Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois
Logo Actu Premium Premium

Interview d'Isack Hadjar à Spa : « Je discute beaucoup avec Helmut Marko, il m'aime bien, j'ai de la chance »

F2. Le pilote de F2 pour Hitech et membre de Red Bull Junior Team a révélé dans une interview à MotorsInside son état d'esprit en venant à Spa ce week-end. Il note des améliorations sur les dernières courses.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Isack Hadjar sur le circuit de Spa-Francorchamp
© Red Bull / Isack Hadjar sur le circuit de Spa-Francorchamp

En tant que membre de Red Bull Junior Team, comment s'est passée ton expérience avec eux jusqu'à maintenant ? Quel soutien et accompagnement reçois-tu d'eux et comment cela contribue à ton développement en tant que pilote ?Si je suis en F2 c’est grâce à eux, il y a le financement. Et en dehors de la piste, le suivi est parfait, on a accès à tout. On a une meilleure structure d'entraînement, des pistes, on a des gros simulateurs pour s'entraîner. Je passe aussi pas mal de temps chez Red Bull à l'usine. La personne qui est en charge de l'académie, c'est Guillaume Roquelin, qui a gagné quatre titres avec Vettel, c'était son ingénieur de piste. Donc on a affaire à des personnes qui ont gagné en F1. J'ai aussi le droit d'assister à des séances de simulateur, notamment quand Max Verstappen roule dans le simulateur. Même si la plupart du ...

1 mois premium
Cet article est premium. Il est payant et nous aide à financer notre rédaction et nos déplacements sur les Grand Prix.
Accédez à cet article
Aucune publicité
Tous les contenus premiums
Les albums photos en illimité
Pas d'engagement
443€ 20
8 caractères minimum : 1 minuscule, 1 majuscule et 1 chiffre.

Déjà un compte ? Me connecter

possible en F2.Est-ce que tu as souvent des contacts avec la hiérarchie chez Red Bull ?
Oui, avec Helmut Marko, tout le temps. C’est lui qui décide où je vais, ce que je fais, quel championnat, quelle équipe, voilà.Sachant ce qu’il s’est passé avec Nyck de Vries, est-ce que tu gères bien la pression de Marko?
Oui, j'ai de la chance, honnêtement, il m'aime bien. Il aime bien quand ça performe, il t'aime moins quand ça ne performe pas. (rires)
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut