ePrix de New-York : Présentation et enjeux

Amateurs de Formule E, l'histoire s'écrit une nouvelle fois sous vos yeux. Le premier ePrix de New York s'annonce, avec non pas une mais deux courses au programme !
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Les gratte-ciels, l'Hudson et la Formule E !
© FIA Fomula E / Les gratte-ciels, l'Hudson et la Formule E !
Qui croquera la grosse pomme ?

Un e-Prix majeur, dans les rues de la plus singulière des villes américaines. Les deux courses qui se disputeront ce week-end pourraient s’avérer décisives quant à l’issue du championnat 2016-2017. Et pour cause, le champion en titre et leader du championnat Sébastien Buemi ne sera pas présent pour défendre ses chances ! La rumeur est devenue réalité puisque le Suisse est bel et bien retenu par Toyota en Endurance pour disputer les 6 Heures du Nürburgring.
Renault e-Dams lui a donc trouvé un remplaçant, en la personne de Pierre Gasly, champion de GP2 2016, engagé cette année pour le compte de la Super Formula japonaise. Le Français ne disposant d’aucune expérience dans la discipline, il est difficile de savoir quel sera son niveau de performance.

Par conséquent, le dauphin de Buemi au classement risque de refaire son retard. Distancé à 32 points, Lucas di Grassi peut prendre les commandes du championnat avant de disputer les deux finales à Montréal, programmées dans deux semaines. Rappelons à cet égard que 58 points sont mis en jeu du côté de Brooklyn.

Au sein de l’équipe DS Virgin il y aura aussi du changement. Egalement inscrit avec Toyota, José María López respectera ses engagements en WEC. L’Argentin sera remplacé pour l'occasion par Alex Lynn, qui est par ailleurs le pilote réserviste de l’écurie.

Dans son malheur, Sébastien Buemi espérera donc une performance des outsiders habituels du championnat. Dans les rangs , la principale menace sera probablement Felix Rosenqvist, vainqueur puis deuxième lors du dernier meeting à Berlin. L'équipier de l'absent, Nicolas Prost, mais aussi Nick Heidfeld et Jean-Éric Vergne constitueront au passage autant de clients légitimes aux gros points. Quoi qu'il en soit, ce premier e-Prix dans la mégalopole américaine ne sera pas uniquement exceptionnel de par son aspect sportif.

Le circuit : Brooklyn pour théâtre, Manhattan comme décor

Dans sa grande histoire, jamais une course automobile officielle n'a été organisée dans les rues de New York !
Le tracé inédit emprunté par les monoplaces électriques mesure ainsi 1,95 kilomètres. Situé au cœur de l'arrondissement de Brooklyn, il fera face au fleuve de l’Hudson, près du quartier de Red Hook. La vue sera tout simplement imprenable sur les gratte-ciels de Manhattan !

Côté piste, la première section du circuit est composée de deux grandes lignes droites, entrecoupées d’une épingle à droite en guise de premier virage. À la fin de la deuxième ligne droite, les pilotes devront passer une chicane gauche droite qui forme les virages 2 et 3. Une fois passée, les pilotes emprunteront une zone de pleine charge avec un léger droit au virage 4, passé à fond. L’entrée des stands se situera sur la gauche des pilotes, avant de prendre le virage 5, orienté à 90 degrés vers la gauche.
La suite du tracé est constituée par à une nouvelle épingle à droite (virage 6), un virage à 90 degrés à droite (virage 7) puis d’une chicane droite gauche (virage 8 et 9). Enfin, le tour se termine par un long virage à gauche, pour le dixième et dernier virage.

Extrait du Jeux F1 2013




Audi désormais à 100 % impliqué en Formule E :

Alors que Audi s’est mis en retrait du championnat du monde d’endurance, la marque du groupe Volkswagen a décidé de consacrer son programme sportif à la Formule E. L’étape finale pour permettre la création d’une équipe usine a été franchie avec le rachat de l’écurie ABT Schaeffler, déjà impliquée depuis les débuts de la discipline.
Audi continuera d’ailleurs son partenariat avec Schaeffler autour des batteries et des groupes propulseurs. Le remplaçant du célèbre Docteur Ullrich, qui dirigeait le programme sportif de la marque aux anneaux depuis des décennies ;sera Dieter Gass .
Concernant les pilotes, Lucas di Grassi posséderait un contrat pour les deux prochaines années. Pour le fils de l’actuel directeur de l’équipe,la situation est plus floue. Même si Daniel Abt reste en bonne position pour être conservée en vue de la prochaine saison.

Mercedes a jusqu’au mois d'octobre pour décider de son arrivée pour la saison 5 :

La firme à l'étoile avait signé un accord avec le championnat pour réserver une place lors de la saison 2018-2019. Toutefois, une décision définitive devra être rendue avant le mois d’octobre de cette année, du fait des délais imposés pour inscrire une équipe.
Si engagement il devait y avoir ce sera par contre sans groupe propulseur Mercedes. La liste des constructeurs ayant déjà été déposée pour la saison 2018-2019 de Formule E (BMW, DS, Audi, Mahindra, Renault, Jaguar, NextEV, Penske Autosport, Venturi). Le projet s’orienterait donc vers un engagement via sa branche sportive HWA pour cette même saison avec un groupe de propulseurs fournis par un autre constructeur. Les choix privilégiés par la marque allemande se dirigent vers une association avec les constructeurs Venturi, Mahindra, NextEV ou Penske qui ne sont pas des marques historiques du monde de l’automobile.

BMW rachètera finalement l’écurie Andretti pour son arrivée complète en Formule E :

BMW fait partie de la liste des constructeurs annoncés pour la saison 5 de Formule E. Son arrivée complète dans la discipline se fera par le biais du rachat de l’actuelle structure Andretti. Rappelons que la marque bavaroise est déjà en partenariat technique avec l’écurie américaine depuis la saison 2. En dépit d'un simple podium en 2016, c’est bien vers la structure de l’empire Andretti que BMW a décidé de se tourner. Si l’arrivée de Mercedes se confirme et maintenant qu’Audi possède une véritable équipe usine, la saison 2018-2019 verra ainsi s’affronter trois des principales marques allemandes dans la discipline électrique.
Le programme TV

Détenteur des droits, le groupe Canal+ vous proposera de vivre ce double ePrix de New-York. La première course sera diffusée en direct sur Canal+ Sport le samedi 15 juillet à 22 heures.

Pour la deuxième course le dimanche, l'horaire sera moins tardif, la course ayant lieu plus tôt, en direct à 18 heures, toujours sur Canal+ Sport.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités Formule E

    Toutes les actualités Formule E
    Top