Quittant la F2, Jack Doohan se dit ''prêt à piloter en F1''

F2. Après avoir obtenu la troisième place en F2, cette année et après avoir roulé en essais libres lors des Grand Prix de Mexico et d'Abu Dhabi, Jack Doohan se dit ''plus que près'' s'il devait arriver en F1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le pilote australien Jack Doohan sera pilote de réserve Alpine pour la saison prochaine. Si son avenir pour 2024 reste flou, il espère être en F1, en 2025.
© Motors Inside / Le pilote australien Jack Doohan sera pilote de réserve Alpine pour la saison prochaine. Si son avenir pour 2024 reste flou, il espère être en F1, en 2025.

Jack Doohan a terminé troisième du championnat de F2, pour sa troisième saison dans la catégorie. Après avoir terminé 19e en 2021, puis 6e en 2022, le pilote australien de 20 ans a désormais assez de points pour obtenir sa super licence.

Motors Inside sans pub ?

Le pilote soutenu par l’académie Alpine, ne restera pas une quatrième saison dans l’antichambre de la F1 et a annoncé son départ de l’écurie Virtuosi Racing. Il a déjà pu rouler dans l’A523 lors de la première séance d’essais libres à Abu Dhabi.

« Pour l’instant, j’ai l’impression d’être assez proche des deux pilotes principaux sur un tour rapide. Nous l’avons déjà montré lors de la première séance d’essais libres. J’étais à un peu plus d’un dixième de Pierre Gasly lors de nos deux relais en pneus tendres. Je pense que pour moi, il s’agit maintenant d’en tirer ce dernier demi-dixième. Qu’il s’agisse de travailler avec les gens du pneu ou les gars de l’aérodynamique, j’essaie juste de maximiser les petites choses, en particulier la gestion des pneus », se félicite Jack Doohan.

« C’est différent de ce que je connais de la Formule 2. Je suis encore sous le choc de la première fois que j'ai quitté le box. Mais on s’habitue vite à la vitesse. Et j’essaie maintenant avant tout de laisser la Formule 2 derrière moi et d’en faire ma fenêtre de travail, ma nouvelle base », souligne l’Australien.

Quel avenir pour Doohan ?

L’avenir du pilote de 20 ans reste flou. Il ne roulera cependant pas en F1 la saison prochaine, Esteban Ocon et Pierre Gasly sont sous contrat avec l’écurie française jusqu’en 2024. L’ancien pilote AlphaTauri dispose également d’une année en option supplémentaire dans son contrat.

« Pour le moment, je n’ai pas de courses prévues. J’ai eu pas mal d’opportunités en dehors de la Formule 1 que ce soit en Super Formula, IndyCar, Hypercar. J’ai eu beaucoup de chance d’avoir ces opportunités. Mais à ce stade, je pense qu’il est crucial de se concentrer exclusivement sur la Formule 1. L’équipe n’a pas encore fait d’annonce, donc je ne veux rien anticiper. Mais nous passerons beaucoup de temps avec l’équipe dans la voiture. C’est génial de savoir que je l’ai. Ce sera plus que cette année, ce qui est génial. Pouvoir passer ce temps dans une voiture de Formule 1, être sur la piste et travailler dans le simulateur me mettra dans la meilleure position possible pour obtenir un baquet en Formule 1 pour 2025 », se réjouit le pilote de réserve Alpine.

« L’année dernière, j’étais assez nouveau en Formule 1 et dans tout le cirque, donc c’était plus un test de rookie normal à l’époque. Cette fois, il s’agissait d’éléments de test réels. C’était très atroce et intense. Je ne pense pas avoir fait mon premier tour individuel rapide avant 45 minutes avant la fin de la journée. Il s’agissait donc principalement de 7 à 10 tours. C’était génial qu’ils me fassent confiance pour le faire et aussi pour travailler avec l’équipe de cette manière. C’est la première fois que je fais ce genre d’essais et d’événements sur la piste et non dans le simulateur », conclut Jack Doohan.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut