Quelles nouvelles en Formule E depuis Mexico

Déjà trois semaines depuis la dernière course de Formule E sur le Circuit des Frères Rodriguez, Motors Inside fait le point sur les dernières informations importantes à retenir.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Les dernières informations Formule E depuis Mexico
Les dernières informations Formule E depuis Mexico
Début des essais des Formule E pour la saison 5 en octobre

La nouvelle génération de monoplaces de Formule E prévue pour la saison 2018/2019 commencera son programme d’essai au mois d’octobre. Les châssis fournis par Spark Racing Technologies et propulsés par des batteries McLaren Applied Technologies d’une capacité de 54 kWh doivent permettre d’effectuer les courses avec une seule voiture pour cette nouvelle saison.

Le calendrier a pris un peu de retard du fait d’un protocole de sélection du fournisseur de batteries qui a pris plus de temps à aboutir que prévu. Les crash-tests du châssis auront lieu normalement le 1er septembre pour permettre les tout premiers essais collectifs à partir de février 2018. Concernant l’homologation, le calendrier prévoit les environs du mois d’août 2018. Le pic de puissance des groupes motopropulseurs devra atteindre 200 à 250 kW contre 170 aujourd’hui. La récolte d’énergie devra être équivalente. Pour les batteries McLaren Applied Technologies fera appel à Sony Energy Devives pour les cellules et l’entreprise Américaine Atieva pour les packs de batterie.

BMW alignera sa propre équipe pour la saison 5

Le constructeur allemand, avait été annoncé il y a quelques semaines comme un futur constructeur impliqué en Formule E pour la saison 2018/2019. Cela implique que BMW devra d’ici là développer son propre groupe motopropulseur. Mais son implication se fera dans le cadre d’une toute nouvelle équipe alignée par ses soins en plus de son partenariat avec l’écurie Andretti. La nouvelle a été annoncée dans un communiqué publié par le constructeur bavarois. Le championnat sera d’ailleurs bien fourni en constructeurs d’outre-Rhin, puisqu'Audi sera pleinement présente en partenariat avec l’équipe ABT à partir de la saison prochaine et que Mercedes rejoindra le championnat pour la saison 5 également. Les trois entreprises fourniront chacune leurs propres moteurs.

Techeetah en discussion avec DS pour la fourniture de son moteur pour la saison 2018/2019

L’écurie chinoise Techeetah, qui a démarré son aventure en Formule E cette année avec Jean- Éric Vergne comme pilote vedette, dispose d’un bloc propulseur Renault en tant que seul écurie cliente du plateau. Les performances sont d’ailleurs au rendez-vous avec deux deuxièmes places lors des deux dernières courses. Mais seul problème, chaque motoriste bénéficie de 15 jours d’essais auxquels s’ajoutent 7 jours supplémentaires en cas de fourniture à un client.

La réglementation laisse à la discrétion du motoriste le choix d’utiliser ces 7 jours pour elle ou pour son client, Renault a choisi d’utiliser ces 7 jours supplémentaires pour elle-même. Cette situation ne plaît pas à Vergne qui est partie prenante dans l’écurie. C’est cette raison qui pousse la structure, ayant repris la licence d’Aguri, à entrer en discussion avec DS pour bénéficier de son moteur pour la saison 2017/2018, l’ancien pilote de Formule 1 ayant gardé de bonnes relations avec son ancien employeur. La seule certitude est que Renault continuera à fournir Techeetah la saison prochaine.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top