Grand Prix d'Émilie-Romagne : Isack Hadjar victorieux en F2

F2. Parti de la 3ème position, Isack Hadjar s'impose de nouveau en course principale, comme en Australie il y a 2 mois. Après une course bien gérée malgré des derniers tours sous tension, il s'affirme un peu plus comme un des favoris au titre en F2.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le pilote français enchaine les bons week-ends. De quoi espérer une place en F1 prochainement ?
@Motors Inside Nicolas Lerooy / Le pilote français enchaine les bons week-ends. De quoi espérer une place en F1 prochainement ?

Son week-end avait parfaitement commencé avec une solide troisième position en qualifications. La course sprint et sa grille inversée n'a pas été de la même veine... Victime d'un départ chaotique en septième position, il a été contraint à l'abandon. Il avait donc les crocs au départ de cette course principale.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Oliver Bearman cale au stand, Isack Hadjar en profite

Le poleman, Gabriel Bortoleto, est resté scotché au départ. Ses deux poursuivants, Oliver Bearman et Isack Hadjar ne se sont pas fait prier pour prendre la tête.

Pendant les premiers tours de course, le pilote français met la pression sur les épaules du leader britannique. Dès la fin du septième tour, Isack Hadjar s'arrête aux stands. Il tente l'undercut sur le pilote de l'académie Ferrari. Un tour plus tard Oliver Bearman s'arrête également... mais cale au moment de repartir ! Le Britannique perd tout espoir de succès et repart très loin dans le peloton.

Le retour de Bortoleto offre une fin de course à suspens

Au jeu des arrêts aux stands, Isack Hadjar n'est que septième mais tous les pilotes devant lui doivent s'arrêter au moins une fois. Il reprend la tête au 33ème tour de course, une fois que Rafael Villagómez, dernier à devoir s'arrêter, décide enfin de rentrer dans les stands. Isack Hadjar n'aura donc plus de DRS pour se défendre sur Gabriel Bortoleto, qui est revenu dans ses échappements malgré son départ raté.

Les deux derniers tours sont sous tension, le français n'a pas le droit à l'erreur. À la fin du 35ème tour de course, Isack Hadjar résiste toujours. Il s'impose pour la deuxième fois consécutive en course principale ! En zone d'arrivée, il était soulagé d'avoir contenu son adversaire brésilien : « J'ai fait une petite erreur, il est revenu et après une fois qu'il était dans la zone DRS c'était beaucoup plus compliqué. » Avant d'avouer : « Je pense qu'il était le plus rapide aujourd'hui ».

Le plus important était de ramener les 25 points de la victoire. Il revient par la même occasion dans la course au championnat : il est désormais 3ème, à 9 points du leader Zane Maloney.

Victor Martins dans les points en partant dernier

Du côté de l'autre français, Victor Martins partait dernier… En difficulté depuis le début de la saison il n'arrive pas à confirmer son titre de meilleur rookie de la saison passée. En qualifications son meilleur tour a été effacé et sa séance s'est terminée dans son box, après être sorti de la piste.

La tâche s'annonçait complexe pour marquer des points... Agressif dès le départ avec 3 positions gagnées, il a effectué une fantastique remontée ! Il termine 9ème au drapeau à damier et marque 3 points au championnat.


Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Grand Prix d'Emilie-Romagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut