Course longue F2 : Parti 15ème, Zak O'Sullivan remporte le Grand Prix de Monaco devant Isack Hadjar

F2. Zak O'Sullivan, pilote ART Grand Prix, a remporté ce dimanche matin la course longue des Formule 2 à Monaco en profitant d'une voiture de sécurité virtuelle déclenchée dans l'avant dernier tour. Isack Hadjar qui était en passe de remporter la course termine donc deuxième, dans l'incompréhension et l'énervement. Paul Aron monte sur le podium.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Zak O'Sullivan dans la ART GP
© Motors Inside / Zak O'Sullivan dans la ART GP

Le Grand Prix de Monaco reste toujours surprenant. Classé 15ème sur la grille de départ et sur un circuit où il est presque impossible de dépasser, c'est bien le pilote ART GP, Zak O'Sullivan qui remporte la course longue ce dimanche matin grâce à une stratégie parfaite de son équipe et un beaucoup de réussite.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Longtemps virtuellement premier, Isack Hadjar n'a jamais été en tête du Grand Prix. parti 3ème, il a bénéficié dès le départ d'une place gagnée grâce au mauvais envole de l'autre français, Victor Martins. Sur la deuxième place pendant une longue partie de la course, il a également bénéficié d'un problème de boîte de vitesse sur la monoplace de Robert Verschoor pour prendre virtuellement la tête de la course. Cependant, à Monaco rien n'arrive jamais comme prévu. Alors qu'il restait un arrêt à faire pour Zak O'Sullivan, c'est la réussite de la bonne stratégie qui permet finalement à O'Sullivan de ressortir des stands devant le français.

Victor Martins, chez ART GP a aussi bénéficié de cette stratégie de rentrer au stand tard. 16ème au premier virage alors qu'il était deuxième sur la grille, il termine finalement 9ème et marque quelques points inespérés après son départ raté.

Zane Maloney, leader du championnat jusqu'alors perd ce dimanche la tête du championnat de F2. Paul Aron profite des déconvenues du pilote des Barbades et de son podium ce dimanche pour prendre le lead devant Isack Hadjar. A quelques secondes prêt donc ce dimanche, Isack Hadjar aurait pu à la fois remporter le prestigieux Grand Prix de Monaco et prendre le lead en championnat. Le pilote français était grandement énervé à la radio et même à la sortie de son baquet avant de monter sur le podium.

« Je ne veux pas parler. Comment est-ce qu'on peut perdre cette course ! » a-t-il hurlé à la radio. Il devra donc continuer à pousser le mois prochain à Barcelone pour tenter de prendre le lead à Paul Aron.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut