Vendredi à Paris : les pilotes dans les starting-blocks !

Vendredi à Paris : les pilotes dans les starting-blocks !

Plus que jamais, l'attente grandit en cette veille de ePrix à Paris. MotorsInside est au cœur de l’événement et a recueilli les premières réactions des 18 pilotes engagés.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Formula E Paris e-Prix - Les tout derniers préparatifs ont été apportés au circuit des Invalides en vue de l'ePrix de Paris.
© Formula E Paris e-Prix - Les tout derniers préparatifs ont été apportés au circuit des Invalides en vue de l'ePrix de Paris.
Une impatience non dissimulée.

Contourner le majestueux Hôtel des Invalides avec la Tour Eiffel en toile de fond... le décor de cet ePrix de Paris semble ébahir tous les pilotes. Français comme étrangers, tous ont admis devant les micros un réel désir de prendre le volant pour la première séance d'Essais Libres !

À ce titre, le champion du monde en titre Nelson Piquet a encore du mal à réaliser que les pilotes de Formule E vont s'affronter au centre même de Paris, au pied de la Tour Eiffel. Son homologue brésilien, Lucas di Grassi, n'a lui pas hésité à affirmer que Paris est dans le Top 3 des endroits rêvés pour une course automobile !

Évidemment, le constat est similaire chez les Francophones. Interrogé vendredi midi, Jérôme d'Ambrosio a déclaré « avoir devant lui l'un des plus beaux circuits de Formule E. En terme d'environnement, c'est la course de la saison.» Pour Jean-Eric Vergne, la France a même « l'ADN de la course automobile. Faire une course ici à Paris est quelque chose d'incroyable. Nous venons ici pour le moment le plus intéressant de la saison.  »

À cet égard, l'ePrix de Paris sera certainement l'un des plus regardés : il en va d'ailleurs de la renommée de la marque française DS, qui est née à Paris comme nous le rappelle Xavier Mestelan Pinon, directeur de performance de l'écurie DS Performance : « Pour la marque DS, cet ePrix de Paris est un événement majeur, nous devons montrer au monde l'étendue de nos progrès technologiques. »

Une pression trop forte sur les épaules des pilotes français ?

En tant que local de l'étape, Jean-Eric Vergne pense qu'il y aura « forcément une pression supplémentaire sur ses épaules. Mon équipe est française, je suis Parisien, j'ai connu un début de saison compliqué : c'est le moment où la roue doit tourner, je dois faire une bonne course.  »

Mais cette forte attente doit être supportable. Pour Alain Prost, « il faut transformer la pression de l'évènement en une chose positive. » L'équipe Renault e.Dams doit de toute évidence rebondir après un difficile dernier meeting à Long Beach, avec deux modestes points amassés.


L'avis éclairé des pilotes sur la piste.

Après le point-presse du vendredi Midi, les pilotes ont profité de l'après-midi pour découvrir à pied le menu des hostilités, qui vous a été présenté dans un précédent article.

Les pilotes décrivent un tracé rapide mais potentiellement piégeux.







Pour Jérôme d'Ambrosio, la piste est aussi agréable que le décor :  « il n'y a pas trop de bosses » relève le Belge. Le revêtement a en effet été amélioré et les fameux pavés haussmaniens ont été temporairement couverts.

S'agissant des opportunités de dépassement, le premier virage sera le moment fort du circuit. Cependant, pour Jérôme d'Ambrosio, il y a d'autres possibilités « entre le quatrième et le cinquième virage, puis dans la ligne droite vers le huitième virage. » Enfin, le principal danger pour les pilotes sera certainement le manque de dégagements : « Dés qu'il y aura un crash, la voiture de sécurité sera certainement de sortie. »

Peu de doutes sont permis : cet ePrix de Paris promet beaucoup. Jérôme d'Ambrosio en est l'un de ses plus zélés promoteurs : « Cette course sera imprévisible et très intéressante pour les fans ! » a-t-il conclu. La rédaction de MotorsInside vous fera vivre cet événement tout au long de ce samedi.

De notre envoyé spécial à Paris
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon