Formule E - Prost, pénalisé, s'excuse auprès d'Heidfeld après leur accrochage

Nicolas Prost menait le ePrix de Pékin devant Nick Heidfeld juste avant le dernier virage lorsque le dernier a tenté une manoeuvre de dépassement qui s'est soldée par un accrochage entre les deux hommes. Après s'être rejeté la faute, le Français a finalement reconnu sa responsabilité.  Icon For Chat#6  6
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© FIA / Formula E - Heidfeld déçu d'avoir été accrochagé par Nicolas Prost en fin de course à Pékin
© FIA / Formula E - Heidfeld déçu d'avoir été accrochagé par Nicolas Prost en fin de course à Pékin
Si Lucas di Grassi a remporté le premier ePrix de l'Histoire sur un tracé dessiné dans les rues de Pékin, en Chine, la course a été majoritairement menée par Nicolas Prost au volant d'une monoplace de l'écurie française e.dams Renault.

Mais le Français n'a pas vu le drapeau à damier suite à un accrochage avec Nick Heidfeld (Venturi) juste avant le dernier virage du dernier tour de course. Le pilote allemand s'en sortant indemne malgré un accident spectaculaire dans lequel il a fait plusieurs tonneaux en l'air avant de retomber sur l'arceau de sécurité.

« Je pensais que cela allait être un très gros accident. Une fois que j'ai heurté le vibreur, j'ai eu le sentiment d'être en l'air pendant très longtemps. J'ai fermé mes yeux et j'ai attendu l'impact et ensuite je me suis dit 'oh j'ai eu de la chance !' J'ai une douleur dans mon mollet mais mis à part cela, je vais parfaitement bien, » a ainsi confié Heidfeld sur le site officiel de la Formule E.

Le pilote Venturi a également confié, cité par GPUpdate qu'il n'en voulait pas à Nicolas Prost, même s'il juge ce dernier responsable de leur accident : « Même lorsque j'étais à l'envers, je me plaignais [de Prost] à la radio. J'ai été surpris que le choc ne soit pas plus violent. J'étais à la lutte pour une victoire pas un podium. Je me suis parfaitement placé pour le dernier virage et je pense que les images TV montrent parfaitement que j'étais à côté, Nico est venu vers moi. Nous avons parlé après l'incident et il avait bien évidemment une opinion différente de la mienne. Peut-être qu'il changera d'avis lorsqu'il regardera les images. Je suis sûr qu'il est possible de dépasser à cet endroit. C'est décevant, mais je ne suis pas en colère contre lui. C'est la course. »

Nicolas Prost a dans un premier temps livré une version différente, cité par GPUpdate, arguant notamment que Nick Heidfeld n'aurait pas pu le dépasser à cet endroit de la piste : « Je ne l'ai pas vu et c'est décevant de perdre une victoire comme cela. J'étais au milieu de la piste lorsque j'ai freiné pour le virage, pour être en sécurité. Mais il était à côté de moi et il avait déjà touché ma roue. Je ne pensais pas qu'il essaierait quelque chose comme cela. Il n'y a pas moyen de dépasser à cet endroit. C'est dommage de perdre la première victoire en Formule E. »

Puis, quelques heures plus tard, par l'intermédiaire de son compte Twitter, le Français a reconnu sa faute et s'est excusé : « Je me sens très mal concernant l’incident et après avoir vu les vidéos, je comprends que je suis responsable. C’est juste que je ne l’ai pas vu, je me sens très mal. La chose la plus importante est que mon ami Nick va bien, désolé encore Nick, tu sais que je ferais jamais quelque chose comme ça… »

D'ailleurs, Nick Heidfeld a répondu à Prost sur le réseau social : « Merci Nico. Je te connais et je sais que tu ne rentres dans personne volontairement. Ce genre de trucs, ça arrive. La semaine prochaine, on se battra ensemble à Austin [prochaine manche du Championnat du monde d'Endurance, ndlr]. » Les deux hommes courent ensemble en Endurance pour l’équipe Rebellion.

La FIA a décidé d’infliger une pénalité de 10 places sur la grille de départ de la prochaine course à Putrajaya, en Malaisie, le 22 novembre prochain.
Partager
 Icon For Chat#6  6 commentaires

    Icon For Contact#1
    Germain, 14 Sep. 2014, 0:39

    Heureusement que Prost s'est excusé car en endurance, il vaut mieux bien s'entendre avec ses équipiers.


    Icon For Contact#1
    Oui-Ouin, 15 Sep. 2014, 14:24

    Inadmissible de la part de N.Prost.Ce coup de volant en dit long sur le pilote,manque d'expérience ou kamikaze .Il n'a rien a faire en Formule E ou tout simplement en monoplace.


    Icon For Contact#1
    djiti, 15 Sep. 2014, 14:52

    c'est beau de voir un incident de course se régler ainsi l'accident était impressionnant, mais prouve que les voitures sont bien conçus et que les bordures sont dangereuse !! quand Prost dis ne pas l'avoir vu, je le crois, il regarde seulement à gauche, mais c'est mal jugé d'avoir donné un coup de volant à droite, à l'aveugle


    Icon For Contact#1
    Carlos S., 15 Sep. 2014, 19:02

    Beaucoup de bruit pour pas grand chose... Heidfeld a juste pas eu de bol avec le vibreur. Si il avait "juste" mangé le mur "normalement" ça n'aurait jamais fait autant de bruit.


    Icon For Contact#1
    surboumpour4roues, 17 Sep. 2014, 20:18

    .......par contre que Prost parte sans un regard et sans prendre connaissance de l'état de Heidfeld toujours bloquer sous la voiture n'est pas très sport , cela est plus grave que l'accrochage en définitive .


    Icon For Contact#1
    Olivier, 19 Oct. 2014, 23:18

    Très juste..


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top