Course F2 Espagne : Double podium pour l'écurie française DAMS, Jak Crawford l'emporte

F2. La course principale de F2 a été marquée par le double podium de l'écurie française DAMS qui place son pilote américain, Jak Crawford sur la plus haute marche du podium ainsi que son deuxième pilote, Juan-Manuel Correa sur la troisième marche. Colapinto prend la deuxième place. Paul Aron, leader du championnat, est 4ème juste devant Isack Hadjar. Victor Martins, l'autre français, abandonne dès le départ.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Jak Crawford sur la DAMS remporte la course en Espagne (photo prise à Bahrein).
© Motors Inside / Jak Crawford sur la DAMS remporte la course en Espagne (photo prise à Bahrein).

Ce dimanche matin à Barcelone, il ne pleut plus pour le départ de la course principale de Formule 2. Le premier événement est avant même le départ avec le problème rencontré par Kimi Antonelli lors du tour de chauffe qui ne peut s'élancer. Il rejoindra tout de même la grille mais depuis la dernière position.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Au départ, les premiers s'élancent bien et sans encombres aux premiers virages. Victor Martins et Dennis Hauger, dans le top 10, prennent eux un très mauvais départ. Ils se retrouvent en fin de peloton et s'accrochent.

La voiture de sécurité rentre en piste après cet incident. Hauger et Martins abandonnent donc dès le premier tour. C'est Dennis Hauger qui est venu harponner ke français de chez ART GP, Victor Martins, vainqueur de sa première course de la saison hier. Hauger, roue avant droite déjantée ne peut repartir tandis que Martins reste coincé dans les graviers.

Dès le 10eme tour, les premiers partis en pneus tendres commencent à s'arrêter. Maloney prend ainsi l'avantage sur Enzo Fittipaldi grâce à un meilleur arrêt au stand.

Un des tournants de cette course se déroule à la sortie des stands de Paul Aron, qui est passé des pneus tendres, aux durs. Avec des pneus froids, il n'a pas pu lutter contre Jak Crawford qui était passé au stand un tour plus tôt et qui peut prendre l'avantage et prendre virtuellement la première position de la course. Déconcentré, Paul Aron alors leader du championnat et qui fait une belle première saison en F2, perd l'avant de sa monoplace dans le dernier virage. Il parvient à reprendre la piste après avoir perdu 5 positions en passant dans les graviers.

Au 14eme tour c'est Barnard qui tombe en panne à l'entrée de la voie des stands provoquant une VSC. Durksen, son coéquipier qui mène la course sans encore avoir changé de pneumatiques, ne peut pas en profiter pour passer au stand. C'est le cas également pour les autres pilotes qui n'ont pas encore changé de pneus. Malheureusement, Durksen, l'autre voiture de Aix Racing devra lui aussi abandon sur problème électronique, entraînant une seconde voiture de sécurité virtuelle.

Au 25ème tour, sur les 37 de cette course longue, les pneus durs commencent à perdre de leur capacité. Les pilotes en stratégie durs > tendres, commencent donc à rentrer au stand. Les pilotes en stratégie inverse alors dans le peloton commencent à remonter dans la hiérarchie. La lutte pour la P1 semble se dessiner entre les deux pilotes de l'écurie française, DAMS. Correa rentre chausser ses pneus tendres, mais le passage au stand est un peu lent. Finalement Crawford son coéquipier récupère la première place. Correa ressort seulement 6ème. A 10 tours de l'arrivée, le podium virtuel est donc Crawford, Colapinto, Aron. Hadjar est 5ème mais en bataille avec Correa avec ses pneus neufs. Le pilote DAMS prend finalement l'avantage avec ses pneus tendres. Il remonte à la 5ème place, puis prend l'avantage quasi dans la foulée sur Bortoleto pour la 4ème place. Quelques tours plus tard, il prend virtuellement une position sur le podium en doublant Paul Aron.

A cinq tours de l'arrivée, Isack Hadjar prend une position sur Bortoleto, il remonte à la 5ème place et se rapproche de son concurrent pour le titre de champion de F2, Aron, juste devant à la 4ème place. Les positions sont fifées pour les 5 derniers tours et c'est donc le pilote DAMS, Jak Crawford, qui remporte la course, sa deuxième en 2024. DAMS place ses deux pilotes sur le podium grâce à Juan Manuel Correa qui est parvenu donc à prendre la troisième place grâce à une bonne stratégie. Colapinto prend la deuxième place.

Le français Isack Hadjar termine 5ème, juste derrière Paul Aron. Les deux pilotes en lutte pour le titre de champion de F2 maintiennent donc leurs positions. Paul Aron toujours leader.

Résultats de la course longue de F2 lors du Grand Prix d'Espagne

PiloteEquipeTempsEcartTours
1J. Crawford #7 DAMS Lucas Oil 59:46.800 37
2F. Colapinto #12 MP Motorsport 59:48.200 +1.400 37
3J. Correa #8 DAMS Lucas Oil 59:52.620 +5.820 37
4P. Aron #17 Hitech Pulse-Eight 59:58.286 +11.486 37
5I. Hadjar #20 Campos Racing 1:00:01.520 +14.720 37
6K. Maini #9 Invicta Racing 1:00:06.133 +19.333 37
7G. Bortoleto #10 Invicta Racing 1:00:07.200 +20.400 37
8Z. Maloney #5 Rodin Motorsport 1:00:09.492 +22.692 37
9A. Cordeel #16 Hitech Pulse-Eight 1:00:11.242 +24.442 37
10J. Marti #21 Campos Racing 1:00:11.719 +24.919 37
11E. Fittipaldi #14 Van Amersfoort Racing 1:00:15.955 +29.155 37
12A. Antonelli #4 PREMA Racing 1:00:22.313 +35.513 37
13R. Miyata #6 Rodin Motorsport 1:00:22.755 +35.955 37
14O. Bearman #3 PREMA Racing 1:00:24.270 +37.470 37
15Z. O'sullivan #2 ART Grand Prix 1:00:31.873 +45.073 37
16R. Villagomez #15 Van Amersfoort Racing 1:00:34.073 +47.273 37
17R. Stanek #23 Trident 1:00:49.892 +63.092 37
18R. Verschoor #22 Trident 57:33.761 Abandon 35
19J. Durksen #24 AIX Racing 26:23.128 Abandon 16
20D. Hauger #11 MP Motorsport Abandon 0
21T. Barnard #25 AIX Racing 18:36.832 Abandon 11
22V. Martins #1 ART Grand Prix Abandon 0

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut