Richard Verschoor disqualifié de la course sprint de F2, il perd sa victoire à Djeddah au profit de Dennis Hauger

F2. C'est une très grande surprise ce soir à Djeddah. Le vainqueur de la course sprint, Richard Verschoor vient d'être disqualifié par la FIA pour une configuration de la pédale d'accélération non conforme. C'est le Norvégien Dennis Hauger qui en profite pour prendre la victoire. Paul Aron est second et c'est finalement Emerson Fittipaldi qui monte sur le podium. Son coéquipier chez Trident, Roman Stanek est aussi disqualifié pour les mêmes raisons.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Dennis Hauger à Bahreïn, vient de remporter sur tapis vert la course à Djeddah.
© Motors Inside / Dennis Hauger à Bahreïn, vient de remporter sur tapis vert la course à Djeddah.

Les règles ont changé cette année en Formule 2 pour régler les nouvelles monoplaces avec un nouveau chassis Dallara et un nouvel aéro. Cependant, les réglages permis sont aussi différents et Trident s'est fait avoir. L'équipe de F2 a mal configuré la pédal d'accélération de ses pilotes qui se sont tous les deux vus disqualifiés.

Motors Inside sans pub ?

« Les commissaires ont convoqué les pilotes Trident. Le pilote de la voiture 22 (Verschoor) et 23 (Stenek) n'ont pas assisté à l'audience. Le délégué technique était présent à l'audience, accompagné du représentant de l'équipe. Les commissaires ont reçu un rapport du délégué technique (Doc 48 et 49) indiquant que les voitures 22 et 23 avaient programmé une carte de progressivité de la pédale d'accélérateur différente en position 1. » explique la FIA.

« Cela n'est pas conforme à l'Article 8.2.6 du Règlement technique du Championnat FIA F2. Le directeur d'équipe a admis et confirmé que la mauvaise carte avait été téléchargée dans l'ECU de la voiture. Il a ensuite expliqué qu'une erreur avait été commise lors du rechargement des cartes avant la course par l'un des ingénieurs de l'équipe qui avait utilisé par erreur la carte de l'année précédente, 2023. Le directeur d'équipe s'est excusé et a accepté la responsabilité. »

Trident avait pourtant signé une très belle course à Djeddah pour la course sprint en montant sur la plus haute marche du podium avec son pilote Richard Verschoor. Malheureusement, cette sanction implique la perte également de la victoire pour le pilote néerlandais.

« La sanction pour non-conformité technique est la disqualification. »

Avec ces disqualifications, c'est finalement le Norvégien Dennis Hauger qui remporte la course sprint devant Paul Aron et Emerson Fittipaldi.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages
Haut