Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Quatre baquets n'ont toujours pas été confirmés en F2

F2. À l'approche de la saison 2024, la grille reste encore incomplète. Quatre pilotes n'ont pas encore été confirmés par leur équipe pour la saison prochaine. Le point sur le prochain championnat.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Au moins huit rookies débuteront la saison 2024 de F2
© Motors Inside / Au moins huit rookies débuteront la saison 2024 de F2

La saison 2024 présente une grille assez différente de l'année précédente. Elle débutera à Bahreïn le même week-end que la Formule 1, soit du 29 février au 2 mars. À huit semaines de la première course, la quasi-totalité des équipes a déjà ses deux pilotes engagés. Quatre postes restent encore vacants après que plusieurs transferts aient déjà eu lieu.

Art Grand Prix

L'écurie française entame un tout nouveau cycle. Suite à la victoire de Théo Pourchaire lors du championnat 2023, Art Grand Prix devait lui trouver un remplaçant. L'heureux élu est Zak O'Sullivan, qui connaîtra sa première saison en F2. Le pilote britannique a terminé deuxième lors de la saison précédente en F3, à seulement 18 ans. Il est également le pilote qui a remporté le plus de courses (quatre victoires). Il n'a pas remporté le championnat en raison de certains problèmes de régularité, mais le potentiel est plus que présent.

Le deuxième baquet n'est pas encore assigné. Victor Martins est le favori à sa propre succession. Le franco-portugais a effectué des tests pour l'équipe à Abu Dhabi à l'issue de l'année 2023. Il a notamment remporté un Grand Prix, celui de Silverstone, alors qu'il était encore le coéquipier de Théo Pourchaire. Son avenir reste à confirmer.

Prema Racing

L'équipe de Prema Racing se retrouve dans une situation similaire à celle d'Art Grand Prix. Après avoir perdu le titre constructeur de 17 points, l'écurie italienne a dû se séparer de Frederic Vesti. Le pilote italien Andrea Kimi Antonelli en a profité à tout juste 17 ans. Le pilote de l'académie Mercedes a remporté le Championnat d'Europe régional de Formule 2023.

Pour le deuxième siège, Oliver Bearman entame une deuxième saison. Le sportif du programme Ferrari a terminé 6e du classement en 2023. Lors de cette saison, il a également eu l'opportunité de piloter à deux reprises pour des EL1 avec Haas dans la catégorie juste au-dessus.

Rodin Carlin

La saison 2023 a été compliquée pour l'écurie. Rodin Carlin a engrangé son plus faible total de points depuis la saison 2017. Pour une deuxième année consécutive, l'écurie compte sur Zane Maloney, malgré sa première saison mitigée. Il a obtenu quatre podiums.

Afin de combler le départ d'Enzo Fittipaldi, Rodin Carlin mise sur Ritomo Miyata. Il est le champion en titre de la Super Formula. Âgé de 24 ans, il s'est confronté la saison passée à Liam Lawson, qui a fait un passage très remarqué en F1 pour pallier à l'absence de Daniel Ricciardo.

Dams

Le garage français conserve ses deux pilotes pour une saison supplémentaire. Les deux pilotes américains, Jak Crawford et Juan Manuel Correa, piloteront les monoplaces. Pour sa première saison en 2023, Jak Crawford a remporté une course au format sprint en Autriche.

Juan Manuel Correa, qui a réalisé sa première saison complète en F2, a connu des difficultés. Sur l'exercice 2023, il n'a obtenu que 13 points.

Invicta Virtuosi Racing

Pour la saison 2024, Invicta Virtuosi Racing mise sur un rookie afin de remplacer Jack Doohan. Gabriel Bortoleto, champion en titre de F3, pilotera pour l'équipe britannique. Il est un pilote du programme McLaren.

Le deuxième siège est occupé par Kush Maini. Âgé de 23 ans, il entame sa deuxième saison dans l'antichambre de la Formule 1. En 2023, il avait obtenu un podium en Australie.

MP Motorssport

L'équipe néerlandaise s'appuie sur le même duo de pilotes qu'elle avait aligné lors de la dernière course de la saison 2023. Par conséquent, Denis Hauger garde son statut de rookie. Dans le championnat de F3, où il officiait comme pilote principal, il a terminé 4e avec deux victoires en course.

Pour assurer la deuxième monoplace, MP MotorSport a réitéré sa confiance en Franco Colapinto. Après avoir terminé 8e lors du précédent championnat, il entame une troisième saison en F2.

Van Amersfoort Racing

La deuxième équipe néerlandaise du plateau a tenté un coup de poker pour la saison 2024. Van Amersfoort Racing a débauché Enzo Fittipaldi de l'équipe Rodin Carlin. Il entame sa troisième saison en Formule 2, bien qu'il n'ait jamais obtenu mieux qu'une 7e place au championnat.

Un poste n'a pas encore été confirmé. Rafael Villagomez devrait être associé au pilote brésilien. En 2023, il n'avait pris part qu'à trois petites courses en Formule 3.

Hitech Pulse Eight

L'écurie britannique arrivée en F2 en 2020 enregistre deux nouveaux pilotes dans ses rangs pour la saison 2023. Pour son nouveau duo, Hitech Pulse Eight a porté son dévolu sur un rookie, Paul Aron. Lors de la saison 2023 en F3, il a terminé 3e du championnat.

Pour compléter son équipe, l'écurie a opté pour Amaury Cordeel. Le Belge a éprouvé des difficultés en 2023 avec une 20e place au championnat. Ce sera sa 3e année en F2.

Campos Racing

L'équipe espagnole a décidé de remanier ses pilotes. Campos Racing a recruté Isack Hadjar pour 2024. Le Français a bénéficié de quelques tours de piste en F1 lors des Libres 1 avec Red Bull, après avoir terminé 14e du championnat de F2.

Campos Racing a opté pour un rookie afin de compléter son duo. Pepe Marti, 5e du championnat de F2, sera au volant de l'autre monoplace. Le pilote du programme Red Bull a réussi à remporter trois courses lors de la saison précédente.

Trident

Après une saison extrêmement compliquée, le 10e de l'édition 2023 de F2, l'équipe italienne rappelle un de ses anciens pensionnaires. Après une saison chez Van Amersfoort, Richard Verschoor participera à sa troisième saison de F2 chez Trident.

À ses côtés, le poste reste vacant. Christian Mansell, 12 de la précédente édition de F3 semble être favori. L'Australien avait réalisé des tests pour l'équipe à Yas Marina.

PHM Racing

PHM Racing a décidé de repartir de zéro. Après une première saison décevante de la part de toute l'équipe (zéro points marqués), PHM Racing a recruté Josh Duerksen. Le germano-paraguayen a terminé 19e lors du championnat d'Europe Régional 2023. Il officiera sa première année en F2 en 2024.

La deuxième monoplace n'a pas encore été confirmée. Josh Mason, qui est arrivé en cours d'année 2023 comme remplaçant de Brad Benavides, pourrait être aligné. Il a effectué des tests d'après-saison avec l'écurie allemande.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut