lui ont coûté trop de points. Il repart d'Azerbaïdjan sans point, pour le deuxième week-end de suite. Enfin, Clément Novalak n'a inscrit que deux petits points et se place à la 18ème place.

Au classement des constructeurs, Prema reprend la tête à l'écurie française DAMS. L'équipe italienne, emmenée par un grand Oliver Bearman, a pu marquer 58 points, contre un seul pour DAMS. L'autre écurie française, ART GP complète le podium.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut