Buemi victorieux, Lopez première, Heidfeld régulier : retour sur le tiercé parisien !

Les écuries françaises avaient rendez-vous avec leur ePrix à domicile. Sébastien Buemi était bien présent tout en haut de l'affiche pour Renault e.Dams. José Maria Lopez engrange son premier podium au volant de la DS Virgin Racing. Nick Heidfeld a fait preuve de régularité en complétant à nouveau le tableau.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Les constructeurs français, bien représentés sur le podium ce samedi
© Renault e.Dams / Les constructeurs français, bien représentés sur le podium ce samedi
Buemi : « ils méritent cette victoire plus que moi ! »

Sébastien Buemi marque encore un peu plus de sa patte la Formule E. Cinquième victoire de la saison et onzième à titre personnel ! Mais ce samedi – peut-être plus qu'à d'autres occasions - cet ePrix de Paris était un gros objectif pour Renault e.Dams, évoluant à domicile.

Le départ de la course fut mouvementé avec Jean-Eric Vergne à ses côtés, bien décidé à s'emparer de la première position au premier virage.
« Le plus important pour moi était de bien m'élancer et conserver la même position. Les freins étaient froids pour chacun d'entre nous. Jean-Eric (Vergne) était très agressif (au premier virage) et a freiné le plus tard possible. Ensuite j'étais un peu plus rapide que lui mais pas tant que ça. Il a maintenu la pression après la voiture de sécurité. »

Le Suisse revient sur l'abandon de celui qui pouvait lui contester la victoire hier : « Après le restart quand il a terminé sa course dans les barrières, je me suis dit "oh non". C'était bien pour moi parce qu'il m'enlevait de la pression mais il faisait une bonne course, très rapide. Après, j'ai poussé très fort jusqu'à la fin pour creuser l'écart. »

Malgré le gain de la pole position et de la victoire, un petit grain de sable persiste depuis plusieurs courses. Il s'agit d'une différence de sensation entre ses deux monoplaces, dont il s'était plaint à la radio durant la course :
« Malheureusement c'était encore un peu le cas. L'équipe a beaucoup travaillé après Monaco pour ramener la voiture sur les bancs et nous assurer que nous n'avions pas perdu de puissance. »

Mais cette victoire n'aurait pas été possible à domicile sans le travail colossal de son équipe. Plus encore que de coutume, le Champion en titre sortant a tenu à les remercier : « Honnêtement c'était très important pour nous de briller ici et nous avons fait tout ce que nous pouvions. Être récompensé par la victoire, je ne peux que remercier mon équipe qui a travaillé jusqu'à très tard. Ils méritent cette victoire plus que moi. »


José Maria Lopez goûte au champagne !

Le pilote Argentin décroche le premier podium de sa carrière en Formule E. Il permet à son équipe DS Virgin Racing, qui bat certes sous pavillon britannique, de briller à Paris.
Le triple Champion WTCC revient sur sa course : « C'est mon premier bon week-end en six courses. Pour moi ce podium est vraiment important. Je pense que nous avons commencé à montrer notre rythme à partir de Mexico et Monaco. Nous n'arrivions pas à réaliser un week-end sans encombres. »

Le pilote DS Virgin ne cachait pas sa satisfaction au cours de la conférence de presse. Il a profité de l'occasion pour remercier son équipe pour ce résultat : « C'était une course très importante pour l'équipe. Il s'agissait de notre course à domicile aussi. Je dois congratuler tout le monde pour avoir rendu possible ce podium. Je suis vraiment content de prendre part à la Formule E et de partager ce moment avec ces fantastiques pilotes. »

Néanmoins, José Maria Lopez est resté lucide sur sa capacité à aller déloger Buemi et sa Renault e.dams durant les 49 boucles autour des Invalides : « J'ai essayé de lui poser quelques soucis mais pas suffisamment. Il était trop rapide. »


Nick Heidfeld à nouveau sur le podium 

Bis repetita pour Nick Heidfeld ! Il fait preuve de régularité avec ce nouveau podium acquis, après celui de Monaco. L'écurie indienne semble sur la bonne voie pour enfin atteindre la plus haute marche du podium d'ici la fin de saison.

En attendant, l'Allemand était ravi de cette nouvelle performance. Performance encourageante en termes de rythme et de gestion d'énergie, car la Mahindra a tendance à consommer plus que de raison par rapport à ses concurrentes.

« C'est formidable d'enchaîner deux podiums de suite. La chose la plus importante est que nous semblons plus compétitif ici qu'à Monaco. À Monaco, je ne pouvais pas rester au contact des deux premiers. Là, c'était différent, j'étais en mesure de suivre le rythme des leaders et d'avoir plus d'énergie. Même si c’était difficile de les rattraper car j'ai eu du trafic devant moi. Mais au moins il y a du positif. Nous avons fait des progrès. »

Le pilote Mahindra a de quoi doublement se réjouir puisqu'il grimpe à la quatrième place du championnat des Pilotes : «C’est fantastique comme résultat d’équipe ! Tout va dans le bon sens et nous pouvons batailler pour les points et les podiums. »

L'écurie a - par ailleurs - fait le plein de points avec la quatrième place de Felix Rosenqvist hier. Cela permet à Mahindra Racing de consolider son statut de troisième force, et de réduire quelque peu l'écart sur ABT Schaeffler Audi Sport.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top