Grand Prix d'Arabie saoudite Enzo Fittipaldi remporte la course principale et tourne une très belle page

F2. Enzo Fittipaldi a connu un gros accident sur le circuit de Djeddah il y a trois ans, où il a subi une longue période hors des baquets pour se rétablir. Le pilote brésilien remporte ici sa première victoire de la saison, un beau chapitre écrit. Dans une course avec beaucoup d'incidents, il a su tirer son épingle du jeu pour devancer Kush Maini (2ème) et Dennis Hauger (3ème).

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Enzo Fittipaldi sur le podium de la course longue à Djeddah.
© Motors Inside / Enzo Fittipaldi sur le podium de la course longue à Djeddah.

Et de deux pour Enzo Fittipaldi qui a signé sa deuxième victoire en F2 ce samedi sur le circuit de Djeddah en Arabie Saoudite. Après une première victoire la saison dernière lors du sprint à Spa, le pilote s'est fait plaisir et il revient de loin ! En effet, il y a trois ans, le Brésilien devait affronter une période très compliquée de sa carrière suite à un accident qui l'a éloigné des circuits un bon bout de temps. Ce samedi, parti 4ème sur la grille de départ, le petit-fils d'Emerson a su faire le job correctement malgré la sortie de la safety car à deux reprises notamment au départ après un accrochage entre Marti et Stanek suivi de l'accident de Colapinto lors du 16ème tour. Alors entre dépassements propres et assurés et une certaine histoire le liant à jamais à ce circuit, Enzo Fittipaldi signe une belle victoire devant Maini et Hauger parti en pole position.

Motors Inside sans pub ?

Des débuts toujours difficiles pour les français

Alors que la saison de F2 n'a pas démarré sur les chapeaux de roues pour nos français, le Grand Prix de ce week-end ne leur a pas porté chance non plus. En effet, Isack Hadjar était contraint à l'abandon au 20ème tour suite à un problème mécanique. Du côté de Victor Martins c'est un peu plus rassurant puisque le jeune français a réussi à grappiller quelques points en finissant la course en 10ème position, il n'a malheureusement pas réussi à suivre les meilleurs devant lui mais ce n'est que partie remise. Rendez-vous le 23 mars pour le Grand Prix d'Australie et aux aurores !

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages
Haut